Archives
Statistiques Lamastre.net
10 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 690 aujourd'hui

Flyer-Lamastre

« Quelle transition écologique et sociale en Ardèche »

C’était le thème de la réunion proposée par la liste « Ensemble et unis pour Lamastre »  ce 11 mars au centre culturel de Désaignes.

La transition écologique est au cœur des préoccupations de la majorité départementale  aux commandes à Privas, sous la présidence de Laurent Ughetto  élu de Vallon Pont d’Arc et membre du Parti Socialiste.

L’assistance était  nombreuse,  près de 180 personnes majoritairement  originaires de Lamastre et de Désaignes.

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après une présentation du dispositif par le chargé de mission,  dispositif d’incitation départemental  à l’intention des communautés de communes  pour aller vers une transition écologique  et sociale, c’est-à-dire un changement des habitudes et des objectifs de gouvernance pour tendre vers une nécessaire réduction des émissions de gaz à effet de serre induits par les activités.

Nous avons la « chance » en Ardèche de n’avoir ni autoroute, ni trains de voyageurs, ni aéroport et fort de cette constatation le conseil départemental a décidé de s’octroyer une compétence en transition écologique pour mettre en place des mécanismes incitatifs innovants en s’appuyant sur un budget dédié. Cette procédure en est au début,  nous sommes loin du « guichet départemental écologique unique » puisque les directives existantes se chiffrent par dizaines et le but annoncé est de simplifier l’usine à gaz existante, si  je peux me permettre cette expression…..

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La séance a débuté par une  conversation avec  Erik Orsenna ,  monologue autour de son ouvrage sur la « géopolitique du moustique », métaphore de la mondialisation qui a éveillé l’attention du  public avec des questions philosophiques dont je peux citer trois exemples.

« A quoi ça sert » …de gagner 1  heure de transport par TGV entre Paris et Bordeaux et délaisser par ailleurs la desserte de Clermont Ferrand

Et « pourquoi pas » …. changer un peu  ses habitudes  en acceptant de payer plus cher un approvisionnement locavore .

Et la notion « d’assignation  à  résidence » …géographique   et /ou  sociale source d’inégalités, avec une référence visionnaire et clairvoyante sur les gilets jaunes.

Cette conversation avait été enregistrée à  l’automne 2018 par l’intermédiaire  de la CNR

Cette projection a permis de poser le débat autour du  « bon  niveau » de la transition, bien sûr le niveau  local, de la place primordiale de l’humain dans la république,  des problèmes liés à  l’indispensable mobilité et de son impact carbone et  évidemment l’irruption du numérique dans nos vies.

Le « président Ughetto » s’est ensuite exprimé longuement sur  la transition  écologique portée par sa majorité, en citant Martine Finiels en poste à Vernoux et  présente à la réunion avec son mari Philippe qui garde des contacts anciens et quelques nouveaux à Lamastre.

laurent ughetto desaignes

Les contrats de transition écologique et sociale accompagneront les territoires volontaires sur la base du volontariat et sur  des projets spécifiques : filières bois, énergie solaire et éoliennes, covoiturage, bilan carbone et compensation possible par le milieu agricole.

La question de la décroissance  éventuelle induite par  une transition écologique a été évoquée sans être explicitée, la question de la collapsologie a été heureusement carrément réfutée.

Le rôle politique de politicien local de Laurent Ughetto  a repris le dessus quand il a précisé que 17 communautés de communes sur 18  de l’Ardèche ont signé ces « contrats de transition »  et qu’une seule a refusé de signer. Devinez laquelle ?: la notre, celle de Lamastre au prétexte qu’elle n’avait pas la compétence écologique. Il a discrètement appelé de ses vœux un changement d’attitude  au niveau de la communauté après les élections qui amèneront obligatoirement  un renouvellement de ses membres. Il a explicitement appelé à  voter pour la liste « Ensemble et  unis pour lamastre » porté par  le duo Guiot-Mouzaï Ranc qui a  organisé cette soirée. Les deux listes en  lice à Désaignes Pettavino et Soubeyrand étaient  présentes à  la réunion et il  n’y a eu donc aucune allusion à  l’enjeu spécifique désaignois, leur impact au niveau communautaire paraissant acquis.

guiot mouzai desaignes

ranc philippe desaignes

 

La soirée s’est terminée sur une note optimiste autour du projet de transition écologique et sociale qui fait de l’Ardèche le laboratoire national de cette orientation  politique pour les trente années à venir.

Le premier intervenant du  public dans le débat a trouvé que « Trente années »  c’était  trop  long pour une urgence. C’est  un  médecin qui s’exprimait…

L’échange s’est  poursuivi autour de quelques produits locaux propices à  la convivialité.

Une bonne soirée d’information autour des préoccupations environnementales et géopolitiques départementales et de ses enjeux locaux.

R B

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

visiteur(s) en ligne