Archives
Statistiques Lamastre.net
10 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 977 aujourd'hui

Hier nous recevions Mr Nicolas POUVREAU coordinateur national de l’observation du niveau de la mer , qui travaille à la SHOM , l’établissement national expert en hydro-océanographie et chercheur associé au Centre François Viète d’Epistémologie, d’Histoire des sciences et des techniques à Brest.

chazallon remi

Il venait pour chercher des informations sur Rémi CHAZALLON , personne importante de Désaignes, méconnu ailleurs , personne n’avait eu l’idée de le mettre en lumière jusqu’à présent , alors que Monsieur Pouvreau nous a démontré le rôle important qu’il a eu pour l’avancée des observations marines .

Il a fait une recherche poussée , mais difficile car peu de documents le concernant sont en ligne , heureusement il reste les archives départementales et les descendants pour nourrir ses recherches , car il pense que cela aboutira sur un livre .

Localement ,les gens le connaissent , grâce un peu au musée de Désaignes , Lamastre a donné son nom à un square mais a fait une erreur sur son métier , en effet il n’était pas « géographe » mais « hydrographe » , ce qui est étonnant pour une personne du centre de la France comme lui , il est sorti de polytechnique et c’est seulement le cinquième choix qui a été retenu , il a donc consacré sa vie à la mer !

Désaignes veut rebaptiser les rues et places du village , et pense donner son nom à la place qui se trouve entre la mairie et les écoles .

Nous avons exploré certaines pistes avec monsieur Pouvreau , en 2019 c’est l’anniversaire de la sortie de son calendrier des marées , ce serait l’occasion de faire une exposition le concernant avec l’aide des recherches de Nicolas POUVREAU ;nous avons également évoqué l’idée d’émettre un timbre à l’occasion de son 220ème anniversaire en 2022.

Nous avons appris de nombreuses choses sur Rémi CHAZALLON , il n’a pas fait que ce calendrier des marées , il a également fait des guides sur la géodésie en mer , il a donné de nombreux conseils pour les aménagements portuaires .

Il revenait souvent dans son village natal , pour des congés mais aussi pour se soigner ! il disait à ses employeurs qu’il prenait les eaux pour ses rhumatismes !! mais aussi quand il était en déplacement dans le sud , il s’arrêtait toujours à Désaignes pour s’occuper de ses neveux n’étant pas marié lui-même si ce n’est à la mer .

Nous avons conduit notre visiteur au cimetière pour photographier sa tombe et au château pour récolter les documents ou objets lui ayant appartenu (gentiment cédés par ses descendants).

Nicolas POUVREAU nous a promis de revenir pendant ses vacances , car il apprécié notre village sous un soleil éclatant , donc à suivre …

Geneviève Champeley .

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

visiteur(s) en ligne