Archives
Statistiques Lamastre.net
17 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 568 aujourd'hui

Plus de 50 personnes avaient répondu à l’invitation consensuelle et élargie présentée par des associations à vocation ou d’émanation religieuse, d’autres laïques et d’autres plus politiques pour nous faire appréhender la situation des palestiniens de souche telle qu’ils la vivent depuis l’occupation par l’armée israélienne et les installations de colons.

Moussa qui s’exprimait en anglais a pu nous transmettre grâce à la traduction simultanée des deux profs d’anglais du collège de Macheville son mal être vécu de l’intérieur.

Les méthodes employées par l’armée d’occupation  israélienne  faites de privation d’eau, d’arrachage d’arbres, de pollution de site agricole, décrites photos du diaporama à l’appui, faisaient comprendre l’immense malheur qui s’est abattu sur ces terres chargées d’histoire de l’humanité.

Son opposition non violente  vaut quand même des séjours en prison, des coups, des vexations et suprême mutilation la séparation de son épouse et de sa fille expatriées aux états unis pour ne pas vivre comme lui, militant engagé, l’invivable.

Un échange en fin de conférence, la possibilité d’acheter de l’huile  des produits d’artisanat d’origine palestinienne et un verre de thé à la menthe ont conclu cette soirée riche d’enseignement, mais au goût amer.

L’avenir de la paix dans le monde se jouant sur ces terres sources d’enjeux politiques qui les submergent.

R B

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

visiteur(s) en ligne