Archives
Statistiques Lamastre.net
9 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 776 aujourd'hui

Articles avec le tag ‘site lamastre vernoux’

Services et actions de proximité : La situation au 1er février 2015

 Nous voulons de vrais services, une véritable efficacité dans une réelle proximité !

cedre 001

Nous, Collectif Vivre ici 07, tenons tout d’abord à vous remercier d’avoir signé la pétition (quasi 2000 signatures et plus de 60 témoignages) demandant le maintien des services de proximité CeDRE sur les Communautés de communes de Lamastre et de Vernoux-en-Vivarais. Forts de ces signatures et témoignages et grâce à un travail intense et déterminé depuis juillet dernier, nous sommes allés jusqu’au bout de nos actions pour obtenir à l’identique les services et actions de proximité qu’offrait CeDRE à la population du pays de Lamastre et celle du Pays de Vernoux en matière d’emploi, formation, création d’activités, etc.

Nous avons rencontré tous les décideurs politiques et financiers (mairies, la Préfecture de région, Communautés de communes, le Conseil Régional, le Conseil Général, des députés et le PNR…). Nous avons été la plupart du temps entendus, écoutés et même soutenus.

Nous avons obtenu des résultats très positifs : des appuis et interventions de la part des députés (Nord-Ardèche et Europe); le réengagement de l’Etat via la Préfecture de Région (financement dans le cadre du Contrat de Plan Etat-Région (CPER) renouvelables sur 6 ans pour Lamastre-Vernoux et pour Valeyrieux); une aide à l’investissement du Conseil Général pour le redémarrage.

La Communauté de communes du Pays de Vernoux a saisi les fruits de nos actions pour consolider le projet qu’elle commençait à initier et qu’elle souhaitait co-construire avec la Communauté de communes du Pays de Lamastre courant octobre. Ce projet propose les mêmes services et actions de proximité que ceux assurés par CeDRE pendant 18 ans, avec les deux mêmes salariées connaissant parfaitement notre territoire, un bureau fixe ouvert du lundi au vendredi, sur la même zone géographique (environ 10 000 habitants) et permettant un redémarrage dès janvier 2015. Ce projet nous convient parfaitement étant donné qu’il conserve toute la richesse de CeDRE, outil de développement efficace et reconnu par tous.

Mais fin novembre, le Site de proximité des Boutières présente la trame d’un autre projet qui engloberait 4 Communautés de communes : Valeyrieux, Lamastre, Vernoux + 11 communes de la Communauté d’agglomération de Privas Centre Ardèche (CAPCA), soit un territoire géographique très vaste (environ 28 300 habitants) couvert par 5 ETP (équivalent temps plein) a priori. Par le biais de notre entretien avec la Communauté de Communes de Lamastre du 23 décembre dernier, nous avons pu enfin connaitre certains éléments de ce projet : des services seraient organisés et gérés par le Site de proximité des Boutières depuis Saint-Martin de Valamas. Les modalités d’intervention seraient donc très différentes : 0,5 ETP pour « l’accueil et accompagnement des demandeurs d’emploi adultes et appui au recrutement des entreprises » sur les territoires de Lamastre et Vernoux. Quant au volet « création d’activité », « 2 missions mobiles » sillonneraient le territoire Centre Ardèche…! Ce projet ne nous convient pas étant donné qu’il annule toute la richesse de CeDRE, entérine un éloignement des services sur une zone géographique beaucoup trop grande avec moins de ressources humaines qu’auparavant et une faible connaissance du tissu socio-économique de nos 18 communes… une usine à gaz en perspective !

Malgré nos sollicitations, nous n’avons pu obtenir d’entretien ni avec la Communauté de communes de Valeyrieux ni avec le Site de proximité des Boutières, ce qui est regrettable.

Malheureusement, à ce jour, malgré nos arguments, la Communauté de communes de Lamastre a rejeté le projet de Vernoux et affirme son adhésion au projet de Boutières/Valeyrieux. En conséquence de quoi, on nous dit : « une pancarte sur la porte des anciens bureaux de CeDRE indiquera aux porteurs de projets et autres demandeurs de services de proximité du Pays de Lamastre de contacter le Site de proximité des Boutières ». A noter que rien n’est affiché à ce jour… A nos questions sur les motifs de ce choix, le Vice-Président de la Communauté de communes du Pays de Lamastre répond entre autre que le Conseil Général a « obligé » ce choix. Etonnés, nous avons appelé le Conseil Général qui affirme ne rien imposer du tout…

La Communauté de communes du Pays de Lamastre nous informe qu’elle devrait signer une convention avec le Site de proximité des Boutières à Saint-Martin de Valamas. Une permanence à temps partiel serait assurée à partir de février 2015 par une de leurs salariées qui se déplacerait à Lamastre… Nous ne pouvons que déplorer ce choix et encourager la Communauté de communes du Pays de Lamastre à revenir sur sa décision en acceptant de travailler dans la proximité  sur le territoire historique de CeDRE avec la Communauté de communes du Pays de Vernoux-en-Vivarais tout en construisant parallèlement son partenariat à 4 Communautés de communes pour des actions PNR/Leader ultérieures.

Nous avons recontacté la Présidente de la Communauté de communes du Pays de Vernoux-en-Vivarais qui nous confirme la consolidation de leur projet et le maintien de leurs objectifs en matière de développement local. « Parallèlement, un partenariat sur d’autres facettes (cf. candidature PNR/Leader) avec les trois autres Communautés de communes se construit peu à peu, mais c’est un autre projet » nous dit-elle.

Notre action depuis 6 mois a au moins pu contribuer au projet de la Communauté de communes de Vernoux qui se bat et se débat pour un véritable développement socio-économique local malgré le refus de la Communauté de communes de Lamastre d’y coopérer; ce qui est très dommageable pour sa population car les services et actions de proximité quasi à l’identique de CeDRE auraient pu redémarrer dès janvier 2015 !

Pour la population de la Communauté de communes de Vernoux, nous espérons que les financements promis de longue date par la Préfecture de Région (CPER) et par le Conseil Général, entre autre, vont être débloqués car l’ex-responsable de CeDRE (depuis 18 ans sur notre territoire) devrait prendre sa fonction à Vernoux courant février.

Nous savons par ailleurs que l’ex-salariée de CeDRE en charge de l’emploi et la formation jeunes et adultes travaille à mi-temps à la Mission Locale pour l’accompagnement des jeunes (16-25 ans)…

En conclusion, notre position reste ferme et déterminée : nous ne voulons pas de pseudo-services, une pseudo-efficacité dans une pseudo-proximité ! Car nous l’avons déjà dit et nous questionnons encore et encore : pourquoi jeter à la poubelle ces trésors de compétences (CeDRE) parfaitement efficaces, quand au contraire il est essentiel et très urgent de les multiplier dans un temps où nos collectivités ont la responsabilité primordiale de renforcer voire reconstruire un lien social humaniste ? Et comment y parvenir sinon à l’échelle d’un petit territoire pour une réelle proximité générant une dynamique locale fondamentale à tout vrai développement ?

 A travers leur choix, certains élus, techniciens et décideurs prouvent que la proximité des services qui permet de répondre efficacement aux besoins de survie et de développement par le biais de l’emploi, la formation, la création d’activités et des actions adaptées localement sur notre territoire n’est pas une priorité pour eux; les compétences à conserver localement quand la concurrence entre les territoires est exacerbée n’est pas une priorité pour eux; le lien social, le « bien vivre ici » n’est pas une priorité pour eux.

 Chacun doit pouvoir tirer les enseignements qui s’imposent sur ses propres choix en tant que citoyen dans les semaines à venir !

 Nous restons vigilants et mobilisés. Nous vous informerons de nos prochaines actions citoyennes.

Ruralement vôtre,

Le Collectif Vivre Ici 07

visiteur(s) en ligne