Archives
Statistiques Lamastre.net
6 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 136 aujourd'hui

Et  oui  vous l’attendiez et  il fallait  bien saluer la fin du  conflit  à  l’Hôpital de Lamastre.

JTT sérénité

Notre établissement de proximité a souffert depuis plusieurs années d’un défaut de gouvernance qui a couvé quelque temps avant d’être mis à jour officiellement en janvier 2015 par  un clash avec les médecins, seul  contre  pouvoir indépendant possible dans  l’établissement.

Comme vous en avez  été informés par les médias traditionnels un nouveau directeur par intérim M Gilles Bach est aux commandes de l’établissement depuis début Avril.

Il a fallu  un an de conflit  ouvert, de nombreuses réunions  et  des tensions extrêmes pour que la tutelle ARS  accepte de se rendre à  l’évidence et décide d’un  changement de direction.

La version  officielle rendue  par  la presse écrite est  un départ en  mutation  de l’ancien directeur « à sa demande » dont  acte,  il ne s’est donc rien passé….

dauphiné version ON hopital lamastre

Vous l’avez compris il s’agit de la version  ON, ou  officielle, destinée à  protéger  l’administration  dans son ensemble,  mais  on  peut  et  on doit appeler un chat un chat  et je me dois de  vous rendre la version  OFF . Version que vous connaissez puisque elle a été suivie par  les médias,  il s’agit donc juste d’une piqure de rappel en  forme d’hommage aux combattants. L’ancien directeur qui n’était  pas pressé  de  changer d’affectation a quand  même été  un  peu  pressé de partir.

Tout ne s’est pas fait tout seul. Lorsque les médecins avaient été reçus à Privas pour expliciter la situation la réaction principale de la directrice avait été de les recadrer dans leur rôle de soignants en leur demandant de ne pas s’occuper de gestion. De gestion administrative pure oui, mais l’exercice médical global et la santé en général  passent par une gestion  des relations humaines.

Cette réunion et sa conclusion n’avaient pas du tout satisfait les médecins et  nous avions alors publié  la lettre ouverte  pour mettre en évidence de façon claire le problème.

Cette lettre ouverte avait  fortement déplu à la tutelle qui avait  alors tenté  une intimidation en lançant  une requête adressée à  l’Ordre de Médecins ,  non pas à  l’encontre de l’ensemble des  médecins signataires mais seulement du  propriétaire du site lamastre.net , en l’occurrence Raymond Bouit.

En voici la copie.

lettre ars ordre

 

Heureusement  il y avait  le collectif qui s’était  mis en  place pour soutenir les personnels et  les usagers victimes de  la gouvernance. Il y a surtout  eu  la réunion du 23 juin, son auditoire, sa médiatisation , la pétition et ses milliers de signatures qui  ont  fait  prendre la mesure du  mécontentement dans le bassin de population.  J’ai tenu  au courant le  collectif de l’action en cours de la part de l’ARS et  il s’est impliqué dans les réponses apportées à l’Ordre.  Le conseil de l’Ordre a   fait de son côté son  enquête et  l’attaque frontale de la directrice de l’ARS a été sans suite. CQFD.

Celle-ci  n’a jamais daigné recontacter les médecins signataires,  même après le dénouement  du conflit, et c’est regrettable à  bien des égards.

Toute cette année 2015 que l’on peut qualifier « annus horribilis » n’a pas été vaine  et je m’étais promis et  j’avais promis aux membres du  collectif de publier des photos inédites de la réunion du  23 juin et des nombreuses réunions du collectif. C’est en  fait   pour «protéger »  les deux agents de l’hôpital que ces photos étaient restées en attente, syndiquées CGT, mais pas élues du  personnel, elles avaient  eu  le courage de monter à  la tribune pour représenter les employés et  ainsi  conforter  toute cette action. Bien que les photos n’aient pas été publiées les employées  ont quand même été « saquées » sur leur note annuelle 2015, ce qui m’a permis de dire au  nouveau directeur que les mauvaises notes 2015 avaient ciblé les agents qui avaient  fait preuve de lucidité, de clairvoyance, d’honnêteté et de courage  en émettant une  opinion critique sur la direction en place…..

reunion 23 juin table langin guilhot

 

reunion 23 juin tribune debout

C’est ce collectif pluriel que vous retrouvez en  tribune et au  travers duquel  tous les lamastrois se sont reconnus qui a fait la réussite de l’action et permet ainsi à  notre établissement de voir l’avenir avec sérénité. Le collectif était  bien sûr  plus étoffé et  tous n’apparaissent pas en  premier ligne,  ils se reconnaitront, vous les connaissez  et  je les remercie tous pour leur engagement et  leur constance. Ils avaient  tous leur légitimité.

collectif défense hopital lamastre 001

 

collectif défense hopital lamastre 002

 

collectif défense hopital lamastre 003

 

reunion collectf 15 octobre 005

 

Les mois et  les années à  venir ne vont pas être simples  pour notre petit établissement de proximité qui  intègre officiellement  le GHT (Groupement  Hospitalier de Territoire) Rhône Vercors  dont l’épicentre est  au CH Valence. Seuls deux établissements de proximité ardéchois Lamastre et le Cheylard  se retrouvent dans ce GHT, ce qui est  curieux car au cours des  années 2014 et 2015 il avait été fortement question d’un rapprochement entre 4 établissements avec St Agrève et St Félicien….dont  on  ne parle plus.

Il faut dire aussi que le Cheylard et Lamastre pèseront  très peu en terme de lits et d’activité dans ce GHT, M Gomez ancien Directeur aurait dit on est « peanuts ».

Le nouveau directeur M Gilles Bach prend actuellement ses marques et  devra se prévaloir d’un droit d’inventaire.

Ce qui  nous sauve et qui est  notre raison de nous maintenir réside en notre handicap d’éloignement.

La Vie Hospitalière continue donc avec ses vicissitudes  mais dans un  climat  plus propice. On attend le rendu  de la visite de certification, et qui sait peut-être l’inspection  promise.

Raymond Bouit, « re président » de CME.

Extraits de presse Journal Tournon Tain , Dauphiné libéré et crédit photo JM et RB

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

visiteur(s) en ligne