Archives
Statistiques Lamastre.net
5 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 427 aujourd'hui

Elections législatives des 11 et 18 juin 2017

Conférence de presse de Daniel Barbarossa et Sylvie Vaganay candidats de rassemblement de la gauche de rupture avec les politiques d’austérité

1)-Urgence et nécessité du rassemblement sur la base d’un programme

 Nous sommes face à une menace de régression démocratique et sociale sans précédent de la part de la droite, du FN et de Macron. Tous trois envisagent ou favorisent par leurs choix la destruction de la Sécurité Sociale, de ce qui reste du code du travail, des Services Publics, de nouveaux reculs des salaires et des pensions,  de l’âge de départ à la retraite. Ils nous conduisent vers une société toujours plus violente, plus autoritaire, plus inégalitaire où la richesse des uns continue à ne pas avoir de limite entraînant la chute sans fond des autres.

La victoire de la gauche qui veut  rompre avec les politiques d’austérité est à nouveau possible. Lui donner de plus en plus de crédibilité entrainerait une large part des citoyens aujourd’hui perdus, voir écœurés par l’absence de perspective. Cette victoire ouvrirait une nouvelle ère de progrès démocratique, social et écologique comparable à la création de la sécu et aux avancées de la Libération.

C’est le programme qui est déterminant pour rassembler:Les communistes ont choisi de soutenir la candidature de Jean Luc Mélenchon et militent pour ce vote à la présidentielle. En même temps ils sont lucides sur la nécessité d’élargir ce rassemblement pour éviter le pire et rendre possible la victoire.

Il y a suffisamment de convergences entre les programmes de Mélenchon et de FI, de Y Jadot, de B Hamon et du PCF pour travailler à un contrat commun.

Le PCF attire l’attention sur certains  éléments de programme sans lesquels il serait difficile de réussir et qu’il met en débat :

-avant tout en finir avec la dépendance du politique et du gouvernement vis-à-vis des banques : création d’un pôle bancaire public.

-pour pouvoir financer les politiques nouvelles une fiscalité pesant sur les plus fortunés et la lutte sans merci contre l’évasion fiscale.

-pour en finir avec le dumping social, la misère et la précarité la création d’une sécurité sociale de l’emploi et de la formation assurant à chacun un revenu digne tout au long de sa vie, incitant chacun à donner le meilleur de soi- même.

2)-Pour la première fois depuis longtemps les législatives sont plus importantes que la présidentielle

La victoire à l’élection présidentielle est décisive pour sortir de l’impasse actuelle. Toutes les forces de gauche que nous souhaitons rassembler prônent une sixième république. Une nouvelle étape de démocratisation qui attribue moins de pouvoirs au Président pour les transférer à l’Assemblée Nationale et aux citoyens. Le rôle des députés va donc être décisif à la fois pour voter les nouvelles lois, pour contrôler le gouvernement, pour veiller au développement des services publics et à la bonne application des politiques dans nos territoires,  pour aider à l’information et à la mobilisation des citoyennes et des citoyens chaque fois que nécessaire. Leur capacité à rassembler et à défendre bec et ongle les populations et les territoires qui les ont élus serait aussi précieuse en cas de victoire de la droite (version Fillon ou version Macron-Gattaz) ou du FN

Il faut des députés rassembleurs, déterminés à faire appliquer les politiques pour lesquelles ils ont été élus et à faire respecter la population et les territoires qui les ont élus.

Avec la droite, le FN et Macron c’est la poursuite assurée de la disparition des services publics de proximité et notamment des hôpitaux, de la désertification des territoires ruraux et des quartiers populaires, de la désindustrialisation et de l’affaiblissement de l’agriculture paysanne  de proximité. Le député sortant, Olivier Dussopt,  a défendu la politique désastreuse du gouvernement Hollande/Vals à l’encontre même des intérêts de la population qui l’a élu. La loi NOTRe dont il est le rapporteur plongera les communes rurales dans les pires difficultés dés 2020 et fera perdre à de nombreuses communes la maîtrise de la qualité, du prix et des revenus de la distribution d’eau potable.

Nous mettons nos candidatures au service de ce rassemblement et appelons celles et ceux qui sont convaincus  de sa nécessité à le mettre en pratique dés maintenant pour que l’élection Présidentielle et l’élection législative en soient l’expression. Jusqu’à la date de dépôt des candidatures rien n’est figé de notre côté, nous sommes disponibles pour toutes les initiatives utiles au rassemblement.

Plus nombreux nous serons à agir  dans ce sens plus le rassemblement à la Présidentielle s’imposera. Nous vous appelons donc à utiliser les bulletins mis à votre disposition à cette fin.

3)C’est de la  base que l’espoir est revenu, c’est aussi  par la  base qu’il peut aboutir

Il y a encore quelques mois l’absence de la gauche au second tour de la présidentielle et la victoire de la droite ou du FN semblaient inévitables. Aujourd’hui il apparait que si elle se rassemble la gauche telle que nous l’avons définie ici sera au second tour et peut même gagner. Ce qui a rendu cela possible c’est la formidable et efficace campagne menée par Jean Luc Mélenchon grâce à la mobilisation des militants de la France Insoumise, du PCF et d’Ensemble. C’est aussi la mobilisation des près de deux millions d’électeurs de gauche qui ont décidé de sanctionner la politique Hollande/Valls et de choisir le plus à gauche des candidats participant à la primaire organisé par le PS : Benoit Hamon.

Les scandaleuses révélations sur les pratiques de François Fillon plombent la campagne du candidat de la droite qui s’est permis de promettre à un parterre de grands patrons qu’en trois mois il réduirait les remboursements de la  sécurité sociale aux maladies  de longue durée le reste devant être à la charge d’assurances privées. Qu’en trois mois il supprimerait 500 000 postes de fonctionnaires…Tout ça à coup de 49/3, d’ordonnances sans débat ni vote de l’Assemblée Nationale. Et que si les syndicats manifestaient il enverrait l’armée. Mais attention cet affaiblissement de la droite n’est peut être pas définitif et il peut profiter au seul FN si la perspective d’une victoire de notre gauche à nous ne s’affirme pas.

Beaucoup de ceux qui s’apprêtent à voter FN sont abusés par son discours pseudo social, par la colère et le dégoût, et ne voient pas la catastrophe qui s’ensuivrait pour leur propre vie et celle de leurs enfants. C’est un vote que nous pouvons dégonfler si nous sommes nombreux à parler à nos parents, amis, collègues de travail qui sont tentés de l’utiliser. Et si notre discours est crédibilisé par une perspective de victoire et de changement enfin bénéfique à tous.

 

Tract distribué actuellement sur les marchés:

 

UNIS NOUS VAINCRONS

APPEL DE DANIEL BARBAROSSA ET SYLVIE VAGANAY

Candidats de rassemblement des forces de gauche, citoyennes et écologiques aux élections législatives des 11 et 18 juin 2017     2ème circonscription d’Ardèche

POUR LE RASSEMBLEMENT DES FORCES DE GAUCHE VOULANT ROMPRE AVEC LES POLITIQUES D’AUSTERITE QUE NOUS SUBISSONS DEPUIS DES DECENNIES

Si la droite (Fillon, Macron) et le FN emportent l’élection Présidentielle la France connaîtra une période de reculs sociaux et démocratiques sans précédents. Ils nous conduisent vers une société toujours plus violente, plus autoritaire, plus inégalitaire. L’enrichissement sans limite, souvent frauduleux,  de quelques milliardaires  entraînant la chute des autres dans une vie de plus en plus précaire.

La victoire de la gauche qui veut  rompre avec les politiques d’austérité est à nouveau possible. Cette victoire ouvrirait une nouvelle ère de progrès démocratique, social et écologique comparable à la création de la sécu et aux avancées de la Libération.

C’est le programme qui est déterminant pour rassembler:

Il y a suffisamment de convergences entre les programmes de Mélenchon et de FI, de Y Jadot, de B Hamon et du PCF pour travailler à un contrat commun.

Le PCF attire l’attention sur certains  éléments de programme sans lesquels il serait difficile de réussir et qu’il met en débat :

– création d’un pôle bancaire public.- une fiscalité pesant sur les plus fortunés et la lutte sans merci contre l’évasion fiscale.- création d’une sécurité sociale de l’emploi et de la formation assurant à chacun un revenu digne tout au long de sa vie, incitant chacun à donner le meilleur de soi- même.

Pour la première fois depuis longtemps les législatives sont plus importantes que la présidentielle

La victoire à l’élection présidentielle est décisive pour sortir de l’impasse actuelle. Sans cette victoire rien n’est possible. Les militants communistes ont choisi pour candidat Jean Luc Mélenchon. Ils mettent en même temps toute leur énergie à élargir le rassemblement aux partisans de Benoit Hamon et de Yannick Jadot. Toutes les forces de gauche que nous souhaitons rassembler prônent une sixième république qui attribue moins de pouvoirs au Président pour les transférer à l’Assemblée Nationale et aux citoyens. Le rôle des députés va donc être décisif. Il faut des députés rassembleurs, déterminés à faire appliquer les politiques pour lesquelles ils ont été élus et à faire respecter la population et les territoires qui les ont élus.

Si la victoire redevient possible c’est grâce à la mobilisation des militants de la France Insoumise, du PCF et d’Ensemble dans la formidable et efficace campagne de Jean Luc Mélenchon, c’est aussi grâce aux deux millions d’électeurs de gauche qui se sont mobilisés pour rejeter la politique de Hollande /Valls et ont élus le plus à gauche des candidats à la primaire : Benoit Hamon. Unis à la base ces militants peuvent rendre le rassemblement au sommet incontournable et le faire gagner.

Nous mettons nos candidatures au service de ce rassemblement et appelons celles et ceux qui sont convaincus  de sa nécessité à le mettre en pratique dés maintenant. Jusqu’à la date de dépôt des candidatures rien n’est figé de notre côté, nous sommes disponibles pour toutes les initiatives utiles au rassemblement.

Nous vous appelons à nous rejoindre et à agir avec celles et ceux qui veulent sa victoire

Rassemblement pour une 6ème République sociale, citoyenne assurant la transition écologique

Nom…………………………………..      Prénom………………………………

Adresse………………………………………………………………………………………..

………………………………………………………………………………………………………

Tel………………………….. Mail……………………………………………………………..

Envoyer à D Barbarossa Rue Eugène Goy 07570 Desaignes

 

Transmis par Daniel Barbarossa

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

visiteur(s) en ligne