Archives
Statistiques Lamastre.net
11 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 640 aujourd'hui

En  fait « La journée de la Femme avec Odette & Co ».

Ce vendredi  8 Mars mes, pardon les, chères poulettes organisaient un double évènement : la sortie du numéro 2 du magazine Odette & co et la célébration de la journée de la femme.

Le lieu était bien choisi puisque c’était chez Marie Café à Lapras, endroit dont on connait la convivialité.

La soirée battait d’emblée son plein avec un Bistrot de Pays plein de nanas et quelques représentants du clan adverse qui se faisaient très discrets.

D’entrée le sexisme scindait les genres avec toute l’équipe des Odette dans la salle de resto pour la présentation du magazine et  les congratulations officielles inhérentes à la bonne tenue du projet, les seuls hommes présents restant  timidement à leur place en retrait .

 

Dans la salle de bar attenante  les occupations  étaient différentes, d’autres représentants du sexe dominant les 364 autres jours de l’année discouraient  en se tapant discrètement  une blonde plutôt pétillante, une vraie blonde goutteuse et bien fraiche. Autour du bar on trouvait ainsi deux anciens  du rugby local, d’avant l’arrivée du rugby  féminin; un mec qui assure  en embuscade à l’orée du bosc ; quelques altercantonalistes dont des suisses venus se mettre à l’abri à Lamastre  bien avant la loi sur les parachutes dorés.

Le programme de la soirée est ensuite entré dans le festif avec  de la musique cajun d’un orchestre bien sûr 100 % féminin.

 

Et après oh! surprise nos organisatrices avaient convié 2 mecs pour la suite du spectacle.

C’était pour du slam , mais un slam bien particulier puisque Arthur Ribo, logorrhéique artiste de la voix , accompagné à la console a fait un super spectacle d’impro totale et participatif. Il a suscité des mots dans le public et à partir de ces mots jetés reflétant les préoccupations de chacune et chacun il a construit ses textes sortis directement de son imagination débordante et de son sens du texte et de la phrase. Une démonstration d’un sans faute exceptionnel malgré l’incongruité  apparente de certaines propositions : Chapeau l’artiste ! Une osmose totale  entre talent du créateur et  fantasmes de l’assemblée.

Tout cela nous a amené vers minuit et la journée de la femme se terminant il a fallu rentrer à la maison avec maman en laissant tout naturellement aux odettes la charge de ranger la salle du Bistrot de Pays.

Une super soirée dans le lieu qu’il fallait, merci les Odette & Co.

Rendez vous pris pour l’année prochaine après 364 jours pleins, ou vides c’est selon.

R B . macho d’un jour .

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

visiteur(s) en ligne