Archives
Statistiques Lamastre.net
9 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 176 aujourd'hui

Lecture Critique d’Article bulletin N° 19

vil internet fini

A mon retour de vacances j’ai découvert, comme vous  le bulletin Commun’Infos N° 19,

Preuve que les vacances font du bien , je l’ai bien aimé !!!

– Edito moins mordant et moins tordant que les précédents, voir apaisant dans le contexte post électoral.

– Des infos que les lecteurs du site lamastre.net avaient  déjà obtenues : les travaux de la gare, le vélorail (1), la ZZR(2), le retour de la coopération Lamastre/ PNR, comme quoi  informer peut rapporter.(3) & (4)

– Des infos sur le  numérique qui  nous confortent aussi car si Lamastre est ville Internet avec 3 @ par lamastre.fr   et ses 700 000 visites officieuses car non vérifiables depuis  mars 2003 notre site www.lamastre.net participe aussi avec  370 000 depuis septembre 2009 ( stats disponibles en direct en bas de la page d’accueil), une suggestion à nos élus en additionnant les 2 on doit accrocher les 5 @ …….. (http://webstats.motigo.com/s?id=4665062 )

– Un clin d’œil sympathique au jardinier et à son véhicule électrique donc nucléaire à 80 %, comme quoi  c’est compliqué l’écologie.   🙂

– Je ne résiste pas à vous faire part du bonheur que j’ai eu de découvrir en page  18 que la Résidence pour Personnes âgées du « Bord du Doux » se transforme en maison de « Cure de Jouvence », je savais que la médecine faisait des progrès mais  faire reverdir les vieux quel beau projet!, quand je pense que certains avaient osé parler de « Bord du Gouffre »… L’article est  signé par le Directeur de l’Hôpital  qui par la nouvelle gouvernance hospitalière à un rôle prépondérant  par rapport à l’ancien système où  le  Conseil d’Administration  a été supprimé, le maire de la commune d’accueil perdant ainsi son pouvoir de Président du CA .

Cet article m’apparait être là dans le bulletin pour  cadrer les responsabilités au cas où des difficultés surviennent en cours du projet de rénovation-construction, l’établissement et son directeur, Président du Directoire, restent maitre d’œuvre .Les craintes ayant été  soulevées dans l’article paru en Janvier  2011 sur lamastre.net. ( 5). Les finances communales et intercommunales lamastroises n’intervenant pas dans le financement état-région-département.

– La « communale » surprise réside   dans l’aspect participatif de l’article du bulletin; la démocratie participative n’étant pas jusqu’ici l’apanage du fonctionnement municipal  lamastrois qui s’arque boute sur la démocratie de représentativité et ses élus.

thrombi4

Eh oui page 21 on trouve un beau trombinoscope de l’Hôpital avec  un échantillonnage qui s’exprime, certaines ont été surprises de se retrouver là car elles pensaient avoir été « interviewées »   par le localier du Dauphiné Libéré , en fait non c’était André Mathevet, élu municipal,  qui œuvrait pour le bulletin, pour ma part les choses m’avaient été clairement énoncées pour un avis à paraître sur le Commun’Infos. Comme quoi on  peut ne pas être élu, et même avoir été battu, et participer activement en tant que socioprofessionnel  impliqué au développement  local, au moins autant que certains élus travaillant et/ou résidant à l’extérieur; problématique dont j’ai débattu brièvement lors d’un soir d’élection avec un conseiller municipal, qui pensait que seuls les représentants de la « race des élus » avaient « droit de cité », critiquant même les revenus de travailleurs locaux qui avaient eu l’outrecuidance de participer au jeu démocratique  et soutenant quant à lui  ainsi  un champion complètement disponible pour le jeu politique car inactif professionnellement…

Certains diront que ce thrombinoscope est  conçu comme une récupération éventuelle, moi  je le perçois plutôt comme une incitation à continuer à apporter une opinion parfois contradictoire et contrariante mais argumentée, directe et franche  qui peut ainsi faire progresser la communauté. J’en  profite  pour redire,comme Henriette Chapelle très impliquée elle aussi dans la vie associative, et c’est peut-être en  « délirant  un  peu » le souhait  du rédacteur en  chef de Commun’infos;  que le projet de l’EHPAD est architecturalement grandiose et que son maitre d’œuvre  devra impérativement tenir les prix des appels d’offres pour éviter tout impact sur le prix de journée. La crise économique actuelle et ses répercutions sur l’activité du bâtiment constitueront  en fait ici un avantage car les entreprises tenues à maintenir leurs activités auront probablement tendance à serrer les prix pour obtenir le marché, ce qui sera bénéfique pour le projet. Mais il faudra  être vigilant, le directeur devra s’entourer d’avis comptables par le conseil de surveillance, et la DDT Ardèche (Direction Départementale des Territoires) devra veiller à la partie technique.

appel  offre hop

– Et pour finir quand même une remarque: le rappel en dernière page du tri sur les points d’apport volontaire est un « bien » nécessaire pour éclairer des éco-citoyens mais la cohabitation des poubelles à coté des camping-cars sur la place  est problématique.

Raymond Bouit, thrombinoscopé participatif.

références lamastre.net

(1)vélorail  http://www.lamastre.net/2010/10/08/le-rail-en-velo/

(2) Zone revitalisation rurale  http://www.lamastre.net/2011/01/24/zone-revitalisation-rurale-cocorico-ou-debandade/

(3) parc mont Ardèche http://www.lamastre.net/2010/10/20/parc-monts-dardeche-lamastre-porte-de-sortie/

(4)parc mont Ardèche http://www.lamastre.net/2010/10/27/parc-des-monts-dardeche-emotion/

(5) l’EHPAD   http://www.lamastre.net/2011/01/12/ehpad-les-jardins-de-babylone-ou-le-jardin-d%E2%80%99eden/

référence lamastre.fr, le bulletin     http://www.lamastre.fr/IMG/pdf/Bulletin-municipal-19.pdf

Une réponse à to “lecture critique d’article: bulletin N°19”

  • P.ROUCHOSSE dit :

    Je trouve que tu as lu bien vite l’edito,ou que tu es bien indulgent Raymond: »Les élections cantonales sont désormais passées, laissant derrières elles leurs lots de fausses informations et d’amertumes. Fort heureusement, la démocratie s’est exprimée et c’est bien là l’essentiel. Il nous faut continuer à aller de l’avant, sereinement, afin de répondre aux attentes de l’ensemble de la population, toutes générations confondues.
    C’est la mission que je m’efforce de conjuguer à tous les temps avec les membres du conseil municipal. Nous sommes quelque part, des bénévoles de la République. Rien à voir avec nos « grands élus » qui disposent d’autres moyens ».

    Fausses informations,amertumes, les acteurs de ces élections apprécieront ces mots à leur juste valeur.Par contre, je suis tres surpris d’appprendre que nos élus reversent leurs émoluements à la collectivité en tant que « bénévoles de la république »! Comment? Ce n’est pas ça que cela voulait dire? Escusez,j’ai du mal comprendre.
    P.Rouchossé

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

visiteur(s) en ligne