Archives
Statistiques Lamastre.net
11 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 723 aujourd'hui

Articles avec le tag ‘directeur hopital saint agreve’

Ce dimanche 13 septembre la une du Dauphiné donne à réfléchir:

une Dauphiné Libéré Hôpital St Agreve

Elle annonce que le directeur de l’Hôpital de Saint Agrève a été « remercié ».

Il avait hérité d’une situation financière catastrophique due en grande partie à la gestion dispendieuse antérieure de cet établissement privé.

Les solutions avancées dans l’article étaient connues mais paraissaient difficiles à mettre en œuvre , le passage à l’acte passe donc par  un changement de gouvernance.

hopital de moze directeur septembre 2015

Le statut particulier de cet établissement Privé participant au service public garde des pouvoirs importants  au conseil d’administration qui a donc pris cette décision. Sans les anesthésistes salariés  le budget sera effectivement plus facile à équilibrer.

Les questions que l’on se pose  pour St Agrève:

*qui va pérenniser les services médicaux de soins du point de vue médical, ( les médecins généralistes du secteur Vivarais Lignon ?)

*que vont devenir les consultations de spécialités nécessitant une analgésie ( endoscopies digestives en particulier)?

 

Le statut administratif  est totalement différent  à Lamastre qui est  un établissement  public dont le conseil de surveillance n’a pas les pouvoirs d’un conseil d’administration. Ce que nous sommes nombreux à regretter.

Il faut préciser que c’est la situation financière difficile de cet établissement qui a poussé l’ARS à  imposer la démarche de mutualisation des 4 établissements de proximité Le Cheylard , Lamastre et St Félicien qui eux ne demandaient rien. Un audit a été effectué pendant le premier semestre de l’année avec  un rendu  en  juin  2015.

Les bases sur lesquelles cet audit a été fait  ont donc évolué dans l’été avec ce changement de gouvernance et de ressources humaines  médicales sur St Agrève. Ce qui rend la conclusion et les orientations de cet audit moins efficientes.

Si on rajoute que l’Hôpital de Lamastre est toujours en attente d’une date d’inspection promise après la réunion publique du 23 juin et celles du comité citoyen de défense de l’établissement on  peut penser que le schéma hospitalier de proximité est en train d’évoluer, on espère dans le bon sens.

La situation est par ailleurs toujours bloquée du point de vue des instances médicales à Lamastre. Le poste de médecin coordonnateur EHPAD et  surtout celui de médecin du service Soins de Suite Convalescence qui  ne sont  pas pourvus posent des problèmes de remplissage des lits et  donc de maintien de l’activité avec en  corollaire des menaces sur l’emploi hospitalier.

Pour ma part je ne suis pas resté inactif cet été et j’ai du me défendre contre une attaque ciblée dont ma défense a été faite avec le soutien du comité citoyen.

Cette nouvelle donne dans le schéma des établissements de proximité  arrive à  point nommé pour relancer l’action locale.

R B.

visiteur(s) en ligne