Archives
Statistiques Lamastre.net
15 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 600 aujourd'hui

Centre de Vaccination Lamastre, fermer le ban !

Le centre de vaccination anti covid a fermé ses portes officiellement ce samedi  6 novembre.

centre-vaccination-lamastre-hopital-

 

Imaginé début Janvier 21 sous la houlette de Mme Soriano directrice de l’ARS en visite à l’Hôpital qui en avait fait part au Dr Bouquet, multi casquettes sur ce coup en tant que président de la CME, secrétaire de l’Ordre et représentant syndical. Le directeur de l’établissement M Bach avait de suite assuré la logistique d’approvisionnement et le Maire M Vallon avait mis à disposition le centre Culturel, libre du fait du confinement. Tout cet alignement de planètes favorable avait abouti à l’ouverture du centre dès le 18 janvier.

La mobilisation générale s’est localement déroulée  à merveille avec l’adhésion immédiate de nombreux  professionnels de santé informés du danger et soucieux de la santé de leurs semblables.

Et ce sont  plus de 50 volontaires de toutes les catégories qui se sont relayés sans relâche depuis janvier. Agents d’entretien , agents administratif, secrétaires, infirmières, infirmiers, pharmaciens, médecins, dentistes, retraités , actifs, libéraux, salariés ont formé une équipe structurée qui a vécu « une belle aventure humaine » autour de la prise en charge de la seule possibilité de prévention active possible de cette pandémie.

Le centre a réalisé plus de 16300 injections, des premières, des rappels et depuis début septembre des troisièmes, sans accrocs. La population  locale en a largement profité, mais pas que, les origines parfois lointaines de patients a  surpris à de nombreuses reprises, au printemps il était plus facile de se faire piquer à Lamastre qu’à Paris !!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ce 9 novembre le directeur d’établissement avait convié tous les volontaires du centre à un  pot de départ , sans alcool mais avec des sucrés salés qui ont permis à tous de se retrouver convivialement , les discours des trois « officiels » ont été courts et ont tous fait l’éloge de ce superbe élan  de solidarité sociale et médicale de 10 mois.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

.

Le virus du Covid a encore de beaux jours devant lui, sa contagiosité fait sa force, sa capacité à évoluer aussi, son génie pour taper où il veut dans un organisme atteint gravement, rendent sa prise en charge compliquée.

Parlons chiffres: partant du principe que 80 % d la population française en âge d’être vaccinée a reçu 2 injections, soit 52 millions, la vaccination en 2 injections n’est efficace qu’à 90 %, soit 47 millions auquel nous enlevons 12 millions de moins de douze ans, ce qui fait seulement 35 millions de gens officiellement protégés.

66 moins 35 il reste donc un réservoir  de 30 millions de personnes contaminables et contaminantes… on n’a pas fini d’être emmerdé !!

Ce sont bien évidemment en majorité les « 30 millions d’amis » non vaccinés qui vont irrémédiablement  croiser le virus un  jour ou l’autre,  les enfants  étant peu touchés, il reste donc  18 millions de personnes  qui pourront être potentiellement symptomatiques,  dans 80 % des cas la maladie évolue bien sans traitement spécifique,  ( ce qui fait le lit des charlatans) reste donc  3  à 4  millions de personnes susceptibles d’être hospitalisées, avec un coût important pour le budget sécu solidaire et des décès in fine.

Honnêtement à l’heure actuelle nos concitoyens non vaccinés relèvent d’un choix personnel dont la motivation échappe à mon esprit cartésien, sauf à vouloir acquérir une immunité « naturelle » en s’exposant à 20 % de risque de complication graves.

Il reste 4 centres de vaccination en Ardèche et autant en Drôme.

Les possibilités restantes offertes en proximité reviennent donc aux médecins, infirmiers, infirmières et pharmaciens libéraux. La vaccination demande une logistique complexe consécutive au nombre de doses par flacon dont  la validité une fois ouvert se chiffre en heures, à l’obligation de saisie informatique au fin de traçabilité et  la délivrance des passes. Tous ces paramètres  font que l’organisation ne peut se faire qu’en  programmé et sur rendez vous.

L’annonce présidentielle du 9 novembre autour de la troisième dose va relancer les vaccinations je ne suis pas sur que la date du 15 décembre puisse être tenue. Quelques  retraités vont donc passer la trêve des confiseurs en confinés.

D’ici que le centre de vaccination de Lamastre rouvre sur ordonnance préfectorale prochainement, on peut en rêver.

R B vaccinateur vacciné.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

visiteur(s) en ligne