Archives
Statistiques Lamastre.net
9 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 124 aujourd'hui

Les Hôpitaux locaux, ex hôpitaux ruraux, étaient une entité bien représentée en Rhône Alpes.

T2 A hopitaux de proximité ardèche

Le législateur avait cru bon de les transformer en Centre Hospitalier et c’est ainsi que nous avions pris aisément du grade à Lamastre en perdant  notre spécificité locale et en devenant « Centre Hospitalier » . Un observateur candide aurait donc pu confondre le centre hospitalier de Valence et le centre hospitalier de Lamastre …..C’était presque narcissiquement gratifiant.

La dotation financière devait être faite en fonction de l’activité et des actes médicaux réalisés ( T2A) , notre hôpital, comme tous les hôpitaux locaux a une vocation gériatrique affirmée et indispensable, soigner des personnes âgées prend du temps et demande des durées de séjour longues  et moins d’actes spécialisés qu’une médecine active pour des sujets jeunes.

La tarification à l’activité était donc faite pour les « gros hôpitaux » et particulièrement inadaptée aux « petits » …. Tellement  inadaptée que la T2A n’a jamais pu être mise en place  en 6 ans pour les  hôpitaux locaux, qui ne s’appelaient d’ailleurs  plus locaux mais généraux …

Et qu’a fait le législateur de la tutelle? : il les a rebaptisés début 2106 « de proximité » pour leur supprimer la T2A jamais appliquée car inapplicable  et revenir à  l’ancien système de dotation globale  mi 2016 !!!!

Ce n’est n’est pas la Révolution au sens « Merveilleux et Idéaliste  » du mot  mais si on admet que révolution  tel que le précise le Larousse est

Mouvement d’un objet autour d’un point central, d’un axe, le ramenant périodiquement au même point.

 

on est effectivement revenu au  point de départ , mais que d’énergie dépensée.

Au passage on voit que l’Hôpital de St Agrève est en passe d’être sauvé et  on espère que Lamastre touchera lui aussi un peu plus de dotation que prévu.
 .
.
                          Raymond Bouit, (qui a donc fait la révolution complète sans trop d’effort).

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

visiteur(s) en ligne