Archives
Statistiques Lamastre.net
9 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 625 aujourd'hui

« Habemus mastrum.  Ou Le jour de gloire est arrivé ».

Ce 2 juillet 2013 restera gravé dans les mémoires des amateurs de ferroviaire historique et des lamastrois  avec le retour de l’enfant prodigue et prodige au pays.

La gare de Lamastre a vécu  ce mardi une journée inoubliable.

La loco 403 de 1903 entièrement rénovée dans les ateliers de Lamastre a fait le trajet inaugural Tournon St Jean Lamastre.

La journée était belle, ensoleillée, et pour ce premier mardi  de chauffe le train vapeur rénové  marchait « aux et pour les  huiles » et aussi heureusement au charbon,  en effet les nombreuses invitations ciblaient tous les décideurs politiques et économiques qui ont été les acteurs de ce renouveau. Avec toutefois quelques apports extérieurs puisque une équipe de Tournonnais qui avait plutôt l’habitude de pousser en mêlée est venue pousser la chansonnette à Lamastre …

Ce cheminement a  été long mais le résultat est magnifique : gare de St Jean flambant neuve , pont tournant à la gare de colombier St Bart , vélorail à Boucieu , atelier et terminus à Lamastre. Et j’allais naturellement oublier l’essentiel les paysages de rêve traversés sur 30 km: les gorges du Doux  jusqu’à la gare de colombier , le trajet moins sinueux jusqu’à Boucieu où subitement la vallée s’élargit pour montrer le paysage du  Vivarais vert  , puis l’arrivée à Lamastre qui ne l’oublions pas a donné son nom au train.

Cette arrivée à Lamastre avec fanfare locale et comité d’accueil  était formidable. Ce groupe formé par les bénévoles et employés de tous les corps de métiers  qui ont œuvré  depuis des jours  et des jours à l’huile de coude  avait bien fait les choses : mise au propre des quais, déco de la gare , installation du buffet « Républicain » sous les hangars , danse folklorique , et orchestre. Les derniers jours sous la houlette de Jacky Chosson, cheville ouvrière malgré un bras cassé avaient été hyperactifs.

Les discours étaient à l’unisson du bonheur de revoir vivre cette infrastructure aux multiples facettes : patrimoniale, historique, technique et bien sûr économico touristique. Les cinq messages délivrés par les personnalités présentes sur l’estrade, Mrs Vallon, Saulignac, Queyranne, Kleber et Mr Le Préfet, allaient dans le même sens celui de la joie et la satisfaction d’avoir pu aboutir à cette « résurrection ».

On a vu cote à cote à la tribune Mr Arrivetz , le repreneur de 1970 et mr Kleber Rossillon le corepreneur du 21 siècle.

Le nord Ardèche et Lamastre ont à nouveau en main une belle attraction. L’Ardèche a ainsi investi au sud dans la grotte Chauvet , possible  patrimoine de l’humanité, et au  Nord sur le train du Vivarais avec des parties classées monuments historiques .

Cette journée particulière a malheureusement quelque peu échappé à la population locale qui avait été un peu tenue à l’écart des festivités par les annonces restrictives faites tous azimuts , et c’est dommage car la gare , les wagons , la loco étaient totalement accessibles à tous les pékins.

 

 

Seule la partie arrosage restauration était limitée en accès, ces restrictions on un peu coupé la ferveur populaire locale qui aurait pu s’exprimer au travers d’une mobilisation qui, si elle avait été plus sollicitée , se serait offerte spontanément. C’est la  fausse note de cette belle journée qui marque le début de la réexploitation de la ligne.

Tous les invités ont été subjugués par le trajet, les paysages , les machines, l’accueil convivial et la superbe ambiance décontractée qui prévalait autour du buffet. C’était le but de la manœuvre.

Longue voie au train du Vivarais et au Mastrou.

Raymond Bouit.

 

2 réponses à to “Train du Vivarais, acte 2”

  • 012830 jersey dit :

    exact…nous avions prévu d’assiter au retour du Mastrou « les infos » ont mis un frein à notre enthousiasme…pas de train… pas de marché… pas de pose castagnou… Lamastre n’a été submergée.

  • f. castex dit :

    L’inauguration en 1970 du CFV 1ere version du train touristique :

    http://www.ina.fr/video/CAF97075973

    Trouvé sur l’Institut National de l’Audiovisuel

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

visiteur(s) en ligne