Archives
Statistiques Lamastre.net
7 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 108 aujourd'hui

Mr Stanislas.POURADIER-DUTEIL de l’entreprise Veolia eau m’a transmis par mail le résultat de l’analyse d’eau effectuée au Buisson le 7 novembre, et elle était « satisfaisante », cet envoi et rassurant et nous le remercions….

analyse eau 7 déc 2011 buisson

Un message informatif avait été posté par Véolia le 8 décembre sur le site après une interrogation d’un lecteur.

« Bonjour
Il y a effectivement un mois que le problème est résolu .

Nos services ont réalisé un prélèvement le 7 novembre dont les résultats sont conformes.

L’agence Régionale de Santé en a réalisé un le 22 Novembre dont les résultats sont également conformes.
Il n’y a pas de raison objective d’utiliser de l’eau en bouteille.
Je vous fais parvenir les résultats des analyses ( qui d’ailleurs sont affichées en mairie) par mail.
Je reste à votre écoute pour toute question complémentaire.
S Pouradier Duteil »


C’est parfait quand on obtient de bonnes nouvelles mais nous sommes aussi en droit de connaitre les mauvaises. Sans vouloir passer pour un enquiquineur professionnel, mais  dans ce cas précis étant accessoirement médecin local, je me pose et je pose quelques questions complémentaires comme il est proposé dans le message du 8 décembre.

J’ai senti le goût et l’odeur bizarres le 1 novembre au soir en arrivant de vacances , j’ai demandé par un courriel posté le 3 nov à 0h08 à un de mes voisins, d’ordinaire bien informé, s’il avait noté cette anomalie mais le 3 au matin devant l’ampleur du problème j’ai téléphoné directement à Veolia qui a dépêché un technicien le 3 à midi afin de constater le problème.

Mon premier article date du 3 novembre en soirée, la suite vous la connaissez au travers des messages échangés.

( l’article :     http://www.lamastre.net/2011/11/03/eau-forte-et-faute-de-gout/  )

Ma question complémentaire est simple : le résultat rassurant du prélèvement du 7 , effectué lorsque le problème avait été techniquement résolu par un changement d’approvisionnement et un rinçage du réseau ne nous informe pas du tout sur la nature de la pollution chimique de l’eau qui a été servie aux abonnés entre le 1 novembre  , date de ma constatation, et le 5 novembre, date de l’amélioration.

On peut aussi noter que le résultat du prélèvement du 7 a été rendu par écrit le 24 nov; et que la date de ma constatation personnelle du 1 nov ne préjuge pas d’un problème antérieur à cette date.

L’origine de la pollution  est probablement évidente pour les différents acteurs du chantier du captage incriminé dans l’accident.

Ce serait bien de la part de Véolia de nous donner aussi les résultats du 3 novembre afin de nous informer complètement sur la qualité de l’eau qui nous a été vendue et que nous avons accessoirement consommée.

Raymond Bouit, buveur d’eau.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

visiteur(s) en ligne