Archives
Statistiques Lamastre.net
14 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 620 aujourd'hui

Avec un peu d’avance sur le beaujolais nouveau, mais avec nettement moins d’additifs le vaccin anti grippe A est arrivé.

 IMG_2380

 

Et ça y est 4 médecins du terroir lamastrois se sont fait vacciner contre la grippe H1N1.

C’est dans le cadre de leur fonction hospitalière qu’ils ont pu « profiter » de ce vaccin  « primeur », force est de constater que le premier jet de vaccination au sein de l’hôpital de Lamastre n’est pas un franc succès, 7 volontaires pour un effectif de 120 agents , le pourcentage d’adhésion est donc très faible. Malgré le petit mot en forme de recommandation que j’avais posté en interne et sur notre blog.

(http://www.lamastre.net/2009/09/29/entre-peur-medievale-et-psychose-de-l%E2%80%99ouverture-du-parapluie/ )

On peut affiner le commentaire en notant que 4 médecins libéraux  sur 5 ont fait la démarche vaccinale ….Mais que le médecin du travail habilité à faire cette vaccination ne s’est pas vacciné …

Par contre une kiné et une pharmacien libérales « bien informées » ont pu profiter des doses restantes du flacon de 10 doses, qui ne peut pas se conserver.

Il y a donc de la part des acteurs de terrain en première ligne un certain volontarisme.

On peut se poser quelques questions sur cette campagne vaccinale qui est mal perçue par la population. Il existe aussi des réticences au sein des médecins.

-Pourquoi une vaccination pour cette nouvelle forme de grippe ? :

-parce que le virus étant nouveau toute la population est vierge (ou native en anglicisme) et donc la probabilité d’attraper cette grippe est importante pour tout le monde.

-En comparaison la grippe saisonnière tourne avec un virus presque identique tous les ans et dont  l’immunité peut être acquise antérieurement pour une partie de la population.

-Pourquoi une telle crainte vis-à-vis de cette vaccination ?

-cela rentre dans le cadre abstrait des rumeurs véhiculées depuis des lustres, voir des siècles au sein de toutes les populations et pour lesquelles les esprits sont plus ou moins réceptifs.

Cette réceptivité aux différents messages est fonction du mode de pensée, qui lui, échappe à tout encadrement, surtout au 21 siècle. La « magie » d’internet permettant actuellement de publier, de lire et de véhiculer tout ce que l’on veut, même l’inimaginable.Dans ce cas précis les tutelles ont loupé leur plan com de lancement.

Le problème des adjuvants est un raccourci simpliste et commode pour critiquer un vaccin. En effet  ceux-ci sont partout, dans la chimie bien sur, dans la cuisine, dans le vin ,dans les parfums, dans la peinture ,doit on tout refuser ??, doit on se priver de bonne chère, de l’art , de la vie et de ses bons moments ?  J’allais oublier les oestro progestatifs…

Le squalène, adjuvant sur la sellette, est un lipide qui intervient dans la synthèse du cholestérol, en résumé nous en avons tous autour du ventre … (http://fr.wikipedia.org/wiki/Squal%C3%A8ne )

 

-pourquoi une organisation « gouvernementale » de cette vaccination :

le gouvernement a pris la décision de faire une campagne de vaccination globale pour enrayer une épidémie nationale pendant la pandémie, il faut noter que si le gouvernement n’avait rien fait ( cf l’Espagne par exemple) il serait tout aussi critiquable.L’organisation de cette campagne nationale globale diffère complètement  de la campagne de vaccination individuelle proposée depuis des décennies  pour la grippe saisonnière :

               -les flacons sont multi doses (   10 doses par conditionnement)  au lieu des uni doses habituelles.

               -distribués aux  centres de vaccinations disséminés dans les départements, au lieu de la délivrance dans les officines de pharmacies libérales.

               -vaccins pratiqués par des médecins « volontaires pour la réquisition », je ne rigole pas c’est la vraie dénomination médico légale : volontaire pour trouver des personnels motivés, réquisitionné par le préfet pour la couverture légale et l’intégration au schéma gouvernemental opérationnel.

               -la réponse des tutelles à la question : pourquoi avoir évité le circuit traditionnel ? La réponse est qu’il ne fallait pas surcharger les libéraux débordés dans leur activité et rajouter un coût de consultation à chaque vaccination, sauf que ce sont aussi des libéraux qui sont « volontaires » et qui fermeront leurs cabinets pour aller vacciner… d’où quand même un certain désordre.

               -ce schéma a été mis en place pour pouvoir toucher toute la population  qui sera avertie en fonction de priorités établie selon des critères médicaux et sociaux, les administrés recevrons un « coupon Ameli » pour être informés  de la possibilité du lieu et du moment de se faire vacciner.

(http://www.lamastre.net/2009/09/29/entre-peur-medievale-et-psychose-de-l%E2%80%99ouverture-du-parapluie/comment-page-1/#comment-11 )

En résumé un gouvernement de droite à mis en place une campagne de vaccination collectiviste, sans obligation.

 

Le virus est-il « méchant » ? :

-pour le moment le virus est très contagieux mais ne parait pas très virulent.

– mais il peut évoluer, muter, acquérir une virulence, mais ça c’est un peu de la médecine fiction et seul l’avenir le dira.

-il touche en priorité les « jeunes » de moins de 50 ans, donc des actifs, d’où le désordre et le cout social potentiel ( préconisation d’un arrêt de travail en cas de suspicion et impact sur les collectivités).

 

-ce vaccin est-il dangereux ?

– pas plus que les autres, les complications vaccinales sont toujours statistiquement moins nombreuses et moins graves que les complications de la maladie, les vaccins qui posent problème sont des vaccins à virus vivants, ce qui n’est pas le cas de celui-ci.

-la notion de statistique est toujours abstraite, surtout par rapport à la casuistique du comptoir du bistrot du coin. J’ai été personnellement  victime d’une hépatite virale casuistique à 100% mais statistiquement « hautement improbable ».

 

En résumer qu’en penser ? :

–          Ce qu’on veut bien sur, et aussi bien sur ce qu’on peut; puisque comme au Club Med tout est proposé, rien n’est imposé, il y a la prévention d’un coté et la réparation de l’autre.

–          Nous pouvons choisir et  c’est parfait.

 sambach2

ALEA JACTA EST.    IN « VIRUS » VERITAS

Raymond Bouit 6 nov 2009

2 réponses à to “AVE PANDEMIX ,MORITURI TE SALUTANT !”

  • P.ROUCHOSSE dit :

    AVE CESAR
    Quelques réflexions personnelles sur le sujet.
    Nous avons dû (les vétos) vacciner en urgence il y a 2 ans la totalité des bovins pour cause d’épidémie de F.C.O;le vaccin nous a été fourni alors que l’épidémie était commencée et le virus présent sur le territoire.Je souhaite bien du courage aux professionnels de santé pour expliquer aux malades qui auront été vaccinnés,mais qui,ayant été contaminés avant que la vaccination ne soit eficace (3 semaines),tomberont mmalades quand même,que le vaccin n’est pas en cause.D’experience vous aurez le choix entre: »c’est le vaccin qui m’a rendu malade » ou « ce vaccin ne sert à rien ».
    Ce n’est pas le plus grave , me direz vous.Certes, sauf qu’à terme c’est l’efficacité de ce type de campagne qui sera remis en cause.Et, si un virus grippal nettement plus pathogène que celui-ci circulait, la population accepterait-elle une nouvelle vaccination?

    Concernant la décision du choix de cette vaccination collective:je crois que les autorités craignent plus une catastrophe économique que sanitaire.Chaque cas se soldant par des arrêts de travail de plusieurs jours,ils craignent sans doute plus pour les comptes de la sécu et l’activité économique que pour la santé de la population.Il parait que nous sommes passés à une époque où nos dirigeants ne sont plus que des gestionnaires , alors sans doute se pensent-ils dans leur rôle.
    le sont-ils?

  • Raymond dit :

    Centre de vaccination adresse Jour et horaire d’ouverture
    Présentez vous avec une pièce d’identité , sans attendre l’invitation CPAM Ameli

    Centre de vaccination Adresse Jour et horaire d’ouverture

    à proximité de Lamastre.
    Présentez vous avec une pièce d’identité , sans attendre l’invitation CPAM Ameli

    GUILHERAND-GRANGES
    Espace Rémy Roure
    Allée du 22 janvier 1963
    07 500 GUILHERAND-GRANGES
    Jeudi : 16 H – 20 H
    Samedi : 9 H – 13 H

    MARIAC
    Mairie de Mariac
    Pont de Fromentières
    07 160 MARIAC
    Samedi : 9 H – 13 H

    Présentez vous avec une pièce d’identité , sans attendre l’invitation CPAM Ameli

    ANNONAY Domaine de la Lombardière
    07 430 DAVEZIEUX
    Jeudi : 16 H – 20 H
    Samedi : 9 H – 13 H

    AUBENAS
    Ancien centre de gérontologie
    Avenue de Boisvignal
    07 200 AUBENAS
    jeudi : 16 H – 20 H
    Samedi : 9 H – 13 H

    BOURG-SAINT-ANDEOL
    Hôpital local Dona Vierna
    Rue Pierre Semard
    07 700 BOURG SAINT ANDEOL
    Samedi : 9 H – 13 H

    GUILHERAND-GRANGES
    espace Rémy Roure
    Allée du 22 janvier 1963

    07 500 GUILHERAND-GRANGES
    Jeudi : 16 H – 20 H
    Samedi : 9 H – 13 H

    JOYEUSE
    Hôpital local
    Rue du Docteur Pialat
    07 260 JOYEUSE
    Jeudi : 16 H – 20 H
    Samedi : 9 H – 13 H

    MARIAC
    Mairie de Mariac
    Pont de Fromentières
    07 160 MARIAC
    Samedi : 9 H – 13 H

    PRIVAS
    Maison des associations
    2, place des Récollets
    07 000 PRIVAS
    Jeudi : 16 H – 20 H
    Samedi : 9 H – 13 H

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

visiteur(s) en ligne