Archives
Statistiques Lamastre.net
15 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 728 aujourd'hui

L’Université Populaire du Vivarais a organisé une conférence le jeudi 7 avril au Centre Multimédia de Lamastre sur le gaz radon, animée par Roland Desbordes, scientifique et ancien président de la CRIIRAD (Commission de Recherche et d’Information Indépendantes sur la Radioactivité).

Le radon, un risque mal connu, est un gaz inodore provenant de la désintégration de l’uranium et du radium qui sont présents de manière naturelle dans le sol et les roches, en particulier granitiques. Grâce à un diaporama fort instructif, le conférencier a expliqué comment ce gaz possède un pouvoir d’émanation dès qu’il se trouve dans des bâtiments trop confinés où il s’accumule. C’est le cas des sous-sols, des caves, des vide sanitaires, des puits canadiens où le radon pénètre dans les fissures ou par les canalisations et remonte dans les pièces d’habitation en se mélangeant à l’air ambiant.

En Ardèche, 238 communes sur 335 sont concernées par la présence du gaz radon à un niveau 3.

upv gaz radon information

A titre de prévention, il est possible de déceler la présence de radon grâce à des appareils captant l’activité volumique ou en faisant appel aux spécialistes de la CRIIRAD à Valence. En cas de présence élevée de radon, il faut empêcher le gaz de pénétrer dans le bâtiment en installant une géomembrane au sol, en ventilant le vide sanitaire ou la cave de manière naturelle, en privilégiant la ventilation mécanique contrôlée à double flux.

Pour rappel: l’inhalation de gaz radon dans l’air intérieur des habitations augmente le risque de cancer du poumon. En France, c’est la deuxième cause de mortalité après le tabac: 3 000 cas sont enregistrés chaque année sur 30 000 décès.

Alain Jammet

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

visiteur(s) en ligne