Archives
Statistiques Lamastre.net
12 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 523 aujourd'hui

Articles avec le tag ‘Nicolas Bernard’

 

Un tour de chant hors normes : Le duo Bonito explose au centre culturel

duo bonito 8

L’avantage, (si l’on peut dire) de pratiquer les arts forains, c’est que l’on sait s’adapter à toutes les situations. Une affirmation vérifiée en fin de semaine dernière, où initialement prévu au parc Seignobos, le dernier spectacle proposé par les petites envolées du théâtre de Privas (en partenariat avec l’OMC), a du se replier sur le centre culturel, où, à défaut d’utiliser la caravane modulable des artistes, la scène s’est révélée juste assez grande pour accueillir l’invraisemblable accumulation d’objets hétéroclites, mais néanmoins musicaux, nécessaires à la prestation du duo Bonito.

duo bonito final 2

Le simple texte se révélant comme toujours insuffisant pour rendre compte d’un spectacle vivant et en l’occurrence musical, que l’on sache qu’entre, percussions diverses et variées, instruments à cordes de toutes tailles, claviers aléatoires, grelots improbables, tuyau de canalisation et canon à gong (liste non exhaustive) Raquel Estève Mora (la voix et quelle voix ! ) et Nicolas Bernard (l’homme orchestre et quel orchestre ! ) ont littéralement subjugué les spectateurs, pris entre tour de chant réaliste et international mariant tout les styles et fantaisie débridée avec l’active complicité du public.

duo bonito 6

Les « chansons à risques » du Duo Bonito », une tornade de gags mais aussi de poésie, parfaitement réglée et scénarisée par deux grands professionnels des arts du cirque, un éclat de rire qui a fait l’unanimité.

Belle fin de saison lamastroise, où la programmation des petites envolées s’est révélée comme à l’habitude, exigeante, variée mais aussi ouverte au plus large public…Un partenariat avec l’OMC, (qui, en dépit des incertitudes budgétaires touchant le domaine culturel) sera reconduit pour la prochaine saison, on attend avec impatience les nouveaux rendez vous, où selon une formule maintenant chère à l’auteur de ces lignes, ceux qui les manqueront … ne pourront en avoir que des regrets.

duo bonito 7

Mike.

duo bonito solo

visiteur(s) en ligne