Archives
Statistiques Lamastre.net
13 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 976 aujourd'hui

FRANCE/

S’étant vu proposé l’opportunité de poser des questions au Président de la Président de la République, le Docteur Simone Farjas, a été invitée par la chaine télévisée TF1 à se rendre sur Paris le jeudi 10 Février pour une émission spéciale : « Paroles de Français. » Voici son histoire, comme si vous y étiez …

9h01 : Départ pour Paris en TGV, nous laissons derrière nous nos contrées givrées pour en rejoindre une autre non moins givrée

11h37 : Arrivée sur Paris, gare de Lyon, et le voyage est  bien lancé, ce n’est que le début d’une longue journée

Un chauffeur, le même que Laurence Ferrari nous dira t’il, nous amène dans un hôtel à 150 mètres du siège de TF1.

TF1

Si tôt arrivé à cet hôtel, grand standing, qu’on est chaleureusement accueilli par une équipe impressionnante de gentillesse. Installée dans sa chambre, le Dr Farjas commence les derniers préparatifs : shampooing, douche, choix vestimentaire … et oui, la télé c’est avant tout une question d’image. En bonne ardéchoise, amoureuse de la liberté, elle décide d’aller faire un tour à l’air frais (de Paris pour rappel) pour se changer les idées. Sapristi ! Voilà qu’un agent de la sécurité, posté à l’ascenseur, lui prie sèchement de regagner sa chambre par souci de sécurité ; mais sécurité par rapport à qui ?

13h00 : On vient nous chercher pour le repas, toujours à huit-clos. Première rencontre avec les 8 autres français « panélisés ». En effet, les 9 Français sélectionnées pour cette émission seront appelés : le « Panel » (traduction de l’anglais : Echantillon), toute la journée.

14h30 : Arrivée de Jean-Pierre Pernaud, à la sortie de son journal télévisé, juste à temps pour le dessert. Homme charmant et fidèle à l’image véhiculée via ses JT. Tout à son honneur, M. Pernaud prendra le temps de faire connaissance avec chacun, ainsi que leurs problématiques, montrant attention et intérêt. Assisté de ses conseillers du Service information de la rédaction de TF1, il propose aide et guidage dans l’organisation des sujets, oriente dans la façon de poser les questions. Nous sommes rentrés dans le vif du sujet, la température monte.

paris 066

16h15 : Départ sous escorte pour les studios de TF1, où l’on nous propose un divertissement dans le but de détendre tout le monde, c’est ainsi que cela a été présenté en tout cas. Au programme, un épisode, en exclusivité, de la très célèbre série : Les « Experts  Miami » ; sujet : 2 femmes sont retrouvées mortes et découpées en petits morceaux … Joli clin d’œil à « l’affaire Laetitia », au centre de l’actualité, mais côté relaxation : mission échouée.

Par contre, énorme tabac de la visite des locaux et notamment du plateau et coulisses du JT de 13 heures. Simone est en place, Claire Chazal n’a qu’à bien se tenir !

presentatrice

18h15 : Transfert sous haute sécurité toujours vers les studios de tournage … de Canal +, seuls assez grands et sécurisables. Une entreprise comme TF1 n’auraient pas de tels locaux sur Paris ?!

paris 027

Après fouilles et portillons de sécurité, on nous installe dans des loges de stars, cocktail magnifique, encore et toujours les petits soins.  C’est à se demander s’il n’y a pas un but derrière toutes ces paillettes et poudre aux yeux ? Perdons pas le nord, prenons des forces, l’émission se rapproche. Maquillage, séance photos, visite du plateau (caméra et téléphones interdits), tout s’enchaine, tout va très vite ; il y a de l’électricité dans l’air

paris 044

19h10 : On nous annonce l’arrivée du Président dans 5 minutes. La tension est à son comble, presque palpable.

19h15 : L’arrivée en grande pompe, avec un cortège impressionnant, contrastera avec la simple poignée de main et la présentation de son épouse Carla, toujours en toute simplicité.

Réaction :

« Dr. Farjas, une réaction à chaud sur cette première rencontre ? »

Dr. Farjas : « Je sais pas »

Quelle bavarde cette Simone ! Surement le stress ; et hop 5 granules de Gelsemium

C’est la dernière ligne droite, certains révisent, d’autres se détendent.

20h30 : l’émission démarre …puis ce qui devait arriver arriva

22h00 : Docteur Simone Farjas, Médecin généraliste à Lamastre en Ardèche, adresse la parole à Nicolas Sarkozy. Vous connaissez la suite.

A-t-il répondu aux questions : Non !

A t’on pu rentrer au cœur du sujets : Non !

Plusieurs sujets devaient être évoqués : la désertification médicale, le problème du financement des EHPAD, la féminisation de la profession, les problèmes liés à la formation des futurs généralistes …

Non pas qu’il y ait censure de la part de TF1 ou du Président et son équipe. Cette information doit être claire : les 9 français étaient totalement libres de leurs paroles.

Par contre ils ont été bousculés par le temps et le présentateur. En revenant sur le temps de parole, vous pourrez remarquer que Simone ne pose pas de question au Président. Elle a pu dresser un constat-état des lieux de la situation de la médecine en milieu rural et plus particulièrement en Ardèche. Sur quoi, M. Sarkozy a immédiatement rebondi, enchainé et allant jusqu’à anticiper les questions.

Les réponses apportées étaient correctes : priorité à la création de maisons de santé pluridisciplinaires (nouvelle orientation de la pratique médicale particulièrement adaptée au milieu rural), avec des avantages financiers très intéressant pour la réalisation du projet, augmentation des aides financières à l’installation, augmentation du recrutement en première année de médecine, allègement de la charge administrative et augmentation du temps passé auprès des patients …

Un joli discours, le même depuis plusieurs années en fait ; Mais :

–          Qu’en est-il de la difficulté de l’exercice médical en rural milieu ?

–          Qu’en est-il des manques de moyens pour les hôpitaux locaux, des financements des EHPAD ?

–          Est-il conscient que plus d’argent, dans une catégorie professionnelle où l’on gagne suffisamment bien sa vie, n’est PAS une priorité pour l’installation ?

–          Une installation directe en libéral à la sortie du diplôme privilégiée par de moins en moins de jeunes médecins (environs 5%) ; qu’elle réponse à cela ?

Pour aller plus loin du point de vue local : la disparition des emplois en Ardèche, la fermeture des industries, la difficulté de la pratique de l’agriculture, les gisements de schiste ?

«  Pour une fois qu’une représentante de l’Ardèche aurait pu évoquer les sujets qui nous préoccupent ? » pensez vous certainement …

SOYEZ INDULGENTS !

22h45 : Un seul mot pour tous  les 9 à la sortie de l’émission : « FRUSTRATION ».

Voilà 15 jours qu’ils préparent cette émission : sur papier, réunions avec collègues et amis, dans leur tête, se répètent les questions, les tournures de phrases.

« Tout ça pour ça » disait le Dr. Farjas.

La poudre aux yeux aura bien été le thème de la journée.

Le Dr. Farjas revenait sur cette expérience « sympa » :

« On se sent à l’aise, il (M. Sarkozy) est accessible et a tenu à nous dire Posez moi toutes les questions que vous voudrez, si je peux y répondre, je le ferai. Mais c’est très frustrant, il y avait tant à dire. En fait faudrait une émission entière que sur ça. »

23h 20 : Monsieur le Président vient nous saluer tous en fin d’émission, l’occasion d’en remettre une couche hors antenne. Même en prenant le relai de ma chef, je n’obtiendrais rien de plus qu’un :

« Mais vous avez une Maitre de stage magnifique, voilà quelqu’un qui donne envie de faire de la médecine générale. »

paris 065

Là où certains voient démagogie, d’autres de la sincérité. En bon professionnel de la communication, son langage non-verbal ne permettra pas de trancher.

00h30 : De retour à l’hôtel, une horde de journalistes est présente pour recueillir les premières impressions du Panel et donc Simone. Elle enchaine les chaines : LCI, BFM Tv, Europe 1 … une star est née ; surement la rançon de la gloire.

interview

Que retenons-nous de tout ça ? Que doit-on retenir ?

Au delà d’une expérience unique à vivre, on a pu sentir un Président concerné par nos questions, connaissant les problématiques de notre pays et semblerait-il soucieux de trouver des solutions.

Derrière un personnage intelligent et maitrisant parfaitement l’art et les outils de la communication, un politicien peut-être déjà campagne électorale.

Cette émission aura surtout eu le mérite de faire parler de Lamastre et de l’Ardèche.

Votre humble serviteur, qui n’aurait jamais cru avoir choisi un stage où le qualificatif d’« omnipraticien » prend vraiment toute sa valeur, est persuadé qu’une « petite graine » a été plantée dans l’esprit des Français, les sensibilisant afin d’avancer tous ensemble pour vivre heureux en restant dans sa région de cœur.

paris 022

Gregory. Li, Envoyé spécial sur Paris, et interne en médecine actuellement en poste à Lamastre.

2 réponses à to “Paroles d’une française”

  • nemoeliotpoupie dit :

    Bonjour,
    je pense qu’en effet votre compte rendu sans langue de bois est bien meilleur que l’émission:
    une fois de plus,c’était de la poudre aux yeux au service des organisateurs de la prestation.
    En clair, on nous prend un peu, beaucoup pour des imbéciles manipulables et juste bons à jouer un rôle de faire-valoir.
    Dommage mais prévisible…
    Marie Maurice

  • monic_07 dit :

    Je suis très étonnée que Mme FARJAS affirme qu’elle est seul médecin à soigner dans l’hôpital de LAMASTRE ??? Pourtant il y a d’autres médecins et tant mieux pour les Lamastrois !

visiteur(s) en ligne