Archives
Statistiques Lamastre.net
11 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 467 aujourd'hui

En ces temps de confinement presque complet, qui exacerbe les traits de caractère de tout  un chacun, avec du  bon et du mauvais comme toujours, nous subissons cette pandémie du mieux que nous pouvons.

Les familles, les groupes d’amis sont éclatés, le téléphone, la télé, WatsApp, et bien sur Facebook permettent un lien.

Les Suisses donnent l’exemple de la dérision en mettant  leur humour décalé autour de notre vécu

En attendant d’autres contributions qui changent du caractère anxiogène des infos en continu.

restez chez vous

sauvez_des_vies

L’usine Trigano de Lamastre détenait des masques de protection datant du plan sanitaire mis en place en prévision de la gravité potentielle de la grippe H1 N1 en 2009.

Et  le directeur de l’usine lamastroise, qui est locataire de la villa de direction de l’Hôpital E Charra a répondu à l’appel de l’Hôpital en offrant un stock de masques! , l’entreprise Trigano MDC a donc fait don de 200 masques, ce qui  permettra à l’établissement  hospitalier de « souffler  » un  peu en cette période de gestion de pénurie.

Merci ce de geste pour le  personnel soignant et bien sûr les hospitalisés et les hébergés.

La nouvelle a été communiquée par le directeur de l’usine lamastroise, Benoît Vandenhecke,

Et en  plus il recrute:

trigano lamastre recute

Un premier décès lié au Covid-19 est à déplorer en Ardèche. Il s’agit du père Marcel Saby qui est décédé cette nuit à l’hôpital.

Agé de 78 ans retraité mais encore en activité en tant que prêtre auxiliaire.

marcel saby prêtre lamastre vernoux saint basile

Hospitalisé depuis  une semaine au centre hospitalier d’Ardèche méridionale Aubenas Vals, son décès a été confirmé par Monseigneur Balsa, l’évêque de Viviers.

Il était né le 29 mai 1941 à Saint-Genest-Lachamp  et avait été ordonné le 17 décembre 1966, avant de devenir vicaire au Cheylard en 1967. Il avait assuré de nombreuses fonctions à La Voulte, au Crestet et au Cheylard.

Depuis 2016, il était prêtre auxiliaire de la paroisse Saint-Basile entre Doux et Dunière et résidait au presbytère de Vernoux.

Il avait encore célébré la messe le dimanche 8 Mars à Lamastre Macheville.

Il était de santé fragile.  Ses obsèques seront célébrées par Monseigneur Balsa, l’évêque de Viviers, le confinement  que nous respectons va donner à ses obsèques un caractère particulier.

RB , (crédit photo hebdo Ardèche.)

Autour d’elles, le festival du cinéma au féminin était bien présent à Lamastre pour sa 4ème édition. Films jeunes public, 4 avant-premières, deux cartes blanches,une conférence, une exposition, des lectures.furent le résultat de tout un
travail de concertation et d’élaboration d’une belle équipe de bénévoleset de salariés. Caisses, projections, petites restaurations … ont été mises en oeuvre par toutes ces petites mains laborieuses, mains de femmes et d’hommes sans distinction !
Une belle programmation a rassemblé un public nombreux et émerveillé. On approche les 600 spectateurs !
autour d'elles lamastre 2020
De l’entrée difficile dans l’adolescence…. jusqu’à la défense du droit fondamental à l’avortement, LA DANSE DU SERPENT, TROIS ÉTÉS, et le documentaire FEMMES D’ARGENTINE, nous ont entraînés à travers le cinéma sud-américain.
 MADE IN BANGLADESH nous a emmenés dans le combat de femmes ouvrières, chemin long et dangereux, combat toujours actuel dans tous les pays .
. « Devenir une bonne épouse est un enseignement « … Juliette Binoche, Yolande Moreau..nous ont transportés en 1967 et ont démontré que LA BONNE ÉPOUSE pouvait devenir une femme libre.
 LA FILLE AU BRACELET, film de procès,a  soulevé la question du fossé entre générations, film qui nous laisse dans le questionnement .
LES ÉBLOUIS s’est imposé comme une belle surprise, un film brillant,  bouleversant, sensible suscitant l’émotion.
 Bien sûr L’ÉQUIPE DE SECOURS et L’EXTRAORDINAIRE VOYAGE DE MARONA ont fait pétiller les yeux des plus jeunes et des plus grands.
.Le cinéma au féminin a partagé, le temps d’une rencontre avec l’Université Populaire du Vivarais, une conférence :
« Simone Veil, éternelle rebelle », en présence de Sarah Briand, journaliste à France 2..
 Ce festival s’est terminé par un hommage à une réalisatrice culte, Agnès VARDA, qui laisse derrière elle un héritage culturel et humain. Merci Agnès !
 Écran Village a pu et su une nouvelle fois s’inscrire dans la lutte des femmes pour leurs droits et  rendre hommage à leur combat à travers le monde ! Car en dépit de certains progrès, la communauté internationale s’accorde à reconnaître que la situation des femmes et des filles dans le monde, évolue extrêmement lentement. Les nombreux obstacles rencontrés tant sur le plan juridique que sur le plan culturel semblent immuables.Les femmes restent sous-évaluées, elles travaillent plus et gagnent moins, avec des perspectives plus limitées.Elles subissent des formes diverses de violence chez elles et dans les lieux publics. Un recul des avancées féministes durement acquises est à craindre.
Autour d’elles s’inscrit autour de la journée internationale des droits des femmes, et 2020 restera un bel événement aux multiples
rencontres !
Marida
Écran Village, comme toutes les activités « non  indispensables » est en couvre feu pour la durée de la guerre, vite vite le retour de notre phare culturel !!

Corona  Hôpital Lamastre

Entree hopital elisee charra

Notre Hôpital de proximité s’adapte à  la crise sanitaire.

Les prévisions tablent sur 50 % minimum de la population qui va être contaminée par le corona.

La vague de contamination attendue pour les jours qui  viennent  a poussé les instances de l’hôpital a faire évoluer son organisation.

comme vous le savez l’EHPAD est confiné depuis 8  jours, les visites y sont  interdites et c’est le Dr Gérard Vacus qui  intervient auprès des pensionnaires, les médecins traitants ne se rendant plus à la résidence le risque de portage  en est  limité.

-du coté Médecine SSR  une nouvelle organisation sera mise en place à partir du 19 mars.

Le Dr Guy Serpollet a accepté sans restriction d’intégrer (réintégrer) l’équipe médicale au titre de la réserve sanitaire. Il interviendra au sein du service médecine SSR pour les patients hospitalisés, dans un  premier temps tous les matins, et si  le besoin le nécessite l’après midi. Les deux internes en médecine seront disponibles pour l’établissement  l’après midi.

L’aile Est du service sera dédiée aux problèmes infectieux afin de sectoriser les services et cibler les soins.

Le CCNP a été adapté pour faire face aux urgences, les problèmes respiratoires éventuels   pourront bénéficier des deux salles équipées en oxygène.

Les médecins libéraux restent  mobilisés  pour la continuité des soins.

Cette organisation est le fruit d’une concertation entre les médecins représentés par le Dr Bouquet,  président de la CME, et interface entre les praticiens, l’ARS et l’Ordre, la Directrice des soins Mme Gayte et l’ensemble du  personnel mobilisé et le Directeur M Bach.

Cette organisation sera évolutive et adaptable selon  l’évolution de la situation locale et nationale, elle  est prévue  pour durer jusqu’à fin avril.

sauvez_des_vies

IMG_0114R B.

 

visiteur(s) en ligne