Archives
Statistiques Lamastre.net
18 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 883 aujourd'hui

Vœux 2019 de l’Hôpital Elisée Charra

 

C’est le 25 janvier que la traditionnelle cérémonie des vœux s’est déroulée dans la salle  polyvalente de l’établissement.

Je n’étais personnellement pas présent physiquement, mais un  peu par la pensée, et  j’ai  pu  collecter quelques informations par diverses sources et  voici  un petit résumé de la cérémonie, résumé et petite lecture critique des media écrits locaux.

assistance voeux hopital 2019

 

assistance voeux hopital lamastre

 

M Bach, directeur, a dressé le bilan de l’année écoulée avec des points positifs :

-le retour à un équilibre budgétaire de l’établissement après quelques années compliquées,

– les améliorations du service médical rendu  avec l’ouverture de la radio numérisée s’appuyant parfaitement sur le cabinet radio de Tournon, le service écho en collaboration avec Dr Bouquet.

– la subvention pérenne de fonctionnement  de 50 000 € octroyée par L’ARS, (Agence Régionale de Santé) à chaque Centre de Consultations Non Programmées ardéchois (Lamastre, le Cheylard et Vallon Pont d’Arc) éligible qui va permettre d’embaucher du personnel  infirmier.

-du coté EHPAD l’avancée des travaux de l’aile ouest dont la date   de livraison a reculé du fait de la faillite d’un prestataire, mais reste prévue  pour le printemps 2019. Contrairement à ce qui a été annoncé dans la presse locale ce bâtiment  ouest ne constitue en aucun cas un  « pôle médical » puisqu’il s’agit de l’entrée principale  et d’une liaison interne aux deux EHPAD sud et nord, les EHPAD étant des maisons de retraites. C’est le premier point de lecture critique.

hopital hebdo ardeche voeux titre erroné expliqué

 

Le directeur espère  une revalorisation des dotations des tutelles pour ce secteur social grâce à  une nouvelle évaluation du degré de dépendance des résidents. On l’espère aussi sinon la variable d’ajustement des coûts se ferait sur le prix de journée à la charge du résident.

-du coté Service Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD) les comptes se sont améliorés et il va être possible de changer les véhicules, en optant pour des véhicules à  énergie électrique de type Zoé.

Les points «moins positifs» sont  bien sûr en relation  directe avec les positifs puisque tout équilibre budgétaire à crédit constant s’obtient  en serrant  le Kiki des dépenses…

-La démographie médicale est bien évidemment un souci comme ailleurs. La survie du service de soins actifs médecine SSR en dépend.

M Vallon s’est  occupé  pour sa part  de l’éloge des retraités de l’année en retraçant  leur parcours, sur les cinq départs de l’année trois étaient présents à  la cérémonie Roselyne Masson,  Marie Noëlle Bruas et Alain Bert,  et  pour rire un peu ,contrairement à ce qui a été dit dans la presse écrite il ne s’agit pas de poids lourds …

Ce point constitue le deuxième volet de lecture critique:

hopital voeux lourds dauphine libéré expliqué

Roselyne et Marie No sont bonnes marcheuses et  Alain bon cyclo, de quoi  bien occuper une retraite que l’on souhaite bonne.

bert bruas masson hopital lamastre

Il n’y a que le JTT qui reste objectif et précis.

JTT voeux hopital validé

Voilà  pour le volet lecture critique, il faut bien reconnaitre qu’il devient de plus en plus difficile de s’informer objectivement, entre internet qui véhicule sans contrôle des infos fausses à la limite du nauséabond et la presse écrite qui elle aussi se plante par manque de professionnalisme il devient difficile de s’y retrouver. Heureusement qu’il nous reste la pluralité, la liberté de la presse et la possibilité de diversifier  ses sources.

Le lecteur acteur doit savoir faire preuve de sens critique et vérifier les sources.

 

Pour l’Hôpital Elisée Charra dans son ensemble l’année 2019 sera donc celle de la jonction tant attendue des deux entités EHPAD avec à  la clef de beaux volumes à  l’entrée de la maison de retraite et surtout  une augmentation de surface de l’ordre de 1800 à  2000 m² qu’il va falloir ….. offrir aux techniciens de surfaces dont  l’augmentation du  nombre n’est pas encore à  l’ordre du jour, un beau  challenge  pour le dialogue social au sein de l’établissement et quelques frictions avec les tutelles en perspectives.

L’Hôpital  porte aussi un nouveau  projet, avec l’externalisation du SSIAD  vers un tènement immobilier  hors hosto,  l’option ancien EDF parait difficile,  les vues sur l’ancien Hôtel de Commerce alimentent les conversations. Cette externalisation ouvrirait le SSIAD sur la ville avec possibilités d’accueil temporaire, et  pourquoi pas inclure une maison médicale pour les professionnels de santé intéressés, il faut toujours rêver.

Enfin en conclusion l’Hôpital «va pas mal» et c’est tout ce qui  importe pour le bassin de vie.

R Bouit.

 

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

visiteur(s) en ligne