Archives
Statistiques Lamastre.net
11 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 906 aujourd'hui

APPEL A TEMOIGNAGES
29 octobre 2009

mastrou4

 » On a tous un train dans la tête  »


Un ouvrage pour tous créé par tous

L’arrêt du Mastrou en 2008 laisse un vide profond dans le paysage départemental et une blessure
dans le coeur des ardéchois, petits et grands. Quand aux visiteurs, ils naviguent entre les
informations officielles et les souvenirs nostalgiques de toute une population blessée par la
disparition du symbole du Nord Ardèche, d’une pièce manquante de notre patrimoine collectif.

Dans l’attente de son retour, le projet  » On a tous un train dans la tête  » s’adresse à tous, se veut
rassembleur et citoyen. Il souhaite mettre en avant la dimension humaine du Mastrou et montrer le
fort sentiment d’appartenance des ardéchois à leur Train.

Avec la participation de tous, nous souhaitons produire un ouvrage à la fois souvenir et porteur
d’espoir.

Les étapes du projet:

-Reccueil des témoignages sur le Mastrou des 6 à 106 ans (textes de 500 mots maximum
ou dessins, peintures, etc.)

-Tri des témoignages les plus significatifs

-Conception d’un ouvrage de 40 pages avec textes et visuels créés par tous et accessibles à
tous à paraître dès Mai 2010

Votre plus beau souvenir de Mastrou à envoyer à :

Projet « On a tous un train dans la tête ! »
Le Perrier
07320 Devesset
ou par mail : onatousuntraindanslatete@orange.fr

Et à Lamastre s’adresser à Yan Benas , les Chopes du Moulin .   leschopesdumoulin@yahoo.fr
Date limite de réception des documents : 31 décembre 2009.

http://www.cheminots.net/forum/index.php?showtopic=8716

Partager

9 réponses à to “le mastrou”

  • Raymond dit :

    Bonjour,
    Heureux que le site puisse relayer des démarches de mémoire.
    Quelques questions pour Y Benas :
    – y a-t-il une association avec ce projet?
    – l’ouvrage sera-t-il en support numérique ou papier?
    Merci de nous éclairer.
    Raymond Bouit

  • fc dit :

    Le Mastrou ecrit ses mémoires c’est bien. Espérons qu’il ait aussi un avenir.

    Des décisions seront prises début 2010 pour une reprise éventuelle en 2011 nous dit-on.

    Dauphiné-libéré édition du 25 novembre :

    http://www.ledauphine.com/index.jspz?article=226216

    Le bout du tunnel?

  • Raymond dit :

    Grace aux stats internes au site lamastre.net il faut noter l’énorme intérêt suscité par notre article qui depuis qu’il a été mis en ligne le 12 novembre est encore lu par une moyenne de 80 à 100 personnes par jour , avec une géolocalisation surprenante sur les Etats Unis et le Canada.
    Ce qui confirme l’énorme potentiel patrimonial de notre « Mastrou ».
    Pourquoi pas un classement en Monument Historique ??

  • p.malfay dit :

    Bonjour,
    S’intéresser à l’histoire du Mastrou est une excellente idée.
    Regretter sa faillite actuelle, montre un attachement à ce patrimoine C.F.D.
    Mais combien d’Ardéchois se sont mobilisés ou investis, pendant les 35 années de gestion par une poignée de passionnés, pour la plupart habitant hors du département ?
    Depuis 40 ans certains passionnés s’investissent au travers de la S.G.V.A. association loi 1901 dont le siège est à Boucieu le Roi, pour Sauver; Gérer ses Véhicules Anciens, qui ont servi nos campagnes et diverti nos touristes. Encore aujourd’hui, nous avons besoin de main pour entretenir et sauvegarder votre patrimoine C.F.D. voir le site de l’association : http://trainduvivarais.org/

  • fc dit :

    Tout à l’air de se mettre en place pour une reprise en 2011:

    le conseil régional a voté 1,5 M€

    le conseil général a voté l’acquisition des voies.

    les communautés de communes de Lamastre et du tournonais ont voté l’acquisition des gares.

    Manque plus qu’à choisir l’entreprise qui exploitera le mastrou

    Bémols : un actionnaire de la société d’économie mixte qui exploité le Mastrou à porté plainte ce qui peut ralentir le dossier.

    source CLIQUER ICI

    Une loco prétée a été rendue à ses propriétaires CLIQUER ICI

    De superbes photos du mastrou CLIQUER ICI

    On y croit malgré tout.

    FC

  • J.F. Couedou dit :

    Bonjour,

    Voici quelques réponses.

    Le classement du réseau en Monument Historique a été étudié, mais il nécessitait le de conserver le rail 20 Kg trop léger. La réglementation des M.H. a beaucoup évolué avec l’arrivée de véhicules mobiles. Cette impossibilité serait à étudier avec les règlements actuellement en cours. Une démarche de classement au patrimoine mondial de l’Unesco (comme les C.F. Rhétiques ou le Darjeeling) avait été proposée à l’Ancien directeur, qui avait « beaucoup mieux » mais on n’a jamais su quoi.

    Compte tenu de l’évolution la 403 classée monument historique peut bénéficier d’une subvention de 50% des travaux (total environ 300 000 €) malgré une chaudière soudée, du moment qu’il n’y a pas modification d’aspect. Le dossier n’a jamais été monté par la SEM. Il demandera plusieurs mois de traitement.
    Si l’on veut chercher des retards, il faudrait regarder du coté du Conseil Général qui promet un exploitant depuis 1 an, ce devait-être mars, puis promis 30 juin, puis fin d’année : http://www.hebdo-ardeche.fr/?s=mastrou&s_sbumit=OK, et même le 15 décembre selon Monsieur le maire de Tournon. Attendons donc !
    Toutes les études ont montré que l’exploitation sera déficitaire. Malgré cela le C.G. cherche un repreneur, qui achète le matériel le remette en état et assume le déficit. En plus la société n’aura pas de recettes durant 12 à 24 mois selon l’avancement des travaux. Des sociétés expérimentées ont renoncé, qui sera le « White Angel ? ». Beaucoup ne l’ont jamais trouvé.
    Toujours cause de retard, le liquidateur a fait faire des expertises des gares en mai. Quelques mois après le département les conteste et demande des contre-expertises qui ont été faites en novembre approximativement.

    Retard par rapport à quoi ? La date de 2011 est une date choisie par des politiques dont le chemin de fer n’est pas le métier (On recommence comme avec la SEM). Pour bénéficier d’une subvention la 403 ne sera pas prête. Le foyer de la 414 est réformé. Du temps de la SEM, on a parlé de renforts soudés pourquoi cela n’a-t-il pas été fait alors que le châssis était expédié à Baix pour 170 000 € de travaux ? S’il faut le refaire, il faudra concevoir de nouveaux plans en assemblage soudé + la réalisation selon la charge du sous-traitant. Ce travail nécessitera sûrement plus d’un an. Le personnel qualifié ayant été licencié le remontage et les réglages de la machine risquent de durer de nombreux mois. En outre les bandages sont à limite d’usure et il faudra lever la machine après sans doute 1 saison.

    En ce qui concerne les problèmes judiciaires 2 juridictions ont été saisies.
    1/ Le Tribunal de Commerce, comme habituellement dans une faillite. Sur un mémoire que j’ai rédigé un expert a été nommé (ordonnance du 10 mars 2009) son rapport a été rendu fin août. Le tribunal de Commerce aura à juger de la responsabilité civile des dirigeants et du conseil d’administration en particulier sur les 3 200 000 € d’investissements prévus, jamais versés, mais aussi jamais réclamés. (Un administrateur a signé l’acte de fusion).
    2/ Monsieur le Procureur de la République a été saisi d’une plainte pour manque d’informations aux actionnaires. Manifestement Monsieur le Procureur a porté intérêt à la requête. Compte tenu des délais habituels, il devrait faire savoir ce mois si la plainte est recevable ou pas.

    Volontairement je me suis abstenu d’actions bloquantes, comme une demande d’annulation de l’acte de fusion dans lequel le département n’a pas tenu ses engagements financiers.

    Mon unique but est que les responsables de ce fiasco soient jugés.

    Salutations.

    J.F. Couëdou

  • fc dit :

    D’abord merci à P. Malfay et J.F. Couedou de bien vouloir s’exprimer sur cette tribune lamastroise.

    Vos écrits précis intéressent les lamastrois, qu’ils tirent leurs revenus directement ou pas du tourisme, qu’ils aient un attachement particulier à ce train qui porte leur nom ou plus simplement qu’ils veuillent savoir à quoi servent leurs impôts.

    Messieurs, je crois comprendre que vous êtes des passionnés, acteurs du redémarrage du Mastrou en 1969 et ensuite gestionnaires et/ou techniciens du CFV durant de nombreuses années.

    On lit avec compréhension beaucoup d’amertume et de rancœur dans vos commentaires. j’ai par contre du mal à croire que l’exploitation envisagée serait déficitaire dans l’avenir alors qu’elle a été viable durant 35 ans. Les contraintes de sécurité, environnementales ont augmenté mais le flot touristique de la vallé du rhône aussi.

    L’avenir appartient à ceux qui osent, alors espérons que Mr Frachisse, médiateur du dossier, trouvera ce repreneur surtout si les collectivités financent les remises en état des infrastructures.

  • AMC dit :

    En mars 2008, j’ai eu dans un de mes gîtes un client Bruxellois passionné de trains et qui n’a pû effectuer le trajet en « mastrou » qu’il avait programmé.
    Il m’avait dit à l’époque qu’il serait vraiment regrettable que ce train ne circule plus. En effet, d’après lui, c’est le seul train à vapeur en EUROPE qui utilise sur son trajet deux voies de largeur différente (changement à St Jean de Muzols).
    Le « mastrou » ne pourrait-il pas devenir un projet européen ?

  • jpteule dit :

    Je viens de regarder l’émission ‘Des Trains pas comme les autres’sur TV5 Canada,je suis un nostalgique des trains à vapeur,(j’ai connu le train à vapeur de Palavas-les-Flots)c’est une émision que je regarde régulièrement depuis plusieurs années.Ce train Le Mastrou qui circule en Ardèche,est tout simplement magnifique.J’espère, que ce train circulera encore trés longtemps, il est une des vitrines touristique de ce joli département français, il ne doit pas disparaitre!!

    Jean-Pierre Teulé
    Montréal, Canada

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

visiteur(s) en ligne