Archives
Statistiques Lamastre.net
12 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 905 aujourd'hui

Ardéchoise 2013

Encore et toujours de bons moments passés sur les routes de l’Ardéchoise.

Après une préparation perturbée par les intempéries du printemps qui ont limité le kilométrage nécessaire à l’accomplissement d’étapes longues et enchainées;  les trois jours  de randonnée se sont néanmoins bien déroulés. Le fait de s’inscrire tôt en janvier pour les trois jours  fixe un objectif et impose donc de s’astreindre à des sorties vélos  malgré les aléas du temps.

Notre équipe habituelle de quinquas  s’est donc reconstituée pour l’occasion. Une autre équipe composée de lamastrois et de pièces rapportées a croisé notre chemin à plusieurs reprises bien que nos  parcours soient différents, c’est une des forces de l’organisation de tisser une vraie toile de circuits dans tout le territoire et permettre sur 3 jours de faire des distances différentes entre 320 km et 560 km et arriver à se côtoyer par « hasard ».

Avec de nouveaux villages proches de Lamastre traversés: Bosas et un 17 % d’entrée , Arlebosc, Boucieu.  L’Ardéchoise prenant toujours un malin plaisir à faire visiter tous les petits patelins que d’habitude les routes évitent systématiquement.

Toujours de beaux accueils, en musique , en chorale

Des ravitos à chaque village ce qui constitue un plus important par rapport aux premières éditions des 3 jours.

On peut même croiser au détour d’un virage Bernard Vallet  parrain de l’Ardéchoise toujours prêt à adopter des petites filleules qui  (f)ont des kilomètres.

Privas accueille tout en folklore et en crème de marron

La première étape, un peu longue  à 225 km nous a approchés du Pont d’arc où nous avons du sacrifier à la traditionnelle pose souvenir.

Ensuite le deuxième jour retour vers le nord du département en visitant toutes les cités connues du sud Ruoms, Balazuc, Vinezac, Vogûé et son château et d’autres moins connus comme Chassiers, village de caractère, qui propose un super ravitaillement.

Ce village s’était transformé en réserve d’échassiers tout en vouant à Mistler petit père du peuple des cyclos de l’ardéchoise un véritable culte de la personnalité affiché haut les murs.

Une petite anecdote : dans la montée du col du Pendu je côtoyais une cycliste qui arborait un superbe maillot de son club de triathlon, j’en ai donc profité pour lui faire de la pub pour le triathlon de Lamastre et elle paraissait intéressée pour venir concourir dans la région, tout ce passait bien jusqu’au moment où la date du 15 aout a été annoncée , mon accompagnatrice du moment n’était pas libre: et pour cause elle avait prévu de faire celui d’Embrun… qui ne joue pas vraiment dans la même catégorie que le notre, dommage. Faudrait-il  peut-être penser à changer la date de celui de Lamastre ? En l’avançant ce pourrait être une bonne préparation pour les clients d’Embrun qui propose deux épreuves un M et un Iron.

Le deuxième soir étape à St Eulalie aux sources de la Loire à la « Maison St Joseph » , on a espéré en voyant cette belle enseigne que c’était un heureux présage quand à l’hydratation à venir… , il y a eu effectivement hydratation mais au cotes du Vivarais, et on en avait déjà descendu et monté pas mal. En fait après renseignement il n’y a pas de vigne à St Eulalie, on ne peut plus croire en rien !

Le troisième jour  passage au point culminant du col des Boutières entre les Estables et la route des sucs, arrêt obligé vu le panorama.

nouvelle rencontre avec l’autre groupe au ravito de la Rochette toujours convivial,

puis descente un peu dangereuse car gravillonnée de st Clément et arrivée dans la vallée pour ensuite remonter à Borée.

Le contrôle de Chanéac est toujours un bon moment, particulièrement cette année où j’ai pu « faire un podium » pour ma bonne attitude au passage,

la dotation  décernée cette année était, et j’en suis très heureux, un séjour de tennis en pension complète. Belle et attirante initiative.

Je vais m’entrainer.

Comme d’habitude grosse animation à St Agrève.

Ensuite retour vers st Fé avec des orchestres présents et entrainants dès Rochepaule  et dans toute la montée jusqu’à Lalouvesc.

Une toujours superbe sortie qui permet de déconnecter complètement sur 3 jours en passant et découvrant  des coins extraordinaires , dans  une ambiance super sympa et avec une implication exceptionnelle de tous les acteurs .

Superbe édition 2013 de l’Ardéchoise.

Raymond Bouit. Sur un parcours mixé Gorges et Montagne Ardéchoise.

BONUS : VIDEO ARDECHOISE 2013 par la REGION  RHONE-ALPES :

 

2 réponses à to “Ardéchoise 2013.”

  • lagrande dit :

    Merci de nous faire partager un peu de votre aventure,de plus un podium en bonne compagnie,que du bonheur!!!!Bravo a toutes et tous ,je connais, aussi,, le plaisir du sport ,de vider sa tete ,et de se dire que tout le monde n a pas cette chance.
    BON il parait qu un autre reporters aurait des photos de chevres Ardechoises ou autres ,j attend de voir ADUCHIA

  • admin dit :

    Cadeau Bonux : la video de d’Ardechoise

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

visiteur(s) en ligne