Archives
Statistiques Lamastre.net
6 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 134 aujourd'hui

Sur le site officiel de la commune de Lamastre, un avis de la mairie sur la prise en charge des animaux errants ou en état de divagation, capturés sur le territoire communal

ARRETE chiens errants page 1 signé j p Vallon F

repris sur:   http://www.lamastre.fr/?-Avis-de-la-mairie

Nous voilà fixés, après avoir refusé toute discussion avec les lamastrois qui proposent d’autres solutions que l’euthanasie, M. le Maire fera procéder du 8 au 16 août 2013 à la capture des chiens et chats errants.

L’arrêté a le mérite d’être clair : mise à mort des animaux errants non réclamés dans un délai de 8 jours (dernière ligne de l’article 4).

Les termes de l’arrêté me révulsent.

Ensuite, si on lit les termes de l’avis (deuxième page après l’arrêté), on découvre les quartiers où la razzia va avoir lieu pendant cette période.

Là, je dois dire que je reste sans voix, à part le quartier de la Chirouze, j’ignore tous des autres noms de quartier annoncés.

ARRETE chiens errants page 2 liste quartier erronnée signé j p Vallon F

Donc je fais appel à vous pour m’éclairer, afin que les habitants concernés puissent être prévenus en temps utile et enferment leurs animaux domestiques.

Emmanuelle Bucaille

 

9 réponses à to “Chasse aux chiens et chats.”

  • la cartoucherie dit :

    la chasse ouvre en septembre normalement…
    et voila encore une fois un sujet qui va diviser
    une communication inexistante depuis de nombreuses années
    quand aux noms des quartiers concernés , peut être des nouveaux qui sait!
    ou alors allons consulter une carte d’état major!
    il est certain qu’il y avait d’autres solutions mais encore une fois
    il faut bien se démarquer!
    courage

  • Raymond dit :

    Effectivement si le libellé te laisse sans voix, moi il me surprend beaucoup, je croyais connaitre la commune et là ces noms de lieu ne me parlent pas beaucoup.
    Il peut s’agir d’une erreur de copier coller en préfecture, mais quand même signée donc validée par Mr le Maire. Si c’est cela il s’agit d’un vice de procédure et l’arrêté n’a pas de valeur.
    S’il est supprimé de la publication sur le site de la mairie ce sera effectivement qu’il est erroné, il était encore en ligne ce matin à 8 H.
    Sinon qu’en penser ??
    A suivre donc.
    Raymond Bouit.

  • voisin dit :

    je trouve certains noms de lieu assez bizarre on dirait un message codé je fais sûrement du mauvais esprit ! je m’excuse d’avance si ces noms existent vraiment !

  • la cartoucherie dit :

    en fait c’est peut être un jeu de piste…
    un nouvelle animation estivale dans Lamastre..
    que la vie est compliquée a Lamastre!
    c’est vrai on est à la veille d’une campagne électorale.

  • Max_D. dit :

    Un homme qui déteste les enfants et les chiens ne peut pas être mauvais. W.C. Fields

  • 012830 jersey dit :

    Sur la route des vacances n’abandonnez pas lâchement votre animal devenu encombrant…un petit détour par Lamastre et hop !…pour les belles-mères rien n’est prévu !

  • la cartoucherie dit :

    oui très curieux comme procédé il faut vraiment avoir du temps à perdre
    pour « pondre » tout cela , un devoir de vacances certainement..
    je pense qu’il y a des choses beaucoup plus importantes à faire et a étudier
    que toutes ces inepties inutiles!
    Lamastre n’avance plus depuis bien longtemps!!

  • Emilie dit :

    Je souhaite signaler aux Lamastrois lecteurs du « Dauphiné libéré » les nombreuses « erreurs » que comportait le sujet « chats errants: le quartier de Macheville est en paix », signé Jacques Malard. Revenons un peu en arrière: depuis quelques mois nous travaillons en petit groupe pour nous constituer en association de protection animale. Nous souhaitons attraper les chats, les stériliser, relâcher les adultes sur leur lieux de vie et placer les chatons dans des familles. En parallèle, nous souhaitons aussi concentrer nos efforts sur le message auprès des maîtres de la nécessité de la stérilisation pour les chats (femelles ET mâles). Cela fait des mois (depuis janvier) que la mairie refuse tout dialogue constructif, puis tout simplement de répondre à nos coups de téléphone, mails… alors même que nous proposions de nous occuper de régler le problème des « errants » (il suffit apparemment de ne pas avoir de collier pour en faire partie) à notre manière (voir plus haut).
    A l’annonce de la première étape de capture des errants par les services municipaux, du 8 au 16 août inclus, nous nous sommes organisés dans l’urgence. Selon le cadastre, seuls deux lieux semblaient poser problème: Vachier et surtout la Chirouse. Le Dauphiné ayant fait état d’une pétition contre les chats à la Chirouse, nous y sommes allés le 8/08 et avons tout de suite vu deux choses: les chats, et un énorme problème de voisinage. Il y avait un monsieur qui nourrissait les chats, et ses voisins du haut qui ne supportaient plus la situation, le faisaient savoir à la mairie, et aussi, malheureusement, à nous sur place. Dès le dimanche soir, avec l’aide de bénévoles de la SPA Délégation Drôme et le concours du voisin qui nourrissait les chats, nous sommes allés trapper (en toute légalité) les chats en essayant de les stresser le moins possible. Nous y sommes retournés tous les jours deux fois par jour (dès 5h30 puis le soir vers 19h, 20h, 22h, ça dépendait, et nous y restions aussi longtemps qu’il le fallait). Nous avons eu beaucoup de chance car dès le premier soir, nous avons eu les trois minettes (stérilisées par les vétos dès le lundi). Nous les avons relâchées le jeudi soir. Nous avons aussi attrapé tous les chatons (placés dans différentes familles d’accueil), sauf un qu’une bénévole de la SPA a trouvé mort au bord de la route une nuit. Nous avons passé beaucoup de temps à essayer de faire le mieux pour tout le monde: les chats et les voisins, car nous comprenons qu’une surpopulation animale occasionne certainement bien des désagréments.
    Ce que nous demandons depuis des mois: pouvoir être un interlocuteur privilégié de la mairie en ce qui concerne les animaux, pouvoir agir en accord avec la mairie et les voisins, et avoir l’assurance que les animaux (stérilisés et identifiés) relâchés sur leur territoire seront protégés.
    A la lecture du Dauphiné du 27/08, quelle ne fut pas notre surprise de nous apercevoir que la mairie s’attribuait tout le mérite de notre action à la Chirouse! Revenons sur l’article: « plus de 27 félins avaient été comptabilisés dans cette rue », maintenant « il n’y a plus que deux ou trois chats dans le quartier ». Nous avons attrapé 12 chatons (placés), 3 mères et un chat (relâchés après stérilisation/identification). Selon le calcul des voisins 27 (chats comptabilisés) -12 (placés dans des familles d’accueil temporaires) = 2 ou 3 chats. Selon l’article, la fondation Brigitte Bardot serait aussi d’accord avec l’arrêté municipal: or ils ont simplement dit qu’il était en conformité avec la loi, mais qu’ils étaient pour la stérilisation. Mais le plus grave est que l’article est construit de telle façon qu’on est obligé d’en déduire que c’est la municipalité qui aurait réglé le problème à la Chirouse (soyons fair-play, ils ont attrapé une minette que nous avons fait sortir de la fourrière par l’intermédiaire d’une autre association). Les voisins nous ont vus, ils savent que nous ne travaillions pas avec ou pour la mairie. Mais celle-ci récupère néanmoins les fruits de notre action dans la presse locale et se construit une image d’efficacité dans la résolution des problèmes. Ce qui leur permet d’enchaîner avec la deuxième étape de leur plan de capture du 5 au 13 septembre, et on remercie à nouveau le cadastre car ce sont encore des lieux étonnants: le Frouzal, La Matreyre, Goudard, Les Masses, Leygat, Le Garray et Les Preys (apparemment des prés, des champs…).
    Alors je pose la question: pourquoi ces lieux ont-ils été choisis? Pour faire croire que les services municipaux agissent ou pour agir ailleurs?
    Merci de bien vouloir nous aider: si vous êtes contre les captures municipales, merci de bien vouloir le faire savoir à la mairie de Lamastre 04 75 06 41 92. Et si vous avez des doutes quant à l’indépendance de la presse, peut-être aussi le faire savoir.

  • 012830 jersey dit :

    La désinformation entretient « la feuille de chou  » quotidiennement !

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

visiteur(s) en ligne