Archives
Statistiques Lamastre.net
11 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 622 aujourd'hui

Confédération Paysanne Ardèche, Syndicat pour une agriculture paysanne et la défense de ses travailleurs.

Membre de la Coordination Paysanne Européenne et de Via Campesina.

 

Communiqué de presse

Ferme ouverte chez Philippe Ranc, samedi 15 décembre

Des circuits courts pour quelle agriculture en Ardèche ?

 

Ce samedi 15 décembre, la Confédération Paysanne de l’Ardèche a organisé une rencontre entre paysans, élus locaux et acteurs économiques sur l’ exploitation fruitière de Philippe Ranc qui a présenté sa ferme à travers un diagnostic Agriculture Paysanne : ce travail a permis d’appréhender sa façon de travailler et comment les choix des paysans influent sur : l’emploi, la qualité des produits, la transmissibilité de la ferme, le développement local, l’autonomie…

Puis à travers les témoignages de différents intervenants, des exemples concrets de circuits courts et de relocalisation ont été présentés :

  •  Michel Desbos, vice-président de la Communauté de Commune de Lamastre en charge de l’agriculture, a parlé de l’approvisionnement de l’Hôpital de Lamastre suite à un travail conjoint entre des paysans locaux, la collectivité et la Chambre d’agriculture.
  •  David Loupiac de Désaignes a retracé l’expérience du GIE* Rubifruit : ou comment plusieurs producteurs de fruits se sont réappropriés leur production et sa commercialisation, que ce soit pour la framboise, la châtaigne…
  •  Enfin, Frédéric Duvert et J-P Barralon, deux éleveurs, ont apporté leur témoignage en matière de vente directe et locale

Tous ces témoignages ont montré la diversité et la richesse des expériences initiées par les producteurs qui sont pour la plupart des adhérents à la Confédération Paysanne 07. Cela prouve qu’entre des idées affichées et les actes, il existe une suite logique et cohérente. Cette tendance lourde de la relocalisation des échanges s’inscrit parfaitement dans le projet d’Agriculture Paysanne porté par le syndicat.

Il est important que les paysans se réapproprient les marges économiques qu’ils ont délaissées depuis trop longtemps au profit des grandes surfaces et de l’agro-industrie et les circuits courts sont un des moyens d’y parvenir !

En conclusion, David Loupiac, porte-parole départemental et tête de liste aux prochaines élections agricoles de janvier 2013, a insisté sur la nécessité de travailler collectivement, de mieux rémunérer les paysans et notamment le surcoût de travail occasionné par la vente en circuit court et de privilégier des contrats avec des entreprises locales comme Sabaton (crème châtaignes à Aubenas) ou Terre Adélice ( glace et sorbet à St Sauveur de Montagut) par exemple.

 Contact  David Loupiac : 06 75 72 76 93

 *GIE : Groupement d’Intérêt Economique

Peter Misch à réalisé un diaporama de la réunion:

Une réponse à to “Ferme ouverte avec la conf paysanne.”

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

visiteur(s) en ligne