Archives
Statistiques Lamastre.net
13 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 281 aujourd'hui

Articles avec le tag ‘colette chosson’

Dans mon village, nous avons voté pour rien. Les résultats du premier tour ont été annulés


3 réactions | 1492 lu
Temps de lecture Temps de lecture : 3 minutes

Avatar de Colette Chosson

Par 
Retraitée

LE PLUS. À Lamastre, en plein cœur de l’Ardèche, les résultats du premier tour de la présidentielle ont été annulés par le Conseil constitutionnel, car « la présentation d’un titre d’identité n’a pas été exigée des électeurs ». Colette Chosson, habitante du village depuis plusieurs années, a été très étonnée d’apprendre qu’elle n’avait voté pour rien.

Édité et parrainé par Adrien Bonfante

À Lamastre, les résultats du premier tour de la présidentielle ont été annulés. (Wikicommons)

 

Dimanche 23 avril 2017, comme à chaque élection, qu’elle soit présidentielle, municipale ou autre, je me suis rendu à mon bureau de vote. J’habite à environ deux kilomètres de celui-ci. Il se situe dans la commune de Lamastre (Ardèche), une petite bourgade dans le département de La Manche.

 

Cette année, quelque chose d’inhabituel s’est produit : le scrutin du premier tour a été annulé. 1566 personnes ont donc voté pour rien.

 

Le Conseil constitutionnel a annulé, mercredi 26 avril, les résultats du premier tour de la présidentielle, qui avaient placé Emmanuel Macron en tête (25,23%), devant François Fillon (22,86%) et Marine Le Pen (18,64%).

 

Ma sidération était totale

 

Je m’appelle Colette, j’ai 72 ans et je suis retraitée de la fonction publique. J’ai toujours été communiste. Cette année au premier tour de la présidentielle, j’ai voté pour Jean-Luc Mélenchon. C’était mon choix. C’était pour moi le meilleur candidat et ce n’était pas du tout un vote utile.

 

Lorsque le scrutin de Lamastre a été annulé, la nouvelle s’est très vite rependue comme une traînée de poudre chez tout le monde aux alentours. Tout cela à cause d’une simple histoire de carte d’identité. C’est mon frère qui m’a appelé pour me l’annoncer, avant même que le Conseil constitutionnel prenne sa décision.

 

La rumeur circulait déjà dans le village. Ici, tout le monde se côtoie, c’est la campagne donc chez nous les informations vont très vite et le bouche à oreille fonctionne à merveille.

 

Sur le coup, je n’ai pas compris. J’ai été très surprise par cela. Comment était-ce possible ? Annuler les résultats de toute une commune, c’est quand même embêtant. Je suis encore très perplexe.

 

Tout un bureau de vote effacé à cause d’une simple carte d’identité

 

Un habitant du village se serait rendu au bureau de vote pour faire son acte de citoyen sans sa carte d’identité. Ici, beaucoup de personnes fonctionnent de cette manière-là. C’est totalement habituel.

 

Il n’y a jamais eu de problème au niveau des élections, mais il est vrai que certains habitants viennent sans leur carte d’identité. Cela peut sembler bête, mais quand on se croise tous les jours, on finit par connaître tout le monde.

 

Malheureusement, lorsqu’un homme a voté sans avoir fourni sa carte d’identité, un représentant du tribunal était dans la salle. Très vite, elle a écrit un rapport à sa hiérarchie. La sentence est tombée auprès de la préfecture et le vote annulé.

 

Dans mon cas, à chaque élection, je vais toujours voter avec ma carte d’électeur et ma carte d’identité. Je ne me suis jamais rendu à un bureau de vote sans ces deux papiers, indispensables selon moi. Cette année, j’y suis allée avec ma mère qui a 96 ans et elle a toujours fait pareil.

 

Certains sont habitués à voter sans leur carte d’identité

 

La plupart des gens qui habitent à Lamastre sont là depuis de nombreuses années et les membres du bureau de vote ne changent pas.

 

Nous sommes loin d’être le seul village des alentours où la présentation d’une pièce d’identité n’est pas systématiquement demandée. Malgré tout, les responsables en charge du vote s’assurent que la personne est bien inscrite en vérifiant sa carte d’électeur.

 

C’est une pratique assez banale. Et ça doit être cas dans d’autres zones rurales. Si vous habitez dans une commune de 1000 habitants, personne n’est étranger pour vous. Vous connaissez sur le bout de la langue le nom et prénom de presque chaque personne.

 

Une opposition avec la municipalité à la source du problème

 

Derrière cette affaire, il y aurait des règlements de comptes de la part des élus socialistes envers les élus Lamastrois. Mais prendre en otage l’ensemble des électeurs Lamastrois, ce n’est pas très fair-play.

 

Je peux comprendre qu’il existe des oppositions dans le monde politique, mais elles ne devraient refaire surface lors d’un ce scrutin. C’est dommage, on a autre chose à faire que de régler des problèmes de rase campagne.

 

Les politiques pensent désormais qu’à leur petite tête et je crois que nous en avons payé les frais. Pour eux, la seule chose qui importe, ce n’est pas la situation de la France ou des Français, mais leur ego.

 

Je ferai tout pour que ma voix compte le 7 mai

 

Au second tour, je voterai Emmanuel Macron et je ne le cache pas. J’ai toujours contre le Front national. Depuis 2002, j’ai toujours fait barrage pour que ce parti ne prenne pas la tête de notre pays.

 

Même si je suis communiste, le fait de voter Macron ne me pèsera pas sur la conscience. Certes, c’est un choix par défaut, mais il n’y en a pas d’autre.

 

Ici, tout le monde dit que Marine Le Pen ne passera jamais, mais tout est possible. Il suffit de regarder ailleurs, et notamment aux États-Unis. Cette erreur du premier tour me reste à travers de la gorge, je suis frustrée, même si je sais pertinemment que ce ne sont pas quelques 1500 voix de Lamastre qui changeront les résultats définitifs.

 

 

Propos recueillis par Adrien Bonfante.

L’Obs , Le Plus, Témoins, Experts, Opinions.

visiteur(s) en ligne