Archives
Statistiques Lamastre.net
19 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 1248 aujourd'hui

Notre Président a dit « confinement » ! ?

Hier, lundi 16 mars 2020, notre Président annonce le confinement pour aujourd’hui midi ! (ou plutôt il ne l’annonce pas mais les ministres eux oseront le mot très vite).

Avec pour mot d’ordre final à son intervention : « RESTEZ CHEZ VOUS » !

Or, ce matin, les images sont édifiantes :

Les gens se précipitent encore plus nombreux dans les magasins alimentaires, bien loin de respecter la distance minimale conseillée, et sans se demander si leurs semblables humains et animaliers ne vont pas finir par manquer de produits alimentaires et autres…

Et voilà que les Parisiens se précipitent vers les contrées jusque là un peu plus épargnées par le virus, histoire de partager(le virus et nos services d’urgence)… et les gares sont bondées (distance de sécurité!!!) et les trains se remplissent…. la « guerre », l’exode… rappel de souvenirs pour nos anciens….RIEN A FAIRE DES CONSIGNES, SAUVE QUI PEUT !

Pas un jugement, juste un constat !

Mais face à de tels comportements égoïstes et irréfléchis, je suis triste. Pourquoi ne pas attendre quelques jours pour étaler les courses ou partir respirer l’air de la campagne (puisque ce sera toujours possible avec un laisser-passer) ?

Que présagent de telles attitudes ? J’en viens à me demander si ces mêmes personnes ne seraient pas capables de s’approprier les places en réanimation (en cas de besoin) si les médecins urgentistes ne veillaient pas au grain ! Il est heureux et admirables que les soignants ne prennent pas la fuite de leur côté !

Par expérience, je voulais vous dire que se retrouver en réanimation n’est pas une partie de plaisir, d’autant plus quand on est incertain sur l’issue. A croire que beaucoup d’entre nous ne veulent pas voir qu’il n’y a pas de traitement à ce virus et qu’il peut très vite infecter les poumons.

Mais dans quel monde on vit ? Presque honte d’être Française dans ces moments là ! Même les Italiens et les Espagnols sont plus disciplinés que nous ! Et on sait pourtant combien ils aiment se retrouver pour communiquer et vivre dehors.

Il y a une quinzaine de jours, on se moquait presque de moi à Lamastre quand je disais « à partir de maintenant on s’embrasse plus, on se touche plus ». Pourquoi veut-on toujours faire taire ceux qui perçoivent un peu avant les autres les choses ? Pas étonnant que l’urgence climatique stagne…Essayons de ne pas attendre d’être touché de près pour nous adapter ; n’attendons pas le tsunami pour devenir solidaires et éveillés. C’est à la portée de tous si on le veut.

Je ne me sens pas meilleure que vous mais je me permets de formuler un souhait : que ce virus nous réveille et lève le voile d’inconscience qui nous entoure pour aller vers un monde (car pour le coup la Terre entière est concernée) plus juste, plus aimant, plus fraternel, plus bienveillant…il est permis de rêver, non ?

Vous êtes-vous demandé pourquoi les enfants sont épargnés par le Coronavirus : il semblerait qu’ils en soient vecteurs mais sans incidence sur leur santé ? Y aurait-il un message à travers ce constat ?Je serai curieuse de connaître votre réponse si vous en avez une.

En tout cas, je vois d’ores et déjà du positif dans cette situation inédite et bouleversante à plus d’un titre : rapprochement de la cellule familiale, moments de partages d’éducation de jeux entre parents et enfants, retour à l’essentiel, introspection, occasion de voir si son voisin a besoin de quelque chose, retour de nos savoir-faire (inventeurs, savants, chercheurs…) au niveau de la Nation France…et tant d’autres bienfaits que l’on va inventer ou découvrir de jour en jour…car à chaque jour son nouveau lot de bonnes nouvelles en cette période de « guerre » invisible. Sachons les voir et les apprécier, ce sera les CADEAUX inattendus.

Mais c’est annoncé : des hommes et des femmes vont partir pendant cette pandémie, c’est inéluctable. Soyons prêts à nous séparer, soyons en PAIX, et croyons que c’est pour aller vers du mieux, pour les uns comme pour les autres.

Courage et restons chez nous au maximum, par respect pour nous et pour les autres ! Et surtout pour les services d’urgence sous tension ! Et profitons de ce temps pour méditer tous ensemble sur un monde meilleur !

Jocelyne

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

visiteur(s) en ligne