Archives
Statistiques Lamastre.net
7 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 368 aujourd'hui

Depuis quelques mois l’inquiétude régnait dans la région avec les menaces pesant sur l’agence Forclum basée à Lamastre.

forclum lamastre

Un petit rappel des faits : Forclum Lamastre était la suite de l’entreprise Claude Exbrayat que le fondateur à l’heure de la retraite avait vendu à Forclum devenu Eiffage tout en gardant la propriété des murs des locaux lamastrois.

Au printemps 2011  les gestionnaires Rhône Alpes de l’entreprise, juste après la publication de leur satisfaction d’être implantés à Lamastre exprimée  sur le bulletin municipal de juin 2011, tentent  un coup de poker en envoyant « sans prévenir »  à Mr Exbrayat une lettre recommandée annonçant la non reconduction du bail de location en date de fin mars 2012. Peut-être espéraient-ils ainsi obtenir une diminution substantielle du loyer …. Loupé, comme au poker mauvaise annonce ! La gestion demande de la psychologie à défaut d’humanisme. Le dialogue bien sûr tenté entre Forclum Eiffage, Exbrayat, les syndicats et les gestionnaires élus de la communauté de Communes de Lamastre a connu des hauts et des bas pour se conclure par un non accord entre bailleur et locataire.

Le pays de Lamastre allait-il perdre une entreprise de 30 à 40 employés ? C’était l’inquiétude de tout un chacun. Heureusement  une partie de chaises musicales est en train de se jouer en zone industrielle, Forclum qui est officiellement à la rue à la fin du mois déménage dans les friches industrielles vacantes de Bacou/ SIC que la COM COM avait opportunément récupéré pour essayer d’implanter de nouvelles activités. A défaut de nouvelles entreprises cela permet d’en sauver une, pour trois ans du moins. Et c’est heureux. Souhaitons que les nouveaux locaux permettent à l’entreprise de continuer à fonctionner de façon satisfaisante pour tous.

Question : que vont devenir les locaux vacants ? Divers noms ont circulé : Point P puis  Rostaind machines agricoles qui quitterait St Basile pour se rapprocher du bourg centre, l’esprit qui prévaut dans les créations de Communauté de Communes se dessinerait  donc peu à peu.A signaler dans ce dernier cas que le fondateur de l’entreprise de St Basile Roger Rostaind est aussi partie prenante dans la Com Com en tant qu’élu de St Basile , ce qui tendrait  à valider ce concept communautaire; et de plus on verrait émerger une alliance Exbrayat Rostaind !Le microcosme gauche droite historique local se resserrant à cette occasion.Tout ceci au conditionnel.

A suivre donc.

Raymond Bouit

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

visiteur(s) en ligne