Archives
Statistiques Lamastre.net
11 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 366 aujourd'hui

Bulletin municipal N° 23 ou la « conversion à la gentillesse ».

La sortie du bulletin municipal Commun’Infos est toujours un bon moment car elle nous permet d’être informés de l’évolution de la commune.

L’éditorial est  important car il reflète la pensée du premier  magistrat de la commune. Et là je dois, nous devons, constater le ton a changé : pas de remarque incisive, pas d’attaque ciblée, une vraie conversion à la gentillesse et à la positivité.

J’en suis tout ému, une belle évolution après tant d’éditos mordants, griffants, aboyants.

Mais pourquoi cette évolution ? En étant égocentrique narcissique et en voulant valoriser les lectures critiques précédentes on pourrait penser que c’est pour éviter des querelles stériles que le ton a changé; et qu’en 2013  tout le monde il est devenu beau et tout le monde il est devenu  gentil !

Et ainsi tout serait  devenu parfait dans un monde meilleur.

Mon esprit pétri de valeurs humanistes et imprégné d’amour et de sens du partage n’est en aucun cas effleuré  par un soupçon d’arrière pensée électorale légèrement perverse  qui aurait pu guider un tel changement.

Mais, c’est une lecture critique et il faut quand même bien un peu critiquer.

L’édito d’abord qui remercie le premier cercle en oubliant les acteurs associatifs et socio professionnels qui font eux aussi avancer la machine ; mais au moins ça laisse un peu de marge de progression pour le bulletin 24 à venir.

Puis il faut surtout  apprécier le contenu du bulletin car le vrai bonheur est dans la rubrique Budget page 16 /17. On a échangé les fromages statistiques  habituels contre des minous qui se dépensent  et des toutous qui font recettes. Pour les amateurs d’humour légèrement acide à base de trait de plume et d’image satiriques on assiste ainsi à une superbe évolution par rapport aux éditions des bulletins précédents. C’est une belle transgression en forme de foutage de gueule en deux fois dix points  assouvi grâce aux fonds publics.

 

Certains lamastrois amoureux de leurs compagnons à quatre pattes  avaient eu très peur lors de l’ouverture de la chasse aux animaux  errants ce printemps, et là  c’est une réhabilitation totale en forme de rédemption, ils doivent être ainsi heureux d’apprendre que l’on aime les bêtes en mairie.

Et de plus en voyant cette  explication claire en « deux fois dix »  d’un équilibre budgétaire municipal  ça donne vraiment envie d’assister  aux réunions hilarantes des finances et ainsi apprendre à composer de ses dix.

Ce numéro 23 me plait. Désolé pour ceux qui n’aiment pas.

Raymond Bouit. lecteur assidu.

30 réponses à to “Bulletin municipal N° 23 ou la « conversion à la gentillesse ».”

  • 012830 jersey dit :

    un billet « Doux » .

    Vous lire me fait passer un agréable moment !

  • Elodie9 dit :

    Je trouve paradoxal d’expliquer qu’il y a un oubli sur « les acteurs associatifs et socio professionnels qui font eux aussi avancer la machine » tout en abordant à chaque fois seulement l’édito (et ici la présentation du budget car quelque peu polémique) lorsque le bulletin municipal est édité.

  • Kevin dit :

    Bonsoir à tous,

    Je me permets à mon tour de donner mon avis sur votre article. Tout d’abord, vous commencez en disant que monsieur Vallon aurait selon vous été « méchant » ? Je ne pense pas… Dire ce que l’on pense, et notamment des vérités, n’est nullement méchant. C’est la réalité. Vous faites un sacré raccourci, je trouve… Certes, certaines vérités fâchent…

    D’autre part, vous êtes en train de dire que cet éditorial, plus positif, selon vous, que les précédents, serait purement et simplement un calcul électoral ? Monsieur Bouit, voyons, vous n’allez pas nous faire croire que monsieur Vallon est un politicien, un politicard qui fait de la politique politicienne ! Avez-vous déjà rencontré un homme dévoué à sa commune comme il l’est ? Je ne crois pas… Vous devez quand même reconnaître qu’il est très disponible. D’ailleurs, vous et toutes les personnes susceptibles d’être en désaccord avec lui ont la possibilité d’aller le rencontrer. Encore faut-il avoir du courage…

    Avez-vous pris un coup sur la tête ? Suis-je dans un rêve ? Non, non, vous vous dites bien « pétri de valeurs humanistes et imprégné d’amour ». Seriez-vous entré dans un monde de « bisounours » dans lequel tout est merveilleux, tout le monde est gentil ? Vous n’allez pas nous faire croire cela ?

    « Lecture critique » : très bien, il faut toujours avoir un esprit critique, et j’en ai un moi aussi ! Vous dites qu’il ne parle que du « premier cercle », de quoi parlez-vous ? Vous écrivez également qu’il oublie les acteurs associatifs et socio-professionnels. Mais vous n’êtes pas allé jusqu’à la fin de l’édito. La fatigue certainement, à cause de la chaleur, peut-être. Monsieur Vallon remercie les bénévoles dans l’avant dernier paragraphe. Ensuite, les nombreuses pages qui suivent sont clafies de mises en valeur des bénévoles dans les associations. Mais il est vrai que votre peu d’engagement dans les milieux associatifs locaux ne vous permet pas d’avoir, là encore, l’objectivité qui sied à toute personne en droit de critiquer…

    D’autre part, lorsqu’il parle du retour du « Mastrou », il est évidemment question de toutes les associations, de tous les bénévoles convaincus qui ont cru en lui et qui ont tout fait pour son retour à Lamastre et dans la vallée du Doux en général ! Il l’a, il me semble, rappelé lors de son discours devant la communauté de communes du pays de Lamastre le 2 juillet dernier. Vous l’avez entendu comme moi, n’est-ce pas ? Mais bien sûr, vous vous gardez bien de le dire… D’autre part, lorsqu’il évoque le « commerce et l’artisanat », ne vous vient-il pas à l’esprit l’UPECL ? Si ce n’est pas un acteur associatif et socio-professionnel, dites-moi ce que c’est ! Enfin, le milieu sportif et culturel n’est-il pas pétri d’acteurs associatifs ?

    Vous avez aimé ? Tant mieux ! Moi aussi. Lorsque j’ai reçu le bulletin municipal et que je l’ai feuilleté un peu au hasard, je suis tombé sur cette double page : quel humour de la part de notre conseil municipal ! Je trouve cela très original. Cependant, auriez-vous oublié le cerisier qui présentait également les finances de la commune dans le Commun’infos n°21.

    Quant au « foutage de gueule », c’est un comportement que vous maîtrisez à merveille ! Vous savez de quoi vous parlez !

    A propos des chiens et chats, on ne vous a pas trop entendu sur ce sujet-là… Il est vrai que la mayonnaise est retombée très vite compte tenu du peu d’engouement des Lamastrois lors de la manifestation organisée par vos amis qui veulent être « calife à la place du calife ».

    « La chasse aux animaux », je ne voudrais pas créer une autre polémique, mais celle-ci n’est ni plus ni moins l’application des textes de loi. Qui a dit qu’à la mairie de Lamastre, on n’aimait pas les animaux ? Et qui est allé vérifier d’ailleurs ?

    Pour ce qui est de la forme, je trouve aussi que c’est beaucoup plus pédagogue et efficace pour que toutes les Lamastroises et tous les Lamastrois puissent comprendre. Bien plus que les fromages qui sont beaucoup trop indigestes et qui obligent à consulter…

    D’autre part, on ne vous y voit pas aux conseils municipaux… Mais il n’y a pas que vous, je ne fais pas une fixation, rassurez-vous. Très peu de personnes y assistent régulièrement. Tant pis. Et à propos des finances, vous avez certainement pu voir que l’association « Contribuables associés » a donné, dans son « argus des communes », la note de 17/20 à la commune de Lamastre (http://www.contribuables.org/argus-des-communes/?p=page-2&code-postal=lamastre&commune=7129). Il est vrai que notre ville est très bien gérée grâce à une équipe soudée, efficace et bien menée !

    Alors là, c’est la meilleure de l’année, vous aimez une chose faite sous la direction de Jean-Paul Vallon ! Cependant, je trouve que votre lecture critique est bien trop imprégnée d’humour caustique pour être sincère. Mais ce n’est que mon humble avis…

    Bien cordialement,

    Kévin Ranc (maintenant que je suis majeur !)

  • A.M.I 2 des dit :

    EH Raymond et si on allait au pays des Bisounours !!!on en est pas loin parfois !!!!

  • furax dit :

    je sens que cela va chauffer pour les prochaines élections municipales !

  • Jacques Deloche dit :

    A vous, crédule petit page dressé…
    Je suis heureux de voir un courrier signé de votre part…. Etre majeur ou pas n’influe en rien sur le fait d’assumer ses propos et actes en toutes circonstances, même s’ils sont dictés par des « Directeurs de Conscience » . Je prends acte et j’espère que cette qualité restera vôtre..
    18 ans, que de souvenirs ! Il me semble pourtant que l’été de ma majorité, plutôt que de mégoter avec les « vieux » de plus de 25 ans, mes distractions étaient plus en rapport avec l’âge de mes artères. Je ne vous dis pas lesquelles, peut-être les découvrirez-vous bientôt, pour votre plus grand plaisir …
    Mais sans doute avez-vous eu quelque pseudo-précepteur plus apte à vous inculquer, entre autre, l’art de la récitation psittacico-dithyrambique (sortez votre dico), le soir au coin du feu. Ceci explique cela …
    Rassurez-vous, petit enfant-soldat, le pathétique ne tue pas …. vous ne risquez rien…

  • Elodie9 dit :

    Vous est-il impossible de débattre en parlant du fond plutôt que d’attaquer personnellement l’auteur du message ?

    Est-ce qu’un jeune qui a une opinion politique est nécessairement sous influence ?

    J’ai moins de trente ans, suis-je donc nécessairement un soldat si je donne mon avis ici, notamment si je félicite des actions de la municipalité ?

    Elodie D, habitante de Lamastre.

  • duangrev dit :

    Elodie D a raison, parlons du fond.
    5ème ligne de l’édito, il est écrit que la commune investit dans « l’énorme chantier de restructuration de la résidence des Bords du Doux à l’hôpital. »
    C’est faux, la commune de Lamastre ne met pas un euro dans ces travaux. La preuve page 7 du bulletin, reproduction du discours de M.Vallon lors de la pose de la 1ère pierre. Il y détaille le montage financier qui permet la réalisation de la première tranche de travaux, et il est facile de voir que la commune n’y rentre pas… Donc l’auteur de l’édito prend ses concitoyens pour des imbéciles.
    Je suis même étonnée que Raymond ait laissé passé ce mensonge si « énorme »…
    (comme les travaux)
    Ensuite, parlons d’un sujet qui m’intéresse particulièrement, le « problème » des animaux errants sur notre commune. Pas une ligne dans ce dernier bulletin pour nous informer de la suite des évènements, pour nous expliquer la nature des problèmes rencontrés suite à la pullulation des animaux errants, les solutions envisageables. C’est un manque flagrant de courage pour aborder un sujet qui divise mais qui intéresse beaucoup de nos concitoyens. Quand je me renseigne en mairie, je ne suis pas aussi bien reçue que Kévin Ranc, loin s’en faut.
    Emmanuelle Bucaille

  • Kevin dit :

    Bonjour monsieur Deloche,

    Comment peut-on qualifier de « crédule » quelqu’un sans même le connaître ? Afin de ne pas avoir d’apriorisme, il faut prendre du recul et ne pas être persuadé d’avoir la science infuse. L’humilité n’a jamais tué personne.

    Mais je vais répondre franchement à vos allégations. Tout d’abord, je ne suis pas « crédule » ; ce n’est pas parce que l’on est jeune que l’on n’a pas le droit de penser, d’avoir un avis, de croire en quelque chose, en quelqu’un… Si je soutiens l’équipe municipale, comme une majorité de Lamastroises et de Lamastrois, c’est parce que je suis convaincu qu’elle est la plus à même de diriger cette commune. D’autant plus que monsieur le Maire le prouve depuis 24 ans. Il n’y aura jamais eu autant de travaux à Lamastre que durant le mandat en cours : le gymnase, le chantier sur la digue, la rénovation de l’hôpital Élisée Charra, les chantiers dans les rues Chalamet, Kilian et Follereau, les travaux à la résidence des Bords du Doux, et la cerise sur le gâteau : le retour de notre légendaire Mastrou !

    Et j’aimerais que vous répondiez à une question, honnêtement : que reprochez-vous à monsieur le Maire ? Je vous laisse le temps d’y réfléchir…

    Ensuite, comment pouvez-vous dire que la majorité ne change rien ? Justement, c’est à partir de ce moment-là que l’on est responsable de ses actes, de ses dires et que l’on accède à une kyrielle de droits et de devoirs. Quant à l’affirmation dans laquelle vous parlez des « Directeurs de Conscience », je répondrai lapidairement : « lui, c’est lui, moi, c’est moi ! » Et puis, il vaut mieux avoir des directeurs de conscience que pas de conscience du tout… ! Car un homme sans conscience est un homme qui n’a plus de valeurs ni de repères. Il n’a alors aucune ambition et tombe dans une déshérence et une désespérance totales. Il ne lui reste plus qu’à pédaler !

    Vous savez, votre vie personnelle de m’intéresse pas ; les intérêts particuliers ne doivent pas primer sur l’intérêt général. A propos, dans quelle association lamastroise vous êtes-vous impliqué ? Vous ne vous êtes jamais investi dans la vie de la cité ; peut-être par peur d’une déculottée aux élections municipales !

    Quant à vos artères, elles ne souffrent plus depuis un certain temps d’un travail harassant, si ce n’est pour vos balades à vélo…

    Vous savez, il est inutile de vouloir m’impressionner par vos grandes paroles, cela ne sert strictement à rien ! Vous perdez votre temps. Mais il est vrai que vous avez de la place dans votre agenda !

    Par ailleurs, vous avez beaucoup d’imagination et une fois de plus, du temps à perdre : « le soir au coin du feu », car pour ce qui me concerne, je n’ai pas la chance d’avoir une cheminée dans le logement de mes parents et je passe mes soirées à étudier pour poursuivre mes études, afin d’accéder à l’« ascenseur social ». Peut-être que vous, vous avez besoin d’une tierce personne pour vous faire un avis. Pour ma part, je construis mon opinion après avoir échangé avec un grand nombre d’ami(e)s et de personnes en général. Et j’ajoute que je pense être un démocrate, et je préférerais que vous débattiez sur le fond du problème, plutôt qu’en élucubrant sur la forme et à m’inventer une vie ! On peut combattre des idées de quelqu’un, démocratiquement, mais on n’a pas le droit de s’attaquer à lui personnellement : « « Monsieur, je ne suis pas d’accord avec vos idées, mais sachez que je ferai tout pour que vous puissiez les exprimer », voilà ce qu’écrivait Voltaire !

    Quant au « petit enfant-soldat », il ne peut être que le fruit d’une imagination perverse d’un « porte-flingue » au service de son « grand manitou ». D’autre part, je sens une grande monter en vous quand il s’agit de servir et de défendre votre valeureux chevalier…

    Vous savez, j’ai une conscience qui me permet de ne pas avoir besoin de dictionnaire ni de précepteur pour écrire mes textes. D’autant plus que je suis libre de toute contrainte, ce qui me permet ainsi de dire le fond de ma pensée.

    Pour finir, j’aimerais poser une question à l’administrateur du site : pourquoi certaines personnes ont-elles le droit de poster des commentaires sans dévoiler leur identité ? Je pense notamment à « 012830 jersey », « A.M.I. 2 des » et « Furax »…

    Bien cordialement,

    Kévin Ranc.

  • figurant dit :

    Monsieur Kevin,

    Du haut de vos 18 ans, vous apportez un vent de renouveau par votre humble avis comme vous le mentionnez si bien.
    Je tiens à vous remercier pour votre intervention, et cette longue réponse qui nous permet d’ouvrir les yeux et de bien comprendre l’édito de ce dernier bulletin municipal. Merci pour les lecteurs de lamastre.net, de bien nous expliquer, et de nous faire partager votre analyse vous qui avez abandonné Mickey Club, et mis de côté votre Cahier de Vacances.
    A vous lire, j’ai envie de vous dire encore « un merci » mais cette fois pour la leçon.
    Vous vous attaquez je pense, à un peu plus grand que vous, ce qui n’empêche pas d’avoir des idées et un avis, mais attention à la chute…. En effet, je vous trouve et c’est mon humble avis quelque peu arrogant, sans pour autant être dépourvu de talent (?!?)
    Mais êtes vous objectif, avez vous pris le recul nécessaire, sans parlez de votre inexpérience politique pour jouer les donneurs de leçon????
    Car la grosse erreur que vous faîtes, c’est justement de parler de MR VALLON et de sa politique politicienne.
    OUI OUI et les Bisounours c’est terminé, croyez vous qu’un médecin exerce sans appliquer la médecine?
    Que la boulangerie est bien tenu par un boulanger on vous apprend rien?
    Alors à mon tour de vous donnez un petite leçon!!!!!! Sans prendre la défense de personne, où êtes vous allé pour dire que les maires des autres communes ne sont pas dévoués (même si je n’aime pas trop ce mot)?
    Une nouvelle fois vous vous emballez, votre fougue de jeune loup vous joue des tours, en espérant que les maires du canton et bien d’autres n’en tiennent pas compte!!
    Dans votre rôle de petit soldat vous excellez, et d’ailleurs vous avez une double casquette soldat/secrétaire car vous nous rappelez, en bon donneur de leçon que l’on peut prendre RDV avec Mr Le Maire. On ne vous a pas attendu, nous ne sommes pas majeurs et vaccinés depuis  » après hier ».
    Pour terminer, vous m’expliquerez le pourquoi du comment, une illustration d’un budget avec des chats et chiens est plus efficace…. certainement votre côté puéril qui vous fait rêver d’être à votre tour « politichien » soldat Kévin. Au passage merci pour les lamastrois et lamastroises qui selon vous, n’aurez pu comprendre, ça va leur faire plaisir mettant au passage en exergue votre égo surdimensionné.
    Vous qui avez lu par hasard le bulletin municipal, je vous trouve très engagé Kevin, mais votre cause est louable dans votre rôle de première ligne et de racoleur auprès des culottes courtes.
    A chacun sa cour…..

  • Severine07 dit :

    Bonjour, Kévin,
    je vois que la dernière fois ne t’a pas vraiment servi de leçon.
    Aujourd’hui, tu es majeur, c’est bien, mais je pense que avant si la majorité n’était qu’à 21 ans, ce n’était surement pas pour rien.
    Que connais tu de la vie ? tu fais des grandes phrases, avec des jolies courbettes, tu es instruit, mais de QUOI, tout ce que tu connais, tu l’as par procuration, tu ne connais rien à la vie, au respect des personnes plus âgées que toi, de la politique et des finances, ta carte d’électeur est vierge, avant de parler des finances des autres apprends à gérer ton propre budget, qui paye les factures chez toi, qui te met à manger dans ton assiette, qui paye ta facture de téléphone portable, et tes beaux costumes???
    Comment est-ce qu’un gamin de ton âge peut il tenir des propos comme les tiens à des personnes qui font tourner une commune, qui consomment dans nos commerces, tu dois bien en voir passer quelques uns dans ton lieu de travail saisonnier.
    A ton âge, j’aurai manqué de respect comme tu le fais à des anciens qui gagnent leur vie à la sueur de leur front, mon père m’aurais mis une trempe au milieu du village, pour m’apprendre le RESPECT.C’est ce que tu mérites: une bonne fessée déculottée, le lait coule encore de tes narines et tu n’es même pas sec derrière les oreilles.
    Bon passons, Lamastre en chantier, il repassera ton mentor, c’est Lamastre en campagne, oui et si tu savais lire entre les lignes, tu le saurais.
    Un splendide EHPAD, qui nous endette pour 30ans, le Mastrou arrive… après une longue interruption, tous les jours j’écoute et je n’entends rien pas un sifflement, pas une odeur de charbon dans l’air suffoquant de Lamastre. Il en a fait du bruit avant le 2 Juillet, c’était plaisant, mais c’était pour annoncer l’heure de la transhumance. Il engraisse d’autres communes mais pas la notre. Ah oui, en septembre, lorsque tout le monde aura repris le travail, que les enfants auront repris le chemin de l’école. Les quelques clients se mélangeront aux ouvriers dans nos restaurants.
    Ah oui, j’allais oublier l’histoire des chats, magnifique, splendide et très petit cet humour,sur la page centrale du commun’Infos, tu rigoles, j’espère quand tu dis que l’on peut rencontrer sa seigneurie, quand on veut pour débattre de quoi que ce soit, as tu discuté avec la personne qui a lancé la pétition et d’ailleurs l’as tu déjà vu faire de la politique, tu perds encore une occasion de te taire.
    Les associations, oui je reconnais que là dessus, peu de chose à en dire, mais c’est son job de maintenir une vie associative sur la commune (tu as vu,je dis la commune et non SA commune).
    As tu déjà entendu parlé de l’association SILICE, qui elle n’a pas du tout le même statut aux yeux de ton mentor, pourtant elle va dans le même sens que lui normalement, elle est là pour Sauvegarder les Intérêts des Lamastrois par l’Information sur la Carrière et l’Environnement, qu’en penses-tu toi de ce projet de carrière, et nos élus qu’est ce qu’ils en pensent??? C’est pas un peu en contradiction avec notre tourisme, avec la construction de la Résidence du Doux qui va accueillir des personnes en fin de vie, ils vont pas partir dans le calme, poussière tu es né, poussière tu redeviendras, le fils de la terre et du vent, mais ici, c’est le fils de la connerie Humaine, et surtout de la corruption. Projet qui ressort systématiquement avant la vraie campagne électorale.
    Arrêtez de nous prendre pour plus imbéciles que nous sommes.
    A bientôt Petit Kévin.
    Attention à toi, car lorsque votre château de cartes s’effondrera, il y en a qui ont mis des noisettes de coté, mais toi Kévin, sur quels acquis es tu assis????

  • Jacques Deloche dit :

    Mais si je vous connais, petit soldat !!!
    Comment ? Simplement en lisant les écrits que vous vous attribuez, faits d’une succession de niaiseries, poncifs et fadaises éculés, aux accents nord-coréens, qu' »on » nous ressort depuis des années…le discours ne change pas .Y compris d’ailleurs dans les textes que vous avez mis en ligne l’année dernière. La minorité invoquée ne vous empêchait pas de « faire » dans le corbeau-anonyme, que nous connaissons aujourd’hui parce que l’on vous a démasqué. (sur ce point aussi vous êtes à bonne école). De 2 choses l’une : soit ce sont vos textes et ça renforce la piètre opinion que j’ai de vous, soit « on » vous les a dictés, et là, CQFD.
    Certaines de vos expressions ne sont d’ailleurs pas sans rappeler des textes publiés sous une autre plume, aussi rustique que la vôtre.
    Vous êtes sûr que ma vie personnelle ne vous intéresse pas ? votre incohérence ne vous gêne pas ??? Que vient faire mon loisir vélo la-dedans ???? attaques personnelles contre lesquelles pourtant vous vous offusquez ????? En parlant de vélo, la décence m’interdit ici de tirer sur l’ambulance….dommage…
    -Travail ? vérifiez ma CFE dans la mairie où vous avez vos entrées …
    -Associatif ? J’ai été membre de l’ESL, président et co-fondateur du Moto Club de Lamastre. Vous voulez vérifier ???? Pour votre info, j’ai été aussi 10 ans Président d’un club valentinois ( membre actif depuis 32 ans), reconnu par mes Pairs, dont la pratique demande discernement, forte capacité d’analyse et grandes connaissances : aux antipodes de ce que vous nous étalez.
    Sachez gré aussi à Raymond Bouit, Docteur de son état, d’accepter la critique et l’insulte sur son site (sur lequel il a un pouvoir de modération) par n’importe quel petit lapin en mal de reconnaissance. Que vos amis acceptent à leur tour la réciproque sur les moyens de communication qu’ils se sont appropriés, et après, seulement après, vous me parlerez de démocratie .
    A partir de maintenant, fin de polémique avec vous, cette réponse étant pour moi un bon « joke », mais stérile et sans plus d’intérêt. ATTENTION QUAND MEME : Je vous donne rendez-vous dans 6 mois pour un débat sur l’état de la Commune, public cette fois avec vos amis. Ce débat qu’ils ont consciencieusement refusé de faire depuis toujours, tellement qu’ils sont empreints de courage ..
    Je ne suis pas suffisamment faux-cul pour finir par cordialement,
    JM Deloche

  • furax dit :

    pas de souci pour te donner mon nom furax = landrein mais j’aime bien furax voilà tout !

  • Elodie9 dit :

    Bonsoir,

    Severine07 je ne savais pas qu’il était nécessaire de ne pas donner son opinion, de ne pas être engagé politiquement quand on est jeune, c’est triste.

    Adresser des phrases comme « tu mérites une fessée » , « le lait coule entre tes narines » je trouve ça petit, vraiment (avec en point d’orgue deux dernières phrases quelque peu menaçantes…).
    C’est bien plus intéressant quand vous abordez des sujets de fond et que ça débat cordialement. D’ailleurs à ce sujet je ne vois vraiment pas comment on ne peut pas se féliciter du retour du Mastrou, alors certes on peut toujours espérer mieux, mais il faut bien commencer par quelque chose.

    Elodie D, habitante de Lamastre.

  • 012830 jersey dit :

    Merci a furax….je me replonge dans les écrits de Pierre Dax.

    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant (P Dax).

  • admin dit :

    Pour répondre à la question de Kévin :
    « j’aimerais poser une question à l’administrateur du site : pourquoi certaines personnes ont-elles le droit de poster des commentaires sans dévoiler leur identité ? Je pense notamment à « 012830 jersey », « A.M.I. 2 des » et « Furax »… »

    Ces personnes apparaissent sous un pseudo mais le mail est clairement lisible et identifié sur un patronyme connu, leur commentaire passe donc car la traçabilité est respectée pour le modérateur du blog.
    Les messages provenant d’une adresse non explicite reçoivent un message demandant de se présenter, ce qu’avait refusé de faire par exemple « maurice XX » en janvier .
    Certains messages anonymes très polémiques ne sont jamais validés.
    C’est la responsabilité du modérateur.
    C’est effectivement parfait quand c’est identifié en clair.

  • 012830 jersey dit :

    Bonjour à tous,

    Mon identité ne ferait pas avancer le schmilblick !je suis intermittent intéressé par la vie de Lamastre.
    Il y a toujours un petit coin à découvrir sur cette terre et parfois ça prends du temps !

    Lorsque je suis à Lamastre… souvent accompagné de copains(es) quelque soit la saison ,je suis (nous sommes) consommateur :
    restauration , hébergement payant sous toute ses formes,achats de produits régionnaux, spectacles ,manifestations sportives etc etc….

    j’ai testé:
    Le Train des Gorges en compagnie de deux pré-ados , nous sommes restés sur notre faim ,les gorges sont belles mais le parcours est bien court.
    A Colombier le vieux (où nous sommes en cage )qui profite de ce retournement ?
    (question des deux pré-ados , pourquoi nous nous arrêtons ici ? )

    Le Mastrou je l’attends avec impatience !…

    remarque perso :l’Ardèche est riche de produits de qualité , la boutique attrape touriste de la gare de ST Jean ne pourrait elle pas devenir une vitrine de l’ardèche verte .

  • A.M.I 2 des dit :

    pour Kévin et les autres ,je vais rectifier l’oubli ..
    AMI 2 des c’est « auxillaire médicale d’Intervention DES car DESAIGNES 2 » car 2 AMI c’est mon pseudo qu’on utilise chez les SP et que j’ai utilisé pour un article il y a quelques temps et je n’ai aucune honte à dire que je m’appelle Isabelle Astier et que je connais très bien la famille Ranc..ça te va ???

  • Elodie9 dit :

    Merci harry de recentrer le débat sur le fond.

    Concernant LAMAST’ROCK, ne pensez-vous pas que de nos jours l’organisation d’un tel festival pose problème au niveau de la sécurité, de la propreté une fois celui-ci terminé, etc…? C’est une simple question sans a priori, je voudrais juste connaître votre point de vue.

    Cela ne signifie évidemment pas que tous les participants d’un tel festival sont irrespectueux, mais gérer les personnes inciviles (même rares) n’est pas chose facile, je pense, non ?

    Sur la gestion de l’énergie, il faut quand même saluer l’installation d’un lampadaire photovoltaïque dans le virage de la grande rue de Macheville, qui est, il me semble, le premier de ce genre dans la région.

    Concernant votre « dégoût » sur les illustrations, j’ai été tout aussi « choquée » de voir le mot « partouze » dans votre journal lors d’une dernière édition (mois de juin il me semble), je trouve ça de très mauvais goût sachant qu’il s’adresse à des gens de tous âges intéressés par vos dires sur Lamastre et les environs. Comme quoi chacun peut percevoir les choses de manière totalement différente.

    Bonne soirée.

    Elodie D.

  • Severine07 dit :

    Bonsoir Elodie,
    je suis d’accord avec toi sur le fait que l’on peut être jeune et avoir une opinion politique, c’est l’endoctrinement qui me fait vomir.
    C’est l’expérience de la vie qui nous laisse une opinion, je suis navrée que mes propos t’aient choqué, mais il y a des choses qui parfois moi aussi me choquent.
    Trouves tu normal que lors d’un conseil municipal un jeune (non majeur) ait droit à tous les documents( finance, etc…) de la vie municipale et nous électeurs, facteurs de la vie Lamastroise n’ayons droit à rien. Qu’il soit présent à bon nombres de réunion, qu’il soit au courant de bon nombres de décisions, et nous alors, à quoi servons nous???

    Tenir des propos pareils, sur des personnes qui on un passif, qui on et oeuvrent à Lamastre, un Docteur, qui si tu as des enfants se lèvera la nuit pour venir soigner tes gosses, qui consacre sa vie à celle des autres sans tenir compte des opinions de chacun. Je te laisse y réfléchir.
    Parler des problèmes de fond, pas de souci nous sommes ouverts (nous, c’est opposition)à quand une réunion, un débat avec la population? Pourquoi crois tu qu’il y ait personne au conseil municipal? Y es tu aller au moins une seule fois?
    Menaçante, tu dis, je ne crois pas avoir été menaçante. Si dire les choses comme elles sont, c’est être menaçante, c’est pas demain la veille que nous aurons un débat.
    Pour la fessée déculottée, la aussi tu as peut être raison, c’est pas lui qui mérites cela, mais tous ceux qui sont autour et qui laissent faire, qui regardent et ne disent rien, nous sommes responsables de notre jeunesse.
    Le Mastrou, je l’ai entendu le jour de l’Ardéchoise dire au micro que sa y est le voilà, il est de retour le fils prodigue, le chant de notre petit train qui renfloue les caisses de nos commerces, boffff… Tu as raison ce sera toujours mieux que rien, faudra voir, mais les contes de fées, j’ai passé l’age.Fais un peu de politique et tu comprendras mieux les enjeux économiques, tu comprendras mieux qu’il faut rentabiliser, et à Lamastre pour eux, il y a pas de rentabilité, surtout sur une commune où le plus gros projet du premier magistrat est une carrière sur dimensionnée.Es tu au courant qu’un nouveau dossier à était déposé à la préfecture, qui à était accepté puis envoyé à la DREAL? Un projet énorme qui ruinera l’immobilier, le tourisme, des entreprises, des emplois, combien de personnes vont perdre leur emploi, pour 2 emplois dans cette foutue carrière. Combien de familles se sont endettées pour avoir un petit chez soi, pour qu’à la fin après avoir plus de jobs, ne pourrons même pas vendre leurs maisons pour essayer de se reconstruire ailleurs, alors tu m’excuseras si je suis un peu colère. Tu veux que l’on parle des problèmes de fond celui ci en est un, et pas un petit.
    Séverine MOUNARD

  • Elodie9 dit :

    Bonjour Sévèrine,

    Pourquoi parler d’endoctrinement ? Parce que ce jeune homme soutient une municipalité en place ? Parce qu’il partage leurs opinions ? Il ne me viendrait pas à l’idée de parler d’endoctrinement si des jeunes personnes se décident à combattre le projet de carrière, pourtant eux aussi suivront une ligne directrice choisie par des gens plus âgés.
    Bref où vous voyez tous un jeune sous influence, je vois un jeune féru de politique notamment locale et je trouve ça pas mal.

    Concernant les attaques sur les personnes, que je dénonce d’ailleurs il suffit de voir mes messages précédents, je ne pense pas qu’il ait à quelconque moment attaqué l’administrateur de ce site sur sa vie professionnelle mais seulement sur son engagement politique. Les « attaques » sur les vies de chacun sont d’une petitesse absolue. D’ailleurs il me semble que certains n’hésitent pas à le faire en dehors de la sphère d’internet…

    Sur les conseils municipaux, j’ai assisté à un seul cette année et cela s’est bien passé (pour préciser : je ne suis encartée dans aucun parti politique, je ne connais personnellement aucun élu).

    Par contre je suis désolée mais là je n’ai pas dû saisir le fond de votre message : suppléante d’un candidat du Parti Socialiste et la notion de rentabilité serait essentielle ? Je trouve ça paradoxal, mais peut-être ai-je mal compris.

    Enfin pouvez-vous m’expliquer en quoi le projet d’une carrière peut entraîner la disparition d’emplois ? La baisse de l’immobilier ? C’est une question sans a priori, j’aimerais juste connaître vos arguments sur le sujet.

  • Raymond dit :

    Bonjour,
    Tout d’abord revenons sur le fond …je remercie les contributeurs de ce forum, la participation de tous est un gage de richesse, le site participatif http://www.lamastre.net permet ainsi de libérer la parole, surtout quand l’échange revêt un caractère contradictoire. Les arguments développés par les divers intervenants posent la question de l’action des élus, de celle des administrés, et de leurs perceptions réciproques.
    Le Maire de Lamastre est un libéral de droite qui applique la politique sur laquelle il a été élu, quelques exemples : fermeture des abattoirs municipaux, cession du camping municipal a un privé initié lors de son mandat d’adjoint aux finances, arrêt du ramassage des ordures au porte à porte, cession de la station de tri sélectif à un privé.
    Il se flatte de gérer la mairie sans augmenter les impôts communaux mais il faut faire remarquer que le déplacement d’une partie de la charge budgétaire sur les finances de la com com est un artifice de gouvernance intéressant mais non spécifique à notre chef lieu de canton. Les gros travaux cités dans le bulletin sont comme le fait remarquer Emmanuelle financés par d’autres partenaires mais restent quand même le fruit d’un impôt perçu et dépensé quelque part. Les tennis municipaux existants actuellement implantés au soleil mais peu entretenus seront ainsi remplacés par un nouvel équipement situé dans un lieu plus frais et très humide mais communautaire.
    Il s’appuit pour cela sur une majorité au conseil municipal, majorité qui mérite amplement un note d’appréciation en forme de 4 A : A pour Accepter, Accompagner, Applaudir et même parfois Accentuer cette politique sans jamais la contredire ouvertement. Un des exemples les plus marquants reste la sortie du parc des monts d’Ardèche votée à la majorité totale au sein du conseil en juillet , pour se terminer en octobre de la même année par un vote à la majorité totale du même conseil pour le maintien dans le même parc sans avoir rien obtenu de plus ni de moins dans l’intervalle, bel exemple de suivisme totalitaire apparenté au bloc sino soviétique des années de guerre froide.
    C’est l’éternel antagonisme entre la démocratie participative demandée par une catégorie de la population, et la démocratie de représentativité sur laquelle nos élus lamastrois installés posent leur action en s’appuyant sur une majorité souvent très silencieuse.
    Il manque effectivement un éclairage pluriel au sein de l’assemblée.
    « dura lex sed lex… »
    Raymond Bouit

  • Severine07 dit :

    Elodie,
    je vois que tu sais qui je suis, c’est bien. En plus d’avoir été la suppléante d’un candidat PS, j’ai aussi été sur la liste en 2008 face à notre Maire actuel,et aussi membre actif du CAD de l’association SILICE.
    Je ne vais pas rentrer dans les détails sur la rentabilité, tu n’as qu’à lire les journaux, ou allumer la télé et tu comprendras vite comment fonctionne la politique.
    Au sujet de la carrière, ne t’inquiète pas les infos arrivent, mais c’est quand même une épée de Damoclès, qui se promène au dessus de nos tête depuis plus de 8 ans.
    Extraire entre 60 000 et 100 000 tonnes de granulats par ans pendant 15 ans sur une superficie de 50600 m2, ça te parle ??
    Aménager une plate forme de stockage et de vente de 30 000 m3 de granulats alluvionnaires qui est produit dans la vallée, ça aussi, ça te parle?
    Si tu n’es pas visionnaire des répercutions que ça peut avoir sur notre commune, en matière de tourisme, d’immobilier et d’emplois, je suis navré pour toi.
    D’ailleurs, je constate que tu sais qui je suis, mais pour toi des Elodie, il y en à quelques unes par ici. J’aime bien savoir à qui je parle, histoire de savoir où je vais et où je mets les pieds.
    En attente de ton identité, je ne répondrai plus à tes commentaires tant que la lumière ne sera pas faîte sur Elodie9.
    Merci de ta compréhension.
    Séverine.

  • Elodie9 dit :

    Bonsoir,

    Les arguments consistent à dire que cela va de soi, qu’il suffit juste de se renseigner, etc…

    En effet ça ne sert donc à rien de répondre, pas de problème.

    Bonne soirée.

  • Yves COLOMB dit :

    Bonjour à tous.
    Je suis nouveau entrant sur le forum et je me laisse dire que la période va être riche en débats et controverses de tout type. Élections, carrières, tennis, toilettes et Mastrou, copinage,liste électorales, radiations, …
    Que de beaux sujets qui vont nous animer cette saison 2013/2014.

    Un petit mot sur Lamastrock (cité dans ce sujet par Elodie et Séverine) puisque je me sens concerné et que cela me permet d’aborder 2 thèmes lancés dans les commentaires du dernier bulletin municipal à travers un seul exemple concret :
    les 2 thèmes sont :
    1/Lamastrock  2/Que peut-on reprocher à notre Maire (commentaire de Kevin).
    Notre association œuvre depuis 1998 dans le domaine de la diffusion de musiques sur le territoire ardéchois. Elle a développé de nombreux projets de festivals comme Lamastre en scène à Lamastre de 1998 à 2004, Festivals Rockmovies sur le Pays de Crussol en 2006 et 2007 et a également participé à de nombreux autres festivals, et saisons culturelles itinérantes en partenariat avec des villes et communautés de communes.
    Plus de 80 000 visiteurs payants ont participé à ses différents concerts et sûrement plus de 100 000 si l’on ajoute les concerts gratuits…..
    Dans le même temps, elle a développé une activité de placement d’artistes et de production phonographique, qui l’a conduite à produire des spectacles sur les scènes les plus prestigieuses en France « Jazz à Vienne » , « Nuits de Fourvière », « Olympia »… mais également à l’international dans plus de 26 pays…. (Canada, États-Unis, Australie, Afrique du Sud….).
    Aujourd’hui, notre structure compte 5 salariés permanents et plus d’une centaine de musiciens et techniciens intermittents… Ces emplois culturels ont permis de développer et d’encrer des projets de vie sur le territoire. Les actions de notre structure sont soutenus par la région Rhône-Alpes, le département de l’Ardèche, la Sacem, Cnv, Adami, Spedidam, Fcm, et nous avons également développé des actions en partenariat avec les villes de Bourg-Les-Valence, Bagnols-sur-Ceze et la communauté de communes de Rhône-Crussol….
    Voilà pour le petit état des lieux LAMASTROCK…

    Pour le point 2/ Que peut-on reprocher à notre Maire ?
    Je pense que chacun a ses motifs et ses raisons d’apprécier l’action de Mr le Maire.
    Les raisons du reproche sont sûrement aussi nombreuses que celles de l’admiration.

    Aujourd’hui, je souhaite ne m’attarder que sur les reproches liés à LAMASTROCK….
    -L’arrêt du festival en 2005– La décision finale est de son ressort et aucune alternative et proposition n’a émané de la mairie pour sauver l’un des plus attendus festivals de la région Rhône Alpes.
    -Expulsion de l’association du local sous la mairie sans proposition de re logement (2005).
    -Expulsion administrative de notre propre local de Retourtour (2008) puis rachat acrobatique de celui-ci par la commune avec intervention de la Safer.
    -De nombreux bâtons dans les roues et peaux de bananes lors de nos démarches pour implanter le festival sur d’autres communes en Ardèche (2005-2006)

    Maintenant c’est plutôt calme, si ce n’est que nous ne travaillons plus pour les « jeudi de l’été » à Lamastre depuis 2005 (Sauf 1 concert exception en 2012), malgré nos nombreuses propositions… et malgré avoir assuré la programmation pendant plusieurs années.

    Au delà de l’impression d’avoir été en permanence poussé vers la sortie et de ne plus avoir la possibilité de participer , d’être actif, de proposer (frustration importante)….ceci depuis 2005, le plus dur pour Lamastre c’est les conséquences négatives sur l’emploi et l’économie.
    Effectivement avec la pérennité du festival sur Lamastre, on peut assurer aujourd’hui que la structure compterait 8 à 10 salariés permanents sur l’ensemble de ses activités à LAMASTRE et toujours plus d’une centaine de salariés musiciens et techniciens tout au long de l’année.
    8 à 10 salariés, c’est 8 à 10 familles plutôt jeune, avec des enfants, des ressources et ça c’est bon pour le commerce local.
    Sans compter la force d’une structure de cette taille sur un petit territoire rural en matière de propositions, de créativité et de dynamique. On est sûrement passé à côté de beaucoup de choses, beaucoup de projets ambitieux pour Lamastre et ses habitants.
    Une salle de spectacle? Trop tard, elle est à Vernoux. (Ils serait insensé d’en faire une maintenant aussi près à Lamastre) .
    Une intégration dans le Label de l’état SMAC07 décentralisée. Oui si nous avions continué la diffusion sur les bassins de vie Lamastre, Le Cheylard, Vernoux, St Félicien comme nous le faisions à ce moment là et avant que l’on nous montre la sortie.

    Sur le volet économique, plus de 50 000 personnes ont foulés le sol de la place Pradon pendant ces 7 années de festival sans compter les personnes sur les concerts gratuits, apéros concerts et plus de 80 000 sur l’ensemble de nos réalisations. C’est énormément de retombées sur le commerce local, en bar, boulangerie, snack, tabac, épicerie, hôtel , marchands de bière, restaurants, gîtes, supérettes et supermarchés sans compter les dépenses de la structure pour la logistique et les approvisionnements. Ses retombées ont été estimées à l’époque à plus de 300 000 €/an . A cela pourraient-être ajoutées les retombées d’une structure de 10 personnes installées sur l’année à Lamastre.

    Vu le contexte actuel, quelle ville en déclin peut se passer de porteurs de projets, de plus dans le milieu culturel et créateurs d’emplois ???

    Sur les autres reproches, et je les crois nombreux…. je laisse les autres internautes lancer des pistes.

    Bonne journée.
    Yves COLOMB

  • mblache dit :

    Bonsoir

    que d’agitation.. une simple remarque: quand on cite Voltaire encore faut-il vérifier la citation.. post de kevin du 26 juillet
    Un petit coup de Google ca fait pas de mal même si je ne suis pas fan

  • voisin dit :

    dommage que tout cela soit terminé plus de Lamastre en scéne, plus de fest’route à Tournon heureusement il reste encore equiblues à Saint-Agrève !

  • la cartoucherie dit :

    bof! il restera toujours les châtaignes et les cèpes..

  • Sonja Opolka dit :

    Pour compléter ce que Yves a écrit et répondre à elodie9:

    Est-ce que les retombées économiques et la vie permanente d’une dizaine de familles à Lamastre ne valait pas que le centre-ville de Lamastre soit ensuite nettoyé par les organisateurs du Festival, les bénévoles, qui étaient nombreux, et les agents municipaux? Une journée de nettoyage pour un tel événement…. dommage que ce projet qui participait à faire connaitre Lamastre nationalement ait disparu sur le simple fait du Prince.
    Il y avait des solutions mais elles n’ont pas été étudiées!!!

    Pour ce qui est de l’illustration du budget par des chiens et des chats, ce n’est pas morbide, c’est cynique!

    Au fait Elodie9 ne seriez-vous pas l’avatar féminin de Kevin?

  • harry dit :

    Merci Sonja,

    En cherchant à améliorer mes compétences linguistiques et toujours heureux d’apprendre, je cherché la définition du mot « morbide ». Dans le dictionnaire LAROUSSE et dans le WIKTIONNAIRE on trouve : « malsain, pervers, anormal ». Pourquoi, a ton avis, ce terme est mal choisi ?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

visiteur(s) en ligne