Archives
Statistiques Lamastre.net
9 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 493 aujourd'hui

affiche

Difficile de s’y retrouver 

En fait, difficile de s’y retrouver nombreux .Le dernier spectacle « Noctambule de bitume » proposé le 20 octobre par l’OMC en partenariat avec Tournon a plu aux trop rares spectateurs qui font confiance à la programmation Lamastroise , mais cette confidentialité est regrettable.

Le spectacle mettait en jeu 3 acteurs dans un univers de références cinématographiques très riche où le spectateur de théâtre se  transformait en  cinéphile et suivait le délire du scénario. L’actrice musicienne rythmait « en live » la déambulation dans le temps et l’espace. Un bon moment alternant théâtre, chant, danse et rêve; mais c’est difficile d’être dithyrambique quand on sort d’un spectacle intéressant qui n’a pas attiré la foule, il persiste une frustration même en tant que spectateur.Noctambule3

  et   http://www.dailymotion.com/video/xfb9en_noctambule-bitume_creation

 

La faute à qui : aux absents « bien sûr » qui ont souvent tort, sauf « bien sûr » s’il s’agit d’un boycott révolutionnaire et délibérément jusqu’au boutiste avec à  la  clé  une  alternative crédible ; aux organisateurs mais ceux-ci puissent leurs programmations dans les programmes soutenus au niveau culturel départemental, la même pièce a été jouée dans toute la circonscription  nord Ardèche, les spectacles proposés sont ceux qui sont subventionnés donc choisis « ailleurs ».

La faute à quoi : une incompréhension entre acteurs décideurs de la culture municipale et acteurs spectateurs potentiels se refusant à adhérer localement mais prêts à aller voir le même spectacle à Annonay ou à Valence ? c’est psycho donc compliqué à analyser.

La question posée faut-il rendre la culture obligatoire comme au bon vieux temps de l’ORTF et des démocraties populaires .….  🙂

Mais le risque d’une désaffection est celui non pas de l’usure des acteurs locaux de l’OMC qui restent actifs et qu’il faut saluer quand l’initiative est positive; ce qui permet de s’exprimer quand d’autres sont critiquables; mais le risque d’assèchement des partenariats en cours avec la comédie de Valence , le théâtre de Privas et autres partenaires institutionnels. Et donc qui dit assèchement dit appauvrissement, pour mémoire le spectacle « la bête à deux dos »  proposé au printemps  avait tenu l’affiche au théâtre de Célestins à Lyon avec une excellente critique avant de venir en tournée par chez nous.La disparition de ces échanges augmenterait un peu plus notre enfermement.

L’OMC propose pour l’hiver 4 spectacles, 1 par mois de janvier à avril et cela mérite une petite piqure de rappel :

http://www.lamastre.net/2010/10/06/theatre-a-lamastre-carte-omc-comedie-itinerante/

comedie carte

Alors bonne hibernation ou cocooning au choix .

RB  –    photo  Mike

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

visiteur(s) en ligne