Archives
Statistiques Lamastre.net
12 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 751 aujourd'hui

Archive pour la catégorie ‘Reportages’

Les Délégués Départementaux de l’Éducation Nationale (DDEN) de l’Ardèche ont tenu leur Assemblée Générale le jeudi 21 février à Guilherand Granges.

Le président de l’Union départementale, Robert Eymery, a rappelé que les DDEN étant désignés pour 4 ans par le Directeur des Services de l’Éducation Nationale  sont acteurs de l’École de la République. Ils siègent de droit dans les conseils d’école. Leur mission est de veiller au confort matériel et intellectuel des élèves, de faciliter les relations  entre les enseignants, la municipalité et les partenaires du système éducatif. Leur légitimité s’inscrit dans la promotion, la défense de l’école publique et dans le respect du principe de laïcité.

Le débat entre participants a surtout porté sur les prévisions très pessimistes de la carte scolaire pour la rentrée 2019 dans l’enseignement primaire, la pire depuis 10 ans. Avec une perte supposée de 333 élèves, le directeur académique doit rendre 13 postes au ministère et supprimer le dispositif « plus de maîtres que de classes ». Ce qui aura pour conséquence des effectifs surchargés dans les classes dont certaines doivent accueillir des élèves en grande difficulté, scolarisés en ULIS (Unités Localisées pour l’Inclusion Scolaire), aussi bien en zone rurale qu’urbaine.

La situation des élèves allophones ou « primo-arrivants » a également été évoquée alors que l’école publique a le devoir de les accueillir dans des conditions satisfaisantes. L’émergence d’écoles hors contrat, alternatives ou dites « parallèles » pose aussi problème.

C’est pourquoi, afin d’exprimer leurs préoccupations, les DDEN ont souhaité qu’une audience soit sollicitée auprès du directeur académique.

DDEN ARDECHE 2019

Le président Robert Eymery, le trésorier Henri-Robert Durand et la secrétaire Elysabeth Maurin étant démissionnaires, l’Assemblée Générale les a vivement remercié pour leur action continue durant de très nombreuses années et a désigné à l’unanimité le nouveau Bureau composé de: Alain Jammet, président; Gérard Bonnefoy, vice-président; Bernadette Orazi, trésorière, Michel Boutin, secrétaire.

cahier sou des écoles laiques lamastre

un document « historique » du début du XX ième siècle

Offre de Poste d’assistant Culturel à Désaignes , Ardèche.

Office Municipal de la Culture de Désaignes ,

Charge de développement culturel

Missions :

Evénementiel :

  • Initier, planifier et organiser des événements culturels (concerts, spectacles, expositions)
  • Définir le périmètre de la manifestation : évaluation des publics, programmation et réalisation des documents d’accompagnement/supports de communication (flyers, communiqué de presse…)
  • Participer au bon déroulement des manifestations (accueil, gestion du public, encadrement des ateliers d’animation…) et être amené parfois à travailler avec l’équipe les soirs et/ou les week-end.
  • Être un des interlocuteurs privilégiés des intervenants extérieurs sur les évènements (associations, artistes) : prises de RV, gestion des besoins
  • Montage et suivi des dossiers de subventions (établir des dossiers de demande de soutien publics ou privés, en cohérence avec les projets développés)

 

Médiation :

  • Suivre et amplifier les relations avec l’ensemble des partenaires institutionnels (Région, le Département, le Parc Naturel Régional, Agence Départementale du Tourisme et l’Office de Tourisme) et artistiques
  • Soutenir les activités et projets des associations demandeuses et les initiatives privées

Apporter un appui logistique aux associations locales

  • Etablir des liens avec la bibliothèque et l’école de Désaignes
  • S’attacher à promouvoir la mixité sociale et la transversalité des projets

 

Communication :

  • Centraliser et diffuser les informations et les activités de toutes les associations de la commune via les réseaux sociaux et le web
  • Communiquer auprès des habitants du territoire et à l’ensemble des visiteurs de la commune
  • Alimenter le site web de la mairie et dynamiser la page Facebook de l’Office Culturel par la publication régulière d’informations

→→Développer une stratégie de communication

  • Coordonner la planification des événements qui ont lieu sur la commune

 

 

L’assistant(e) culturel(elle) est une personne ressource sur le territoire.

Il/elle s’attache à créer des liens entre les différents interlocuteurs et les collectivités.

Il/elle participe à l’élaboration d’une identité culturelle pour le village et est force de propositions.

Il/elle établit des ponts entre les secteurs d’activités : artisans, artistes, commerçants, éducation.

Il/elle participe aux réunions des acteurs culturels proposés par le Département ou d’autres organisations.

Il/elle travaille toujours en concertation avec une équipe et au contact du public. C’est aussi l’interlocuteur privilégié des artistes.

 

  • Description du profil recherché

– Expérience en communication et médiation culturelle

– Connaissances et goût pour l’art en général
– Capacité d’adaptation face à la diversité des missions, réactivité, autonomie et dynamisme
– Rigueur, méthode et créativité
– Aptitudes rédactionnelles
– Prise d’initiative, force de proposition et aptitude à assumer des responsabilités
– Qualités d’écoute et de dialogue
– Maîtrise des outils bureautiques et infographiques
– Disponibilité certains soirs et week-ends

  • Date de prise de fonction

1er avril 2019

 

  • Date limite de candidature

15/03/2019

  • Rémunération envisagée

SMIC/HORAIRE

24 heures /semaine annualisé

CDD

  • Lieu de travail

Désaignes (07570)

  • Envoyer votre candidature ( par courriel) avec votre CV et une lettre de motivation a :

Mr Bernard Bétrancourt, adjoint au Maire en charge de la culture

Place de la Mairie

07570 Désaignes

officeculturel@desaignes.fr

  • Site web

www.desaignes.fr

 

ENSEMBLE ET SOLIDAIRES unrpa LAMASTRE.

CONCOURS DE BELOTE  en trois parties ouvert à tous les adhérents.

LUNDI 4 MARS au local habituel à 14 h

inscriptions 4 euros .seuls les trois premiers seront primés.

goûter offert, bienvenue à tous.

Henriette Chapelle.

L’image contient peut-être : 1 personne, sourit, plein air

Le jeune lamastrois Mathieu Breysse, fils de Fabienne et Michel,

s’est lancé dans une double aventure extraordinaire.

La première est de relier à vélo le Cap Nord en Norvège et surtout en hiver

à la force de ses mollets et de son mental. Seulement 3 sportifs ont réalisé cet exploit !

La deuxième est de récolter durant les 3 mois de ce périple 1500 € pour l’association qui lui est chère :

« A chacun son EVEREST » fondée par Christine Janin, médecin, alpiniste première française sur le toit du monde.

Parti de Paris le 4 janvier, à raison de 90 km/jour en moyenne, il a déjà traversé la Belgique, l’Allemagne, le Danemark et le voici actuellement en Suède (un peu en dessous du point F sur la carte)

Aucune description de photo disponible.

Dormant le plus souvent sous la tente :

L’image contient peut-être : plein air et nature

Quelque fois il trouve asile chez des hôtes du réseau des touristes à vélo Warmshowers

https://fr.warmshowers.org/

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, plein air

Avec tout son barda le vélo équipé de pneus clous, pèse 37 kg !

L’image contient peut-être : une personne ou plus, arbre, neige, plein air et nature

Les températures extrêmes(-40° possible), la météo du coin, les ennuis mécaniques, bris de chaine, de rayons, les gelures aux doigts, heureusement sans gravité n’ont pas entamé la détermination de Mathieu.

Mathieu a surmonté tous ces obstacles avec l’aide des Scandinaves, avec son moral d’acier, ses soutiens familiaux et amicaux et les encouragements de ses followers sur Facebook où il tient son passionnant carnet de bord : cliquez ICI

« Le bonheur n’est pas le but, le bonheur est le chemin » a dit Lao Tseu qui lui aussi en connaissait un rayon…

Alors Mathieu profite du chemin, des rencontres, des paysages, et surtout soit prudent avec ta santé et reçoit tous nos encouragements dans tes défis.

Pour ton premier défi, tu as l’énergie pour y arriver et pour t’aider à réaliser ton deuxième j’invite tous ceux qui le peuvent à faire un don à Chacun son EVEREST.

https://www.helloasso.com/utilisateurs/breysse-mathieu/collectes/objectif-nordkapp-2019

ps: Il n’y a pas de petit don, chaque don a son importance ! Vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

L’image contient peut-être : une personne ou plus, océan, ciel, moto, plein air et nature

L’image contient peut-être : une personne ou plus, vélo et plein air

François CASTEX (impressionné).

Vœux 2019 de l’Hôpital Elisée Charra

 

C’est le 25 janvier que la traditionnelle cérémonie des vœux s’est déroulée dans la salle  polyvalente de l’établissement.

Je n’étais personnellement pas présent physiquement, mais un  peu par la pensée, et  j’ai  pu  collecter quelques informations par diverses sources et  voici  un petit résumé de la cérémonie, résumé et petite lecture critique des media écrits locaux.

assistance voeux hopital 2019

 

assistance voeux hopital lamastre

 

M Bach, directeur, a dressé le bilan de l’année écoulée avec des points positifs :

-le retour à un équilibre budgétaire de l’établissement après quelques années compliquées,

– les améliorations du service médical rendu  avec l’ouverture de la radio numérisée s’appuyant parfaitement sur le cabinet radio de Tournon, le service écho en collaboration avec Dr Bouquet.

– la subvention pérenne de fonctionnement  de 50 000 € octroyée par L’ARS, (Agence Régionale de Santé) à chaque Centre de Consultations Non Programmées ardéchois (Lamastre, le Cheylard et Vallon Pont d’Arc) éligible qui va permettre d’embaucher du personnel  infirmier.

-du coté EHPAD l’avancée des travaux de l’aile ouest dont la date   de livraison a reculé du fait de la faillite d’un prestataire, mais reste prévue  pour le printemps 2019. Contrairement à ce qui a été annoncé dans la presse locale ce bâtiment  ouest ne constitue en aucun cas un  « pôle médical » puisqu’il s’agit de l’entrée principale  et d’une liaison interne aux deux EHPAD sud et nord, les EHPAD étant des maisons de retraites. C’est le premier point de lecture critique.

hopital hebdo ardeche voeux titre erroné expliqué

 

Le directeur espère  une revalorisation des dotations des tutelles pour ce secteur social grâce à  une nouvelle évaluation du degré de dépendance des résidents. On l’espère aussi sinon la variable d’ajustement des coûts se ferait sur le prix de journée à la charge du résident.

-du coté Service Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD) les comptes se sont améliorés et il va être possible de changer les véhicules, en optant pour des véhicules à  énergie électrique de type Zoé.

Les points «moins positifs» sont  bien sûr en relation  directe avec les positifs puisque tout équilibre budgétaire à crédit constant s’obtient  en serrant  le Kiki des dépenses…

-La démographie médicale est bien évidemment un souci comme ailleurs. La survie du service de soins actifs médecine SSR en dépend.

M Vallon s’est  occupé  pour sa part  de l’éloge des retraités de l’année en retraçant  leur parcours, sur les cinq départs de l’année trois étaient présents à  la cérémonie Roselyne Masson,  Marie Noëlle Bruas et Alain Bert,  et  pour rire un peu ,contrairement à ce qui a été dit dans la presse écrite il ne s’agit pas de poids lourds …

Ce point constitue le deuxième volet de lecture critique:

hopital voeux lourds dauphine libéré expliqué

Roselyne et Marie No sont bonnes marcheuses et  Alain bon cyclo, de quoi  bien occuper une retraite que l’on souhaite bonne.

bert bruas masson hopital lamastre

Il n’y a que le JTT qui reste objectif et précis.

JTT voeux hopital validé

Voilà  pour le volet lecture critique, il faut bien reconnaitre qu’il devient de plus en plus difficile de s’informer objectivement, entre internet qui véhicule sans contrôle des infos fausses à la limite du nauséabond et la presse écrite qui elle aussi se plante par manque de professionnalisme il devient difficile de s’y retrouver. Heureusement qu’il nous reste la pluralité, la liberté de la presse et la possibilité de diversifier  ses sources.

Le lecteur acteur doit savoir faire preuve de sens critique et vérifier les sources.

 

Pour l’Hôpital Elisée Charra dans son ensemble l’année 2019 sera donc celle de la jonction tant attendue des deux entités EHPAD avec à  la clef de beaux volumes à  l’entrée de la maison de retraite et surtout  une augmentation de surface de l’ordre de 1800 à  2000 m² qu’il va falloir ….. offrir aux techniciens de surfaces dont  l’augmentation du  nombre n’est pas encore à  l’ordre du jour, un beau  challenge  pour le dialogue social au sein de l’établissement et quelques frictions avec les tutelles en perspectives.

L’Hôpital  porte aussi un nouveau  projet, avec l’externalisation du SSIAD  vers un tènement immobilier  hors hosto,  l’option ancien EDF parait difficile,  les vues sur l’ancien Hôtel de Commerce alimentent les conversations. Cette externalisation ouvrirait le SSIAD sur la ville avec possibilités d’accueil temporaire, et  pourquoi pas inclure une maison médicale pour les professionnels de santé intéressés, il faut toujours rêver.

Enfin en conclusion l’Hôpital «va pas mal» et c’est tout ce qui  importe pour le bassin de vie.

R Bouit.

 

visiteur(s) en ligne