Archives
Statistiques Lamastre.net
18 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 443 aujourd'hui

Par l’assoc Vallée de cœur dont le but fondateur se résume à :

« Notre mission est d’informer, de rendre lisible, de diffuser, d’animer, de susciter l’échange, le partenariat et le débat, de participer au  développement de ce territoire rural auquel nous sommes tant attachés. »

 Lamastre_40880_Hotel-de-Ville

 C’est le lamastrois pur jus Jenjac Pabion –Debaret  et la néo lamastro-desaignoise Elena Hoyer qui se sont associés pour nous concocter des visites guidées histoire de nous faire découvrir notre patelin.

Ces visites accessibles par le giron de l’Office de Tourisme étaient à l’origine destinées à occuper le touriste mais avec le temps , c’est la troisième saison , les indigènes y participent aussi. Une partie des sources historiques reposant sur  la mémoire du Savel et Lamastre pas à pas de Paul Bouit je me suis inscrit à la balade.

La visite à pied est soutenue par un récit  historique   élaboré par Elena et notre inénarrable JJ fait des apparitions théâtralisées pour animer avec à propos le cheminement .

Le parcours du jour démarrait de l’OT , passait par la rue du Savel ( rue du sable , ex rue noire, rue piétonne) pour suivre rue des Massorts ,

justice

 ensuite passerelle du condoie renommée passerelle Chambron par le Maire actuel en hommage personnel  à ses premiers protecteurs puis accession à Macheville par le chareyron  bordant le parc , (origine du mot chareyron  voie qui sert à charrier ??? ).

IMG_4960

Puis arrivée à Macheville , quartier haut perché de Lamastre , ancien prieuré et site de l’Eglise Saint Dominin anciennement Domini Salvatiris Nostri.

macheviltartary

 La halte prolongée sur l’esplanade de l’Eglise permet de découvrir Lamastre et ses quartiers historiques : le Château de Peycheylard , la plaine, la digue .Mais cette halte est surtout l’occasion de se remémorer le passé historique religieux et socio-culturel  lamastrois au  travers de l’évocation du fait religieux qui a forgé les esprits et orienté les choix politiques de notre cité. Il faut tout le tact, la finesse de l’analyse, la prudence dans les propos dont peut se prévaloir Elena, candide à son arrivée à Lamastre,  pour tenter d’appréhender la particularité sociologique d’une société multi religieuse ; ses points positifs, ses interrogations, ses problèmes et son équilibre. La chapelle des saints os en est un exemple typique : cette chapelle « découverte » en 1860 ( soit 200 à 300 après les guerres religieuses ?) a été  le symbole des exactions des « barbares » protestants à l’encontre des  « pacifiques » prêtres catholiques , avec cependant quelques incohérences historiques notées par les historiens trempés dans la Réforme et scotomisées par d’autres historiens locaux trempés dans le bénitier .Elena se garde bien et c’est heureux de prendre parti dans son exposé ; JJ apparaissant en moine prieur dans la pénombre du cimetière nous fait le récit de sa propre décapitation avec toute la conviction que lui confère son éducation privée .

IMG_4977

La visite continue et la descente sur la ville passe par le parc Seignobos , ses essences choisies , ses recoins où filles et garçons lamastrois ont tous des souvenirs de découvertes .Une déclamation poignante de JJ dans la pénombre nous remémore que des lamastrois ont eu une conduite exemplaire et courageuse dans la période trouble de l’occupation. JJ nous y lit avec émotion un témoignage qu’il vous faudra découvrir. 

seignobos

Retour centre ville avec le salut républicain  à la statue Seignobos , « Honneur de la cité » sur un article du Figaro de 1960 ; puis dernière station sur la place de la république avec une évocation des difficultés existentielles du Mastrou. Je ne fais pas à dessein  le récit complet  pour ne pas déflorer cette balade à découvrir et à savourer.

 petit train

Et bien sûr le verre de l’au revoir et quelques échanges d’informations pour clore cette belle promenade découverte.

35 personnes ont participé à cette soirée du mardi 20 , en majorité des touristes et quelques Lamastrois .

elena

 C’est très intéressant , didactique, la balance entre le commentaire éclairé et mesuré de Elena la néo et les interventions plus appuyées et théâtrales  de Jenjac le lamastrois pur jus  participe à l’équilibre de la soirée. Soirée parait-il parfois troublée par des échanges interactifs entre participants de différentes obédiences qui voudraient que l’histoire corresponde à ce qu’ils en espèrent. …L’histoire est souvent faite par des historiens qui voudraient la réécrire.

Un conseil venez  participer, échanger et enrichir ce projet.

                                       Raymond Bouit, lamastrois d’esprit simple.

Quelques réferences :

Lamastre pas à pas de Paul Bouit :

 (http://www.lamastre.net/histoire/histoire_de_lamastre.htm )

Lamastre insolite par Pierre Brun:

  http://www.lamastre.net/histoire/lamastreinsolite/lamastreinsolite.htm

Le buste de Seignobos par Max Dejour :

 http://www.lamastre.net/histoire/seignobos/Seignobos.htm

L’aide aux personnes pourchassées par les élèves du collège du Vivarais de Lamastre:

  http://www.saint-apollinaire-de-rias.fr/rubrique.php3?id_rubrique=116

Médaille des Justes de Noémie et Emile Mandon; 

 http://www.lamastre.net/2010/03/19/reconnaissance-deux-medailles-des-justes-a-lamastre/

Le témoignage de Thierry Klein:

  http://thierry-klein.speechi.net/2008/01/31/pourquoi-ce-sac-de-jute-dans-mon-bureau/

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

visiteur(s) en ligne