Archives
Statistiques Lamastre.net
9 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 808 aujourd'hui

Articles avec le tag ‘législatives ardeche 2017’

 

Le Mouvement En Charme ! est en marche sur la circonscription.

Candidature Raymond Bouit.

ebauche F

J’ai décidé de me présenter aux législatives de juin 2017 en tant que candidat internet libre, indépendant  soutenu et  porté par le mouvement populaire « En Charme ! ».

dauphine libere Bouit elections législatives

 

Un  petit  mot de présentation en forme de laudation:

Je suis originaire de notre deuxième  circonscription ardéchoise où j’ai pu séjourner sur plusieurs sites, dans l’ordre chronologique j’ai été conçu à St André les Effangeas en Vivarais par  un couple de hussards  en  poste de missionnaire de la République,  pour ensuite user mes culottes courtes sur les bancs des écoles d’Annonay,  j’y ai  obtenu mon BEPC en 1968 ,  année réputée difficile pour les obtentions de diplômes. Ce brillant résultat m’a permis de me voir offrir, (eh oui des cadeaux au  programme déjà !), une Mobylette Bleue achetée aux établissements Félix à Lamastre, ce patronyme Félix en dit long sur le bonheur qui prévalait dans notre environnement.

Ce cyclomoteur de fabrication française  me donne encore entièrement satisfaction.

mobylette legislatives deuxieme cir en marche Final

Ensuite vint un baccalauréat empoché à St Etienne près du Chaudron Vert et de la Manu, (eh oui proche des Manu déjà !). Porté par  un altruisme qui ne m’a jamais fait défaut je me suis inscrit en faculté de médecine, passant à travers les mailles du numérus clausus j’ai ainsi  pu appréhender de près la rigueur ascétique et  monacale de la vie étudiante et approcher le probatoire du Professorat de Médecine.

Appelé et qualifié pour le Service National j’ai pu gouter aux plaisirs du Mess des Officiers pendant  un an et m’en sortir habillé sur des fonds publics en Capitaine pour finir Commandant, Commandant  de rien d’ailleurs.

Après un  passage d’un an au centre médico sportif de l’Olympique Lyonnais comme soignant de Jean Tigana et Bernard Lacombe, j’ai laissé mon  poste au Dr Jean Marcel Ferret en 1980, celui-ci a ensuite fait  une belle carrière.

En 1981 porté par la vague rose et attiré par le bonheur de vivre à l’époque dans un espace de béatitude préservée je me suis installé à Lamastre comme médecin de famille et de campagne.

Ne sachant rien faire d’autre j’y suis toujours.

Je peux donc me présenter à vos suffrages avec une polycompétence inégalée.

Mon  métier me permet une approche scientifique et sociologique de nombreux problèmes, ma famille et mes enfants m’ont ouvert sur l’éducation, mon goût  pour le sport est connu et constitue un  dérivatif que l’on devrait rendre obligatoire,  mon engagement dans le domaine participatif est productif.

Contrairement au candidat LR la seule veste qui m’a été offerte l’a été  par les électeurs, je suis donc  totalement candide en  politique politicienne, cette innocence sera un atout majeur en 2017.

La reconstruction du paysage décisionnel français, gage de son renouveau, passe par des acteurs nouveaux en phase avec l’environnement socio économique et  impliqués dans le monde du travail, j’incarne cet espoir.

Mon ouverture à l’international est connue et m’a permis de  nombreuses  rencontres,  parfois fortes en couleur,  allant jusqu’à l’ictère.

Le mode de recrutement internet du mouvement « En Charme ! » ne pouvait pas m’échapper puisque j’anime depuis des années un site internet participatif à vocation informative et culturelle  locale sur Lamastre.net.

Mon programme est simple.

Il fait la quintessence de tout ce qui est bon dans les programmes des candidats aux présidentielles.

De Fillon je prendrai la résistance  aux attaques ciblées et surtout la facilité à créer des emplois, même fictifs; de Mélenchon la gouaille et l’humour caustique; de Poutou l’aspect rêveur et les facilités de logorrhées; de Macron l’esprit vif et une partie petite mais suffisante  de l’intelligence; de Hamon je prônerai mon droit au statut de Revenant Universel. Pour séduire mes amis cocos et soutenir les travailleurs de l’Est je ferai comme Fillon, Méchenchon et Le Pen : une grosse ouverture vers l’ancienne URSS. Pour séduire les socialos un  peu en déshérence je légaliserai le cannabis à forte valeur ajoutée en provenance de Hollande, et pour fêter tout ce qui est fêtable je ferai tout pour le retour de la Vallse dans les salons de la République.

Nul autre que Moi ne peut vous représenter de façon aussi complète, je serai tellement transparent que vous vous reconnaitrez dans mon  projet.

Je prends l’engagement solennel, qu’une fois élu je ne briguerai pas d’autres mandats électoraux ou de conseils que ceux qui se présenteraient éventuellement à moi.

Ma grosse innovation sera le tandem que je vais vous proposer. En effet tout candidat titulaire a  un suppléant. Je m’oppose clairement à l’ignoble contrainte sexiste qui impose de faire un tandem réputé mixte du  point de vue biologique et qui  bloque intrinsèquement certaines affinités qui relèvent du choix personnel. Cette loi sexiste empêche les attelages fonctionnels du  même sexe et est soutenue par la Manif pour Tous, ce qui est pour moi rédhibitoire. Elle limite fortement  toute couverture et  mon engagement contre sera je l’espère exemplaire pour toutes et tous.

C’est ainsi que  je me propose de me présenter initialement seul avec  mon Hologramme pour compagnon suppléant, gage d’une symbiose parfaite. C’est mieux, plutôt que d’être mal accompagné.

Voilà,  mon  programme sera le votre,  il est et sera toujours évolutif,  contributif, constructif  et participatif.

Je compte sur vous pour  soutenir  ma candidature sur le net, en  m’aidant à peaufiner mon  projet selon  vos désirs afin qu’il devienne le NOTRe et surtout  le VOTRe.

Ma campagne s’appuiera sur deux axes  majeurs :

—-l’internet informatif par lequel je vous demande à tous de diffuser  et faire partager cette annonce à vos proches afin d’agrandir l’audience. Facebook, Twitter, instagram et snapchat sont les outils de communication « libres » qu’il nous convient d’activer.

—-et  mon engagement, inspiré du périple de Jean Lassalle,  à parcourir toutes les communes de la circonscription en vélo d’ici le scrutin. Ceci constituera le plus beau bilan de campagne carbone offert aux électeurs, et aussi un super entrainement pour l’Ardéchoise…

Vélo bouit de campagne législative ardeche 2017

En un  mot  je veux vous permettre de voter Futile en joignant l’inutile à l’agréable.

Ma devise, mon slogan, mon credo :

JUSTE BOUIT Legislatives

 

Le choix dans la date de cette annonce a été faite en concertation avec le Mouvement national et devrait  donner satisfaction et espérance à de nombreuses  personnes.

Vu le candidat.

 

 

 ÉLECTIONS LÉGISLATIVES DES 11 ET 18 JUIN 2017

DEUXIÈME CIRCONSCRIPTION DE L’ARDÈCHE

DOSSIER DE PRESSE

2

Déclaration de candidature de M. Jean-Paul VALLON

Point presse du vendredi 24 février 2017Tournon-sur-Rhône

J’ai décidé de me présenter en tant que candidat indépendant (divers droite) pour défendre les valeurs auxquelles je crois.

Durant cette campagne, je privilégierai l’emploi, bien sûr. Nos entreprises souffrent aujourd’hui du poids des charges et de concurrences déloyales, y compris dans le monde agricole. Il faut arrêter avec la psychose du tout normé et réglementé ! J’évoquerai également les questions de sécurité, mais aussi la défense de nos entités locales avec les communes qui sont menacées de disparition. Gardons notre identité qui fait la force de notre territoire avec son histoire et sa culture. Je défendrai avec force la ruralité.

Je crois qu’il est temps de mettre fin à 10 ans de mandat du député PS sortant. Je ne suis pas le candidat d’un parti ni un candidat du système. Je suis aujourd’hui le seul candidat de l’alternance, le candidat de la ruralité et le candidat des valeurs.

Mon engagement sera total au service des habitants du territoire comme je le fais depuis que je suis élu, en tant que maire et conseiller départemental. Ceux qui me connaissent savent que je vais jusqu’au bout de mes idées.

Si je suis élu député, je ne serai jamais le rapporteur d’une loi catastrophique qui compromettrait l’avenir de nos territoires et de leurs habitants. En effet, il faut revenir sur la loi NOTRe, qui a été votée par la gauche et la droite et qui compromet l’avenir de nos communes. Par exemple, il faut laisser aux communes la possibilité de transférer ou non aux grandes intercommunalités les services de l’eau et de l’assainissement car les contribuables n’ont pas à subir les conséquences d’une loi inique (comme l’augmentation du prix de l’eau et de l’assainissement).

De plus, ce n’est pas en supprimant les services publics comme le font depuis cinq ans les socialistes que l’on va pouvoir conserver des postes de fonctionnaires ! Je ne vois pas la fonction publique uniquement en termes d’effectifs ou d’économies à réaliser, les services publics sont essentiels pour notre ruralité, trop souvent laissée pour compte.

Par ailleurs, moi, je n’insulte pas les électeurs tentés par le vote FN. Je leur dis simplement une chose : je comprends leur exaspération, leur colère. Mais le meilleur choix pour ces élections législatives, c’est celui d’un homme proche de leurs préoccupations, d’un élu de terrain, qui a de l’expérience et qui, en même temps, ne fait pas partie du système.

J’ai travaillé dans le privé et dans le public. Cela me permet de parler en connaissance de cause, et ce qu’il manque à notre classe politique, c’est le pragmatisme et la proximité avec nos concitoyens. Il faut que la politique revienne au bon sens paysan.

Je suis élu depuis 1989 (cf. CV) et je suis viscéralement attaché à mon territoire rural. Malgré la loi interdisant le cumul des mandats, si je suis élu député, je n’abandonnerai jamais les Lamastroises et les Lamastrois. Je resterai au sein du conseil municipal, avec mon équipe, afin de mener à bien tous les projets en cours. Il en sera de même avec la communauté de communes.

Mon expérience d’élu de terrain me permet d’être en contact, avec les habitants, tous les jours. Je peux ainsi mieux comprendre leurs problèmes quotidiens et les aider à les résoudre. Cela me permet aussi de les accompagner dans leurs projets futurs et de franchir, ensemble, toutes les étapes pour leur aboutissement.

Ainsi, j’appelle toutes celles et tous ceux qui aiment notre pays et qui souhaitent être dignement représentés à l’Assemblée nationale à rejoindre ma démarche et à se manifester auprès de mes équipes (par mail : contact@vallon2017.fr).

  1. Jean-Paul VALLON — Monteil 07270 LE CRESTET

contact@vallon2017.fr

 /vallon2017  @vallon20173

NOTE SUCCINCTE DE PRÉSENTATION

VALLON Jean-Paul

07270 LAMASTRE

Né à LAMASTRE

54 ans

Formation

  • 1981-1983 : BTS Comptabilité / probatoire au diplôme d’études comptables supérieures
  • 1981 : Baccalauréat Technicien G2
  • 1978 : BEPC

Parcours professionnel et électif

PARCOURS ÉLECTIF :

  • De 1989 à 1995 : Maire-Adjoint en charge des finances à la Mairie de LAMASTRE
  • De 1995 jusqu’à ce jour : Maire de la commune de LAMASTRE (4ème mandat)
  • De 1998 jusqu’à ce jour : Conseiller Général de l’Ardèche (3 mandats) et Conseiller Départemental de l’Ardèche depuis 2015
  • De 1999 à 2008 : Président du Syndicat Intercommunal à Vocation Multiple (SIVOM) du Canton de Lamastre
  • Depuis le 1er janvier 2009 : Président de la Communauté de Communes du Pays de Lamastre

PARCOURS PROFESSIONNEL :

  • De 1992 à 1998 : Chargé de Mission au District Urbain d’Annonay (aujourd’hui Communauté d’Agglomération d’Annonay), puis Agent de la Fonction Publique Territoriale à la Mairie d’Annonay
  • De 1983 à 1992 : Comptable / Directeur du site Etablissements Seguy (« Matines ») à Lamastre

60 salariés

Volontariat

  • Responsable d’associations (football, développement économique du Nord-Ardèche, etc.)
  • Président de Comité d’Entreprise (SEGUY)
  • Président du Conseil d’Administration et ensuite du Conseil de Surveillance du Centre Hospitalier de Lamastre depuis 1995
  • Délégué Départemental à la Fédération Hospitalière de France

Distinctions

  • Médaille d’argent régionale, départementale et communale
  • Officier de la gendarmerie citoyenne

Loisirs

  • Pratique régulière de la course à pied
  • Passionné de sports, football et rugby notamment
  • Musique, théâtre
  1. Jean-Paul VALLON — Monteil 07270 LE CRESTET

contact@vallon2017.fr

 /vallon2017  @vallon2017

 

Transmis par M Jean Paul Vallon

Elections législatives des 11 et 18 juin 2017

Conférence de presse de Daniel Barbarossa et Sylvie Vaganay candidats de rassemblement de la gauche de rupture avec les politiques d’austérité

1)-Urgence et nécessité du rassemblement sur la base d’un programme

 Nous sommes face à une menace de régression démocratique et sociale sans précédent de la part de la droite, du FN et de Macron. Tous trois envisagent ou favorisent par leurs choix la destruction de la Sécurité Sociale, de ce qui reste du code du travail, des Services Publics, de nouveaux reculs des salaires et des pensions,  de l’âge de départ à la retraite. Ils nous conduisent vers une société toujours plus violente, plus autoritaire, plus inégalitaire où la richesse des uns continue à ne pas avoir de limite entraînant la chute sans fond des autres.

La victoire de la gauche qui veut  rompre avec les politiques d’austérité est à nouveau possible. Lui donner de plus en plus de crédibilité entrainerait une large part des citoyens aujourd’hui perdus, voir écœurés par l’absence de perspective. Cette victoire ouvrirait une nouvelle ère de progrès démocratique, social et écologique comparable à la création de la sécu et aux avancées de la Libération.

C’est le programme qui est déterminant pour rassembler:Les communistes ont choisi de soutenir la candidature de Jean Luc Mélenchon et militent pour ce vote à la présidentielle. En même temps ils sont lucides sur la nécessité d’élargir ce rassemblement pour éviter le pire et rendre possible la victoire.

Il y a suffisamment de convergences entre les programmes de Mélenchon et de FI, de Y Jadot, de B Hamon et du PCF pour travailler à un contrat commun.

Le PCF attire l’attention sur certains  éléments de programme sans lesquels il serait difficile de réussir et qu’il met en débat :

-avant tout en finir avec la dépendance du politique et du gouvernement vis-à-vis des banques : création d’un pôle bancaire public.

-pour pouvoir financer les politiques nouvelles une fiscalité pesant sur les plus fortunés et la lutte sans merci contre l’évasion fiscale.

-pour en finir avec le dumping social, la misère et la précarité la création d’une sécurité sociale de l’emploi et de la formation assurant à chacun un revenu digne tout au long de sa vie, incitant chacun à donner le meilleur de soi- même.

2)-Pour la première fois depuis longtemps les législatives sont plus importantes que la présidentielle

La victoire à l’élection présidentielle est décisive pour sortir de l’impasse actuelle. Toutes les forces de gauche que nous souhaitons rassembler prônent une sixième république. Une nouvelle étape de démocratisation qui attribue moins de pouvoirs au Président pour les transférer à l’Assemblée Nationale et aux citoyens. Le rôle des députés va donc être décisif à la fois pour voter les nouvelles lois, pour contrôler le gouvernement, pour veiller au développement des services publics et à la bonne application des politiques dans nos territoires,  pour aider à l’information et à la mobilisation des citoyennes et des citoyens chaque fois que nécessaire. Leur capacité à rassembler et à défendre bec et ongle les populations et les territoires qui les ont élus serait aussi précieuse en cas de victoire de la droite (version Fillon ou version Macron-Gattaz) ou du FN

Il faut des députés rassembleurs, déterminés à faire appliquer les politiques pour lesquelles ils ont été élus et à faire respecter la population et les territoires qui les ont élus.

Avec la droite, le FN et Macron c’est la poursuite assurée de la disparition des services publics de proximité et notamment des hôpitaux, de la désertification des territoires ruraux et des quartiers populaires, de la désindustrialisation et de l’affaiblissement de l’agriculture paysanne  de proximité. Le député sortant, Olivier Dussopt,  a défendu la politique désastreuse du gouvernement Hollande/Vals à l’encontre même des intérêts de la population qui l’a élu. La loi NOTRe dont il est le rapporteur plongera les communes rurales dans les pires difficultés dés 2020 et fera perdre à de nombreuses communes la maîtrise de la qualité, du prix et des revenus de la distribution d’eau potable.

Nous mettons nos candidatures au service de ce rassemblement et appelons celles et ceux qui sont convaincus  de sa nécessité à le mettre en pratique dés maintenant pour que l’élection Présidentielle et l’élection législative en soient l’expression. Jusqu’à la date de dépôt des candidatures rien n’est figé de notre côté, nous sommes disponibles pour toutes les initiatives utiles au rassemblement.

Plus nombreux nous serons à agir  dans ce sens plus le rassemblement à la Présidentielle s’imposera. Nous vous appelons donc à utiliser les bulletins mis à votre disposition à cette fin.

3)C’est de la  base que l’espoir est revenu, c’est aussi  par la  base qu’il peut aboutir

Il y a encore quelques mois l’absence de la gauche au second tour de la présidentielle et la victoire de la droite ou du FN semblaient inévitables. Aujourd’hui il apparait que si elle se rassemble la gauche telle que nous l’avons définie ici sera au second tour et peut même gagner. Ce qui a rendu cela possible c’est la formidable et efficace campagne menée par Jean Luc Mélenchon grâce à la mobilisation des militants de la France Insoumise, du PCF et d’Ensemble. C’est aussi la mobilisation des près de deux millions d’électeurs de gauche qui ont décidé de sanctionner la politique Hollande/Valls et de choisir le plus à gauche des candidats participant à la primaire organisé par le PS : Benoit Hamon.

Les scandaleuses révélations sur les pratiques de François Fillon plombent la campagne du candidat de la droite qui s’est permis de promettre à un parterre de grands patrons qu’en trois mois il réduirait les remboursements de la  sécurité sociale aux maladies  de longue durée le reste devant être à la charge d’assurances privées. Qu’en trois mois il supprimerait 500 000 postes de fonctionnaires…Tout ça à coup de 49/3, d’ordonnances sans débat ni vote de l’Assemblée Nationale. Et que si les syndicats manifestaient il enverrait l’armée. Mais attention cet affaiblissement de la droite n’est peut être pas définitif et il peut profiter au seul FN si la perspective d’une victoire de notre gauche à nous ne s’affirme pas.

Beaucoup de ceux qui s’apprêtent à voter FN sont abusés par son discours pseudo social, par la colère et le dégoût, et ne voient pas la catastrophe qui s’ensuivrait pour leur propre vie et celle de leurs enfants. C’est un vote que nous pouvons dégonfler si nous sommes nombreux à parler à nos parents, amis, collègues de travail qui sont tentés de l’utiliser. Et si notre discours est crédibilisé par une perspective de victoire et de changement enfin bénéfique à tous.

 

Tract distribué actuellement sur les marchés:

 

UNIS NOUS VAINCRONS

APPEL DE DANIEL BARBAROSSA ET SYLVIE VAGANAY

Candidats de rassemblement des forces de gauche, citoyennes et écologiques aux élections législatives des 11 et 18 juin 2017     2ème circonscription d’Ardèche

POUR LE RASSEMBLEMENT DES FORCES DE GAUCHE VOULANT ROMPRE AVEC LES POLITIQUES D’AUSTERITE QUE NOUS SUBISSONS DEPUIS DES DECENNIES

Si la droite (Fillon, Macron) et le FN emportent l’élection Présidentielle la France connaîtra une période de reculs sociaux et démocratiques sans précédents. Ils nous conduisent vers une société toujours plus violente, plus autoritaire, plus inégalitaire. L’enrichissement sans limite, souvent frauduleux,  de quelques milliardaires  entraînant la chute des autres dans une vie de plus en plus précaire.

La victoire de la gauche qui veut  rompre avec les politiques d’austérité est à nouveau possible. Cette victoire ouvrirait une nouvelle ère de progrès démocratique, social et écologique comparable à la création de la sécu et aux avancées de la Libération.

C’est le programme qui est déterminant pour rassembler:

Il y a suffisamment de convergences entre les programmes de Mélenchon et de FI, de Y Jadot, de B Hamon et du PCF pour travailler à un contrat commun.

Le PCF attire l’attention sur certains  éléments de programme sans lesquels il serait difficile de réussir et qu’il met en débat :

– création d’un pôle bancaire public.- une fiscalité pesant sur les plus fortunés et la lutte sans merci contre l’évasion fiscale.- création d’une sécurité sociale de l’emploi et de la formation assurant à chacun un revenu digne tout au long de sa vie, incitant chacun à donner le meilleur de soi- même.

Pour la première fois depuis longtemps les législatives sont plus importantes que la présidentielle

La victoire à l’élection présidentielle est décisive pour sortir de l’impasse actuelle. Sans cette victoire rien n’est possible. Les militants communistes ont choisi pour candidat Jean Luc Mélenchon. Ils mettent en même temps toute leur énergie à élargir le rassemblement aux partisans de Benoit Hamon et de Yannick Jadot. Toutes les forces de gauche que nous souhaitons rassembler prônent une sixième république qui attribue moins de pouvoirs au Président pour les transférer à l’Assemblée Nationale et aux citoyens. Le rôle des députés va donc être décisif. Il faut des députés rassembleurs, déterminés à faire appliquer les politiques pour lesquelles ils ont été élus et à faire respecter la population et les territoires qui les ont élus.

Si la victoire redevient possible c’est grâce à la mobilisation des militants de la France Insoumise, du PCF et d’Ensemble dans la formidable et efficace campagne de Jean Luc Mélenchon, c’est aussi grâce aux deux millions d’électeurs de gauche qui se sont mobilisés pour rejeter la politique de Hollande /Valls et ont élus le plus à gauche des candidats à la primaire : Benoit Hamon. Unis à la base ces militants peuvent rendre le rassemblement au sommet incontournable et le faire gagner.

Nous mettons nos candidatures au service de ce rassemblement et appelons celles et ceux qui sont convaincus  de sa nécessité à le mettre en pratique dés maintenant. Jusqu’à la date de dépôt des candidatures rien n’est figé de notre côté, nous sommes disponibles pour toutes les initiatives utiles au rassemblement.

Nous vous appelons à nous rejoindre et à agir avec celles et ceux qui veulent sa victoire

Rassemblement pour une 6ème République sociale, citoyenne assurant la transition écologique

Nom…………………………………..      Prénom………………………………

Adresse………………………………………………………………………………………..

………………………………………………………………………………………………………

Tel………………………….. Mail……………………………………………………………..

Envoyer à D Barbarossa Rue Eugène Goy 07570 Desaignes

 

Transmis par Daniel Barbarossa

visiteur(s) en ligne