Archives

Associations cet espace est pour vous. Envoyez-nous vos affiches.

 

Je vous « offre » cet article de Charlie Hebdo, hebdomadaire qui continue son chemin engagé contre les extrémismes et les intégristes de tout poil.

Cet article en forme d’étude sociologique ne peut malheureusement être transposé dans notre territoire malgré certaines concordances sociétales qui n’ont donc pas évolué partout de la même façon, Désaignes historiquement « républicaine et de gauche » a voté à 30 % pour le RN et reconquête, saint Basile 41 % , pour ne citer qu’eux  …..  Mais les schémas politiques du XX ième siècle ont bien évolué, la « gauche » n’est plus unanimement laïque et la valeur travail non partagée.

N’hésitez pas à le partager pour éventuellement susciter quelques changements d’attitudes dans notre région qui s’honore d’un passé glorieux.

La couverture de Charlie de cette semaine

charlie village RN couverture f

l’article que j’ai du découper fonction du format

VILLAGE DROME texte 1

.

VILLAGE DROME texte 2

.

VILLAGE DROME texte 3

.

VILLAGE DROME texte 4

.

Un constat avec pour seule solution : éviter les extrémistes.

RB

logo maison Charra

La maison partagée Charra vous invite à  un concert autour de la chanson française.

CHANSON FRANCAISE ENCOUR'AGE

le 20 juin  au Temple de Désaignes.

You are currently viewing La Guinguette de Labatie d’Andaure

La Guinguette de Labatie d’Andaure,un projet qui prend tout son sens pour le village

Après une année et demi de fermeture, le seul commerce du village de Labatie a repris vie. C’est une chance pour la commune et pour toute la population.

Sylvie et David ont franchi le pas en Octobre 2023. David avait déjà acquis en 2013 l’ancienne école du Fraysse, comme maison de vacances, mais avec l’idée de s’installer plus tard en restauration. Tous deux ont pratiqué plusieurs sortes de métiers mais ont toujours été passionnés par la cuisine.

« C’était toujours dans un coin de ma tête et c’était mon rêve de pouvoir un jour vivre de ce que j’aime !  On était tous les deux au même point de remise en question de nos vies : lâcher nos boulots sûrs et rémunérateurs, prendre un risque, mais pouvoir faire ce qu’on aime.» nous dit Sylvie.

« Les années covid ont permis de faire tomber le premier domino pour le changement » ajoute David.

La commune de Labatie cherchait des repreneurs pour le bar-restaurant-épicerie du village, mais également pour assurer le repas de midi des élèves de l’école.  Sylvie et David ont été sollicités une première fois alors que Sylvie venait juste de faire aboutir son projet de food-truck, la guinguette italienne. A ce moment-là, tous deux étudiaient également la possibilité d’ouvrir un restaurant à l’école du Fraysse. Ce projet s’est avéré compliqué, en particulier à cause de l’absence de réseau d’eau communal. Ils ont donc décliné l’offre de Labatie une première fois.

Puis la commune de Labatie et plusieurs clients de leur camion-pizza les ont relancés et, après avoir visité les locaux, ils ont dit oui !

David : « C’était comme repartir d’une page blanche, il n’y a pas eu de passage de relai puisque c’était fermé depuis plus d’un an. Du coup, on a été libres de nos choix pour s’approvisionner de préférence auprès des producteurs locaux.»

Sylvie : « Il fallait refaire une bonne image auprès des habitants, après un passage moins apprécié et une longue fermeture. »

Le bail commercial a été signé en Octobre 2023. Sylvie et David ont programmé avec beaucoup de sagesse leur installation en mettant en place un nouveau volet de leurs activités tous les quinze jours : d’abord seulement le bar et le dépôt de pain, puis l’épicerie, puis la cantine scolaire, puis le restaurant.

Ils ont acheté des meubles en recyclerie, les ont rénovés, ont chiné de la vaisselle ancienne dans leurs familles… tout cela dans le but d’en faire un lieu chaleureux où les gens se sentent bien.

David : « Tout remettre en route, c’était long et parfois compliqué, en particulier pour obtenir internet, téléphone, terminal de paiement, changer le mode de chauffage etc… Mais la plus grosse difficulté, c’est quand-même d’apprendre à gérer le temps. »

Sylvie : « Faire la cantine, ça prenait vraiment du sens pour nous et pour le village. Souvent trois générations se retrouvent à manger ici en même temps ! »

La plus belle surprise de cette installation, c’est l’accueil des habitants ; ils étaient plus de cent à l’inauguration. Sylvie et David ont répondu présents aux sollicitations des associations locales pour leurs repas ou leurs événements ; ils font partie intégrante de la vie du village et s’en réjouissent. Ils sont fiers, à juste titre, d’avoir fait revivre un commerce de proximité, d’avoir une utilité sociale, d’avoir créé un lieu de rencontre et d’échanges entre les générations, de participer à l’économie locale en faisant travailler des producteurs locaux, dans un souci de qualité et d’accessibilité à tous. On ne peut que dire Bravo et bonne continuation !

Contact : Adresse : Le village 07270 Labatie d’Andaure

Tel : 04 75 08 63 40

article repiqué sur Odette & Co

Sans surprise la liste Rassemblement National arrive en tête, comme ailleurs en France.

Le Président en quête de clarification a dissous l’assemblée Nationale, ce qui recentrera le débat au niveau de la France,  ça va être chaud !

Voici les tableaux des résultats

elections europeennes 2024 lamastre 1

.

elections europeennes 2024 lamastre 2

.

elections europeennes 2024 lamastre 3

.

elections europeennes 2024 lamastre 4

.

elections europeennes 2024 lamastre 5

.

elections europeennes 2024 lamastre 6

.

LAMASTRE :  Votant = 1099 (+ de 61 %) / Blanc = 16 / Nul = 23 / Exprimé : 1060

PCF : 41 / 3,87 %

LFI : 69 / 6,51%

Les Verts : 37 / 3,49%

PS : 180 / 16,98 %

Jean LASALLE : 37 / 3,49 %

LRM Hayer : 160 / 15,09 %

LR Bellamy : 83 / 7,83 %

RN : 312 / 29,43 %

Marion Maréchal : 59 / 5,57 %

NOZIERES : 1er RN / 2ème LFI / 3ème PS

DESAIGNES : RN en tête.

Ce mercredi 29 mai, 26 adhérents d’ensemble et solidaires de Lamastre ont effectué une sortie en Camargue.

Lors de la visite de la Manade Saint Louis ils on vu le travail des Manadiers auprès des taureaux avec démonstration de tri des bêtes destinées à la course à la cocarde, différent de la corrida, et marquage aux fers.

Après un succulent repas camarguais, un régal de viande, l’après midi était consacré à une sortie en bateau sur le canal du Rhône à Sète.

camargue

Tous sont revenus enchantés.

R F

visiteur(s) en ligne