Archives
Statistiques Lamastre.net
10 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 804 aujourd'hui

Articles avec le tag ‘inauguration saint domnin’

Pour ce dimanche 13 juillet  ayant reçu une invitation conjointe de Monsieur le Curé  et de Monsieur le Maire je me suis donc rendu à l’inauguration de l’Eglise de Macheville , Saint Domnin de son  nom d’Eglise.

Arrivé en retard « diplomatique » du fait de mes obligations professionnelles   et  l’Eglise étant  archi  pleine avec plus de 700 personnes je me suis retrouvé en très bonne compagnie sur le parvis de l’édifice.

messe inaugurale eglise macheville 13 juillet 2014

La célébration religieuse en présence des autorités du diocèse  s’est  terminée par les discours des différents  acteurs de cette rénovation.

 

Tout d’abord le père Seillier, curé de ma paroisse, qui a retrouvé avec  bonheur son lieu de culte après avoir  pendant près de 11 mois joué son rôle de pasteur dans le temple de l’église protestante unie. Il en a profité pour remercier chaleureusement la communauté protestante locale avec des mots simples,  et en louant cet œcuménisme de base qui a prévalu dans cet échange. Ces remerciements ont déclenché un tonnerre d’applaudissements spontanés  de la part de l’assistance.

Ensuite l’architecte qui a mené à bien  cette rénovation et a raconté son écoute vis-à-vis des volontés des différents maitres d’ouvrages et  ses contraintes techniques.

Ensuite le représentant  de la Fondation du Patrimoine qui a annoncé que la somme de 40 000 € récoltée lors de la souscription (non close il faut préciser) allait être portée à 50 000 par la Fondation.

Enfin  M Le Maire qui a commencé par nous raconter son baptême dans cette église,  pour ensuite parler chiffres. Le montant des dépenses engagées pour les deux tranches de travaux  comprenant toiture et rénovation intérieure  avec enduits, mise aux normes électriques, sonorisation, accès handicapé  approche les 900 000 €. Le bâtiment est communal et l’état a participé à hauteur de 100 000 €, le département et la région pour 40 000 €. M le Maire  a rappelé la réfection du clocher en 2000. C’est donc une église entièrement rénovée qui a été  inaugurée ce 13 juillet 2014. L’importance évidente de l’assistance qui dépassait la capacité d’accueil autorisée a obligé  M le Maire à avouer publiquement qu’il avait fermé les yeux…et ainsi évité l’évacuation.

Le résultat de la rénovation est magnifique avec une luminosité de la structure, qui rend toute sa majesté aux voutes centenaires.

eglise macheville saint domnin rénovée

L’éclaircissement  de l’enduit  intérieur rend l’édifice très sobre  et lui confère  une assise plus large. La mise en valeur des arcs souligne la beauté des lignes.

vitrail choeur machevillecontre choeur macheville lamastre

Les notes de couleurs viennent des vitraux du chœur et du contre chœur, des statues, du « coloriage » des stations du chemin de croix et du rajout d’un tableau représentant st Domnin , martyr de l’époque romaine, qui a trouvé sa place dans l’église.

coloriage XIV ieme station eglise macheville

tableau saint domnin lamastre

Le Chœur a lui aussi été totalement remanié avec un  nouveau parement et un autel en pierre de taille de masse imposante.

autel et choeur  eglise macheville

La cérémonie s’est terminée par un échange convivial dans la cour  attenante à l’édifice.

court des soeurs macheville

La conservation du patrimoine immobilier en particulier historique et religieux est le cœur du métier des communes, Lamastre a réussi a rénover ses deux édifices principaux que sont le Temple et l’Eglise, les fidèles sont heureux, les amateurs de patrimoine aussi.

Un regret toutefois , l’inamovibilité de l’autel du fait de sa masse rendra plus difficile la tenue de spectacles profanes à type de concerts tels chorale, orchestre, Fanfare ou autres Vochora. Ce qui est dommage en ces temps de  désaffection  importante de la pratique religieuse régulière,  avec une nette tendance évolutive vers les célébrations événementielles. L’aspect patrimonial et historique  de ces bâtiments pouvant être grandement valorisé par les manifestations  culturelles.

En projetant plus loin  la réflexion pour les décennies à venir de notre XXI ième siècle peut être que l’œcuménisme de terrain et les contraintes budgétaires  feront aussi  évoluer les divers lieux de cultes vers un « guichet unique » cher aux gestionnaires, avec obligatoirement un aspect  pluri fonctionnel cultuel et culturel. C’est un peu  mon souhait , mais nous  n’en sommes pas encore là, même si l’expérience a déjà localement bien fonctionné…

Raymond  Bouit.

visiteur(s) en ligne