Archives
Statistiques Lamastre.net
7 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 198 aujourd'hui

Associations cet espace est pour vous. Envoyez-nous vos affiches.

 

Le drame de l’incendie de l’immeuble ce dimanche 11 novembre a jeté la consternation dans la cité, le décès de Tess Fenouillet , 11 ans, par asphyxie est dans tous les esprits.

Une cérémonie mémorielle en forme de marche Blanche est prévue ce dimanche.

marche blanche tess fenouillet

Le travail de deuil ne fait que commencer pour cette famille éplorée, pour ses copains du collège et  pour tous les proches.

L’organisation de la cérémonie est conjointe , Amicale Laïque, Parents d’Élèves et Collège du Vivarais .

Transmis par SM.

Le Mois du film documentaire est le rendez vous national incontournable pour mettre en lumière le documentaire de création. Dans le cadre de cette manifestation, le Département de l’Ardèche vous propose de rencontrer les documentaristes et leur film dans les bibliothèques. Retrouvez toutes les séances sur www.moisdudoc.com 

Désaignes invite le réalisateur Thierry Gerberon pour la présentation de son film « J’ai rencontré un pays, Jean Ferrat »

j'ai rencontré un pays

SAMEDI 17 NOVEMBRE à 20h30 à l’Espace Culturel (Rue des écoles 07 570 Désaignes). 

Lorsqu’en 1964, Jean Ferrat découvre le village d’Antraïgues-sur-Volane, à l’invitation de l’artiste Jean Saussac rencontré à Paris, il y perçoit l’écho d’un sentiment familier. Ce coin d’Ardèche cévenole, dont il fera son refuge dès 1973 pour ne plus jamais le quitter, lui semble être à l’unisson de son être profond. Il y trouve dans les paysages autant que dans les hommes, une exigence qui impose une vérité des sentiments et une ouverture sur les autres qui sont le fondement même de sa personnalité. 
J’ai rencontré un pays, Jean Ferrat est une invitation au voyage, à partir à la découverte de l’Ardèche de Jean Ferrat, pour dessiner le portrait de l’homme qui s’est reconnu dans ce pays de colère et de liberté, dans cette nature préservée qu’il faut savoir mériter autant qu’on l’aime.

 

Contact : Ghyslaine Soubeyrand 04 75 06 61 49

LOTO ENSEMBLE et SOLIDAIRES.

DIMANCHE 2 DÉCEMBRE à 14 h au CENTRE CULTUREL LAMASTRE.

1 er prix: un bon de 300 euros

2 ème prix: un bon de 150 euros

3 ème prix: un panier garni

et de nombreux autres lots. Bienvenue à tous.

Henriette Chapelle.

Un lecteur de Lamastre.net interroge sur la journée du 17 novembre

 

Juste un petit renseignement personnel sur la journée de la manifestation « des gilets jaunes » le 17 Novembre .

Savez-vous ci un rassemblement est prévu à Lamastre pour cette manifestation nationale ?

Si vous avez une information à ce sujet je serai heureux d’y participer .

Bien amicalement

F A

N’ayant pas d’infos locales , je relaie donc sa requête.

Pour ma part je pense que supprimer l’avantage fiscal du diesel en supprimant le différentiel de prix à la pompe va dans le bon sens au vu des impacts sur la santé et  l’environnement des particules émises par cette motorisation, Mme Voynet ( ministre de l’environnement et médecin )et M Jospin (premier ministre)  l’avaient évoqué en 2000, mais personne n’avait eu le courage politique de le faire depuis.

R B

Journée Mémoire “l’Ardèche au lendemain de la Grande Guerre”

 

 

 

 

 

L’Université Populaire du Vivarais organise une Journée Mémoirele samedi 17 novembre dès 14h30 à l’Espace Culturel de Vernoux avec des lectures de textes, des chants et une conférence animée par Yves Morel, docteur en histoire sur le thème:

 

 

 

 

 

 

 

L’Ardèche au lendemain de la Grande Guerre

 

qu’il présente ainsi:

 

Comme tous les départements français, l’Ardèche est sortie de la Grande Guerre avec d’immenses meurtrissures. L’effroyable bilan humain s’accompagne d’inégalités criantes qui ont sans doute marqué les esprits.

Mais l’inventaire des tués, disparus ou mutilés et d’autres victimes ne suffit pas à rendre compte de tous les effets de la guerre. L’économie ardéchoise sort sensiblement différente de ces 52 mois de conflit. Tout ne découle pas exclusivement, bien entendu, des évènements récents, car des tendances se dessinaient avant 1914, mais de nouvelles orientations apparaissent nettement dans l’agriculture, l’industrie et les transports.

Le bilan serait incomplet si on ne jetait pas aussi un coup d’oeil sur la politique. L’Union Sacrée de 1914 a-t-elle durablement éteint la confrontation entre progressistes et conservateurs?

 

Tels sont les trois domaines, parmi tant d’autres, que le conférencier a choisi de développer plus particulièrement à l’occasion de l’armistice de 1918.

 

 

 

 

 

 

A l’issue de la conférence, et après une pause-goûter, sera projeté à 18h00 le film de Christian CarionJoyeux Noël” en partenariat avec Écran-Village.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alain Jammet

visiteur(s) en ligne