Archives
Statistiques Lamastre.net
14 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 744 aujourd'hui

Le maire de Saint Basile Olivier Duhoo est décédé à  son domicile ce mardi 2  février.

Il a été happé par la vis sans fin de son  chauffage au  bois.

olivier duhoo maire de Saint basile vic president comcom

Olivier Duhoo en était à son deuxième mandat de maire de cette petite commune rurale,  il avait était élu  plus que confortablement lors du dernier scrutin.

« Néo rural » installé à Lapras où  il avait développé  une pluriactivité, il était  infirmier à  l’hôpital du Cheylard et avait  fait des stages de formation à Lamastre.

Il avait été le successeur choisi par Roger Rostaind pour le poste de maire, choix validé par  les électeurs.

Sa disponibilité et son sens du dialogue tant sur sa commune qu’à la com com vont manquer à tous.

Condoléances à sa famille.

Comme promis voici le vaxxie de ma deuxième injection de vaccination anticovid .

D’abord il faut  préciser que toute ressemblance avec des personnes ou des histoires ayant existées ne serait que fortuite….

Ensuite l’endroit préconisé pour l’injection  reste toujours le muscle deltoïde de l’épaule, cette photo un  peu accrocheuse et  iconoclaste n’est là que pour exprimer tous les sentiments que nous réservons aux antivax et  autres complotistes  de tous bords dont  l’activisme n’a d’égal que l’aveuglement et la non compréhension des données scientifiques et épidémiologiques qui éclairent la réflexion.

deuxieme injection covid deuxieme site lamastre r2

Ces intégristes obscurcissent les informations d’internet et transforment malheureusement les outils en  des réseaux asociaux.

 

RB

Une photo de la première.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et demain  j’enlève le bas,  promis, car le suivi est  important.

Voici un  suivi autour du centre de vaccination de Lamastre qui a ouvert le 18  janvier 2021.

centre vaccination lamastre covid

D’abord quelques petits rappels : c’est le seul centre semi rural du département, et à ce titre M le sous préfet cornaqué par M le Maire est venu « l’inspecter » ce jeudi matin 28 janvier. Il a apprécié l’ergonomie du site avec entrée, toilettes, sas, 3  box ,  une salle d’attente post  injection et sortie latérale,  on  lui a même parlé de la salle de café et des croissants amenés par une bénévole …Il a pu échanger  avec les acteurs du matin , deux infirmières , un médecin, une employée du département, une pharmacienne à la logistique et pour l’intendance le directeur et la pharmacienne de l’hosto, M le sous préfet a apprécié l’organisation et a félicité le Dr Bouquet.

centre vacin covid lamastre

Du  point de vue chiffres :164 injections la première semaine,112  la deuxième,  le chiffre élevé de la première s’explique par le fait que l’ARS a accompagné les inscriptions prises avant le premier blocage du site de réservation. Les flacons Pfizer sont calibrés pour 5  injections, si les « manipulatrices » sont adroites et/ou expérimentées on  peut en « tirer » plus, à Lamastre on dépasse les 6. Ce qui  entraine des appels de patients en fin de séance   pour avancer des rendez vous ; car les flacons sortis du réfrigérateur de l’hôpital doivent  être utilisés rapidement.

Les plages d’ouverture sont donc fonction de la dotation validée et reçue le lundi,  les plages de vacation sont pour 45 injections par ½ journée, en tirant sur la seringue on est arrivé à 57 pour 9 flacons. le planning est donc compliqué à gérer avec les anticipations de rendez vous de fin de séances…

En ce qui concerne les origines géographiques des vaccinés,  il faut  bien intégrer que le centre lamastrois n’est pas que réservé au seuls « bons lamastrois » et que la magie d’internet permet un élargissement important du cercle d’attraction. J’ai vacciné un couple de St Priez en Jarez, soit 200 km AR. Et c’est normal car la campagne est nationale et tous les résidents sont éligibles.

signalétique centre vaccination covid lamastre

La grande question  posées 10 fois , voir plus, par jour est celle autour de l’ouverture des plages horaires de réservation sur internet  par  le biais du site maïa , ce site ne répond que lorsque le logisticien connait les vaccins disponibles pour la semaine, et  lorsque les plages horaires ont été contrôlées. Ce qui évite l’écueil que certains centres connaissent en ayant  ouvert des rendez à  3 mois sans discernement  ni anticipation. De plus quelques petits malins (à moins que ce soit le contraire) s’inscrivent sur plusieurs plages horaires « pour être plus sûr .. » D’autres mettent  plusieurs prénoms sur la même plage horaire. Je rappelle que c’est un vaccin anti covid en non pas un vaccin anti «étourderie » (remarquez ma retenue actuelle).

En ce qui concerne les semaines à venir et la deuxième dose. De nombreuses personnes s’en inquiètent. Le site de réservation a une colonne « deuxième injection » qu’il convient impérativement de respecter. Normalement sauf accident de parcours d’approvisionnement le centre devrait recevoir  90 doses de primovaccination et 90 doses de deuxième vaccination à partir de la quatrième semaine, ce qui va entrainer un élargissement des plages horaires.

Il convient de respecter les colonnes première et deuxième injection car si  nous sommes livrés en Moderna pour les premières injections nous ne pourrons pas vacciner un patient vacciné en première avec Pfizer et qui se présenterait « par erreur » pour une deuxième sur une plage de première dotée de Moderna. En effet nous ne connaissons pas la validité d’une séquence Pfizer /Moderna, et  nous ne pouvons nous permettre de déroger au  protocole établi et validé.

Vous l’aurez compris la logistique est compliquée et tous les acteurs sont impliqués du  mieux qu’ils peuvent dans leurs registres de compétence pour que cette course de vitesse entre pandémie et vaccination se termine à l’avantage des citoyens.

Nous sommes engagés dans une course de vitesse, mais aussi dans une course de fond puisque la campagne est partie pour durer jusqu’à  l’automne, 50 millions de résidents et deux doses. Vous pouvez proposer vos services dans votre registre de compétences aux acteurs du centre que vous connaissez tous .

solution hydro alcoolique centre vaccin covid lamastre

RB , qui reçoit sa deuxième injection le 2 février. A suivre.

Fréderique Mounier qui a des attaches lamastroises a trouvé dans ses archives familiales une photo de l’équipe féminine de tennis des années 20.

La généalogie de Frédérique comporte Henri BARD ( né au Chambon sur Lignon en 1905 ) et Alice née CHALENCON (mariés à Lamastre en 1927 )qui étaient instituteurs et ont fait leur carrière dans le Rhône.
Equipe de Tennis de Lamastre vers 1923 mounier

 

 

une identification partielle des présents sur la photo a pu être faite,  Philippe Reyne a pu identifier ses grand-parents .

Equipe de Tennis de Lamastre vers 1923 nom

A suivre si la mémoire reste présente.

A l’époque Lamastre s’enorgueillissait d’avoir un tennis en terre battue dans le Parc Seignobos, tennis qui est tombé en désuétude dans les années 90.

Lamastre - Parc Seignobos - Le Tennis (alt. 380m.) - MB-001

R B

visiteur(s) en ligne