Archives
Statistiques Lamastre.net
18 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 705 aujourd'hui
Reprise du Championnat pour les U 17
L’équipe U17 de L’ASVD  débute le samedi 16 Février à 15 h 30 au Stade Marc Verdier une nouvelle phase en Championnat D3.
foot ASVD lamastre desaignes U 17
L’objectif étant de faire aussi bien que lors de la 1 ère phase, qui lui a permis de finir 4 ème avec 4 Victoires, 4 Nuls et 1 Défaite.
F C

L’Université Populaire du Vivarais a  organisé vendredi une conférence sur le thème de l’onomastique, la science des noms propres (à l’opposé des noms communs).

UPV lamastre conférence onomastique audience

Dans une salle mutimédia comble, Bernard Salques, ethnolinguiste et anthropologue, a captivé le public en expliquant le plus simplement possible l’origine des noms de lieux, leur formation, leur évolution en lien avec la langue parlée.

UPV CONFERENCE ONOMASTIQUE BERNARD SALQUES

Au temps des artistes qui ont orné la Grotte Chauvet, voici 36 000 ans, des individus étaient capables de dessiner, de chanter, d’honorer les morts et sans doute de nommer les choses. Ils utilisaient  un langage pour communiquer entre eux, mais la langue parlée n’était pas la même dans un autre groupe social. Au fil du temps et durant des millénaires, les conflits, les guerres ont fait surgir des langues dominantes alors que d’autres étaient minorisées. Par exemple en Amérique du Sud, où la langue espagnole et portugaise ont supplanté les langues locales.  L’onomastique se propose donc de comprendre la formation des noms, que la langue parlée soit une langue ancienne qui n’est plus parlée, un dialecte ou un patois. Il arrive alors que le nom d’un lieu reste quand le sens a été perdu ou qu’un lieu prend le nom d’une personne. Cette science des noms rend compte des langues présentes et antérieures: au présent, le français (la langue d’oil); antérieurement, l’occitan (la langue d’oc); avant, le latin et le bas-latin; avant, le gaulois et le celtique; auparavant: pas de langue connue. Par exemple, il ne subsiste que peu de mots gaulois mais on les retrouve dans certains noms de lieu ardéchois: « kal » a donné « calanque » ou Chalencon; « kok » a donné Coucouron; « kruko » a donné Crussol; « dun » a donné Dunières; « cambo » a donné Chambon; « turno »  a donné Tournon.

Devant le succès de cette conférence et à la demande unanime des participants, il est prévu une deuxième séquence sur le même thème, pour la saison 2019-2020. On découvrira peut-être, entre autres, l’origine de son nom de famille…

Alain Jammet

Le vin nature fait le plein.

 

Les produits naturels, les élevages respectueux, les fromages fermiers, les légumes bios etc…sont en ce début de XXIème siècle recherchés par les consommateurs responsables. Les modes de production évoluent, les jeunes (et les moins jeunes) agriculteurs sont de plus en plus nombreux à abandonner les dictats de l’agriculture intensive, une tendance à laquelle les produits de la vigne n’échappent pas, le naturel gagne du terrain.

Dimanche soir la projection par Ecran Village du documentaire « Wine Calling » de Bruno Sauvard devant une salle comble en a apporté la preuve.

 

Un film témoignage  d’une expérience vinicole occitane d’une dizaine de producteurs  qui ont tout mis en œuvre pour, loin des labels, créer des vins sans artifices.

Une expérience qui a aussi ses adeptes en Ardèche, de Désaignes  à Arlebosc, d’Empurany à St Julien en Saint Alban la viticulture au naturel à ses défenseurs.

Les artisans locaux du vin nature

Des vignerons déjà producteurs comme Pierre Bourlier à Désaignes, Hervé Souhat, Brice Banchet et Lisa Lavagne à Arlebosc, ou en devenir comme Mathias, Armelle, Jonathan à Désaignes, (du porte greffe à la première vendange le chemin est long) et tous convaincus que les cépages de tradition, la taille respectueuse du plant, le traitement au soufre naturel (à ne pas confondre avec les sulfites) comme la vinification prenant en compte le temps nécessaire à l’expression du vivant sont les  conditions nécessaires pour créer des  vins libres, naturels et sans artifices.

Une conception d’une agriculture viticole paysanne qu’ils ont présentée en fin de projection, le début d’échanges avec les spectateurs poursuivi comme il se devait verre en main, une dégustation riche en surprises pour le palais,  où le Saint Joseph de Paul Estève et Chrystelle Vareille  a rencontré des productions plus amateurs comme le vin de treille de Jean Claude Selze  l’animateur du débat. Le vin naturel, domaine exigeant de qualité, est porté par ses créateurs, un domaine que l’amateur se doit de découvrir.

Salle omble pour le vin nature2

 

Mike

Lundi 26 janvier Ensemble et Solidaires a  réuni sa commission administrative  pour l’élection du bureau :

Présidente:  Paulette Rostaind     Vice présidente: Evelyne Avril

Trésorier: Raymond Faure    Trésorière adjointe: Monique Cadet

Secrétaire: Henriette Chapelle  Secrétaire adjointe: Marie Christine Lezere

Président d’honneur: Roger Gaillard

bureau 2019 ensembles solidaires lamastre 2019

Puis le planning de l’année 2019 a été établi.

Henriette Chapelle.

La  traditionnelle cérémonie annuelle des Sapeurs Pompiers de Lamastre s’est déroulé en  2  temps.

D’abord les vœux traditionnels à  la caserne avec discours des huiles , discours légèrement écourtés car le directeur et la présidente du SDIS avaient renoncé au déplacement à Lamastre du fait des difficiles conditions de circulation.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous avons eu le rendu du  bilan annuel 2018 avec près de 600 sorties dans l’année 2018, sorties sur le bassin de vie et aussi  hors canton. Chiffre « énorme » pour une caserne de Sapeurs Pompiers volontaires, et qui  pose le problème de la disponibilité des agents. Le service SDIS étant départemental la régulation est amenée à faire intervenir les personnels en fonction de leurs possibilités, ce qui peut entrainer des interventions des corps voisins sur Lamastre et  bien sûr de sorties de personnels lamastrois hors zone. Ce problème de la disponibilité est  multifactoriel: professionnel, localisation, accord avec les employeurs, et l’éternel débat politique autour des emplois protégés ou dédiés  au sein de collectivités locales. Mais dans ce cas il faut  une volonté politique assumée s’appuyant sur un choix de budget orienté adapté.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le personnel volontaire est très bien formé comme en témoigne les nombreuses validations des compétences requises en fonction des interventions spécifiques.Comme le montrent les photos la féminisation  des engagé(e)s monte en  puissance ce qui peut faire dire que « ce sont  les femmes qui sauvent les corps de Sapeurs Pompiers ».

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Laurie Chabanis et Dimitri Deveaux

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Dorine Fraisseet Dimitri

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Damien Vallon

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Sylvain Bouquet

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Melissa Combe, Nicolas Langin et   Ludovic Rissoan

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Elodie Munier

La présence de quatre médecins à la cérémonie  montre l’intérêt que portent les acteurs locaux autour du rôle primordial que jouent les pompiers dans la permanence des soins, surtout dans nos zones éloignés des zones des soins spécialisés. Les médecins locaux pouvant compter sur des infirmières sapeurs pompiers dont les interventions en  premiers recours optimisent parfaitement les prises en charges.

La dramatique intervention de novembre 2018 lors d’un incendie qui est gravée dans les mémoires des intervenants a été évoquée par M Vallon lors de son discours.

Après cette cérémonie en  « tenue bleue » un apéro jaune blanc rouge comme on les aime a permis à  tous actifs , retraités, représentants des communes, sapeurs des centres voisins et chef de gendarmerie  d’échanger sur tout.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Quelques anciens.

Puis deuxième temps avec translation tardive vers le resto qui a accueilli tout ce beau  monde autour d’un repas assis et  une zone dédiée au Karaoké et à la danse,  activités propices aux rencontres intergénérationnelles décontractées.

Une belle soirée, poursuivie tard dans la nuit.

R Bouit, heureux des 4 barrettes de ses confrères.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nicolas Langin, 10 ans d’engagement et Raymond Bouit depuis plus longtemps.

visiteur(s) en ligne