Archives
Statistiques Lamastre.net
6 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 692 aujourd'hui

Articles avec le tag ‘Catherine Babel professeure d’orgue’

Concert flûte et orgue à Nozières

Depuis qu’un petit orgue a été installé dans l’église de Nozières, il devient possible de faire des concerts de qualité dans ce bel édifice belle salle. Ce fut le cas mercredi dernier avec le concert flûte et orgue, qui eut lieu à 20h30. Pierre-André Bovey, professeur de flûte et Catherine Babel, professeure d’orgue, tous deux travaillant en Suisse, connaissent bien la région, puisqu’ils viennent faire des stages chaque année depuis une trentaine d’année au hameau du Fraysse. Souvent accueillis au Temple de Désaignes pour un concert estival, ils ont choisi cette année d’animer la belle acoustique de l’église de Nozières. Tous deux professeurs de conservatoire en Suisse, les deux interprètes nous ont fait découvrir deux sonates de Nikolaus Hasse, compositeur baroque, une sonate de Carl Philipp Emmanuel Bach, le fils de Jean-Sébastien, et une oeuvre de Hoffmeister, contemporain de Mozart. Dans ces oeuvres classiques, on a pu admirer la belle sonorité de la flûte de Pierre-André Bovey, accompagné discrètement et précisément par Catherine Babel. Celle-ci eut la possibilité de nous montrer ses capacités musicales dans un prélude et fugue en sol majeur de Nikolaus Bruhns, un compositeur baroque d’Allemagne du Nord, injustement méconnu. Le petit instrument mis à disposition par Laurent Jouvet remplissait bien le volume de l’église. Un autre des sommets de ce concert était les 3 pièces pour flûte seule composé par Pierre-André Bovey lui-même, d’un grand lyrisme et interprétées en finesse par le compositeur. A l’occasion, on entendit sa flûte alto, une flûte traversière plus grave au beau son velouté. A la fin du concert madame le Maire, Bernadette Coste, remercia les musiciens, se réjouissant que de beaux concerts puissent avoir lieu à Nozières.
Pierre-André Bovey, professeur de flûte et Catherine Babel, professeure d'orgue
Laurent Jouvet.

visiteur(s) en ligne