Archives
Statistiques Lamastre.net
8 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 949 aujourd'hui

L’ardéchoise approche , je ne résiste pas au plaisir un peu narcissique de ressortir un « rapportage » publié sur lamastre.com en 2005

La châtaigne, Montagne Ardéchoise 550 km de bonheur …..

profil2005

Et oui un petit rapportage sur la nouveauté de l’année à mettre au crédit de l’Ardéchoise, à savoir l’organisation d’un super périple cycliste à travers une belle partie du département ardéchois.

 
   

Départ St Fé comme d’habitude mais le jeudi matin dès 7 heures, sans chrono, sans la foule, avec l’inusable

J J Vey micro en main  dès l’aube  ….

JJVEY

Pas de bousculade, des petits groupes de copains roulant tranquilles, passage à Lamastre décoré par les cyclos locaux présents pour assurer la fluidité, puis direction Gilhoc où un ravitaillement nous attendait en Noir et Blanc, noir pour le petit café appréciable vers 9 h du mat et Blanc comme M. le Maire et Mme.

gilhoc blanc

St Barth Grozon avec une belle mobilisation des enfants de l’école, comme à Vernoux où la clique donnait en plus l’aubade sur la place du Temple.

vernoux aubade 2

 
   

, ensuite direction la vallée de l’Eyrieux via Chalencon et la belle descente vers le Pont de Chervil

chervil

On attaque alors la montée vers la Vallée du Talaron, puis vers le col de la Faye, où un ravitaillement bien venté nous attendait avant la descente sur St Pierreville et ses châtaigneraies puis la remontée au col des 4 Vios, (4 vents ? , 4 voies ? , 4 vieux ? )

4VIOS

Longue descente à travers le Coiron vers Privas, un accueil officiel et pour beaucoup de cyclos petit casse-croûte informel sur les terrasses des bistrots de la place du Champ de Mars,

RESTOPrivas

 
   

redémarrage plus délicat mais sans risque de déshydratation ni d’hypoglycémie, col de Benas  puis direction Vals et le col de Genestelle où un hébergement sympa programmé par l’Ardéchoise nous attendait à St Joseph de Bancs, repas, et gros dodo avec 212 km dans les jambes.

genestelle

Départ du vendredi vers 7 h, petit café à la Remise chez Joanny à Antraigues et tout recommence avec la succession de cols jusqu’à Roscles

roscles

Puis Valgorge avant d’attaquer la montée vers Loubaresse, au col re-ravitaillement puis succession de

casse-pattes à travers une zone un peu désertique autour de St Laurent les Bains.

Petit incursion en Lozère vers notre Dame des Neiges et la Bastide Puylaurent  où un couple de restaurateurs sympas a accueilli les cyclistes non-stop toute l’après-midi, beau moment de convivialité.

puylaurent

Reprise de route pour aller se perdre au fin fond d’un patelin nommé Borne : une église, un château, 3 maisons, de l’herbe sur le goudron, une descente à cramer les patins et une montée à faire caler un triple  ….pour accéder au col de Meyrand, puis au col du Pendu, puis au col de la Chavade tous entre 1200 et 1500 mètres

borne

Après tous ces cols route plus tranquille sur le plateau avec un peu de tourisme à Mazan l’Abbaye, monastère cistercien datant du 12 ° siècle, détruit et reconstruit au 14 ° et finalement abandonné au 18 ° siècle.

mazan

Arrivée tranquille vers 18H30 après 185 km  à notre deuxième hébergement plus spartiate au Cros de Géorand, repos bien mérité autour d’une bière (c’est paraît-il bon pour les muscles ….) ,en attendant l’arrivée de nos effets personnels gérés par l’Ardéchoise.

Départ du samedi dans la brume du petit matin sur un Plateau Ardéchois d’une sérénité  exceptionnelle, passage au Lac d’Issarlès

issarles

Accueil à St Eulalie, petit dépannage  très efficace par M. Mavic au Gerbier

mavic

Et à partir du Gerbier retour par les Sucs, accueil à la Rochette, beau panorama sur les sucs autour de Borée

les sucs

Ravitaillement à La Rochette

larochette

Puis belle descente de St Clément sur La Chapelle sous Chanéac.

Contrôle très très très technique à Chanéac où nous étions relativement heureux de passer en tète de cuvée parmi les premiers…

chaneac

Arrivée à Borée puis à St Martial où nous faisons la jonction avec la foule des cyclos de la Volcanique et de l’Ardéchoise, plongée sur St Martin par Arcens, montée à St Agrève avec les participants au circuit des Boutières, arrivée à St Agrève où la Clique mettait l’ambiance sonore et musicale à un bon niveau.

st agreve

 
   

Retour classique par Rochepaule puis par la Montée de Molières dont chaque lacet permettait aux musiciens, chanteurs, créateurs locaux de s’exprimer en nous donnant du courage.

clara

Arrivés au Col du Buisson avec un accueil personnalisé et amical de la part d’une copine malchanceuse qui s’était fracturé le coude à l’entraînement 15 jours avant et nous attendait avec la glacière pleine ….jonction avec un extra-cycloterrestre  adepte du vélo couché….

buisson
Ensuite St Fé où la grande fête du vélo battait son plein.

Ambiance cyclosportive et festive complète qui constituait le bouquet final  à ces 3 jours de plaisirs complets faits de 575 km dans des paysages magnifiques, par un temps superbe, avec partout un accueil chaleureux pour  24 heures sur le vélo, des souvenirs plein la tète (et ailleurs aussi…) et surtout l’envie de repartir l’année prochaine.

carte ardéchoise

Merci à toute l’équipe de l’Ardéchoise pour sa créativité et son «professionnalisme » et à tous les bénévoles motivés et motivants tout au long du parcours.

Rapportage R. Bouit,pour feu Lamastre.com sur le parcours de la Châtaigne, Montagne Ardéchoise les 16 17 et 18 juin 2005.



http://video.google.fr/videoplay?docid=-1555729149212902822&ei=0YUsS4OqNZWz-Ab3u6jhAw&q=ardechoise+lamastre&hl=fr&view=3#

Partager

Une réponse à to “ardéchoise 2005, rétrospective”

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

visiteur(s) en ligne