Archives
Statistiques Lamastre.net
8 visiteurs actuellement sur le site pour un total de 529 aujourd'hui

« L’édito qui plombe » .

M. JP Vallon, c’est une tradition, se fend sur les deniers communaux à chaque bulletin municipal d’un  édito mordant et  tortueux, le dernier de Décembre 2012 est monté encore en puissance, et comme d’habitude j’en fait gentiment la lecture critique.

Tout d’abord voici le texte de M. Jean Paul Vallon dont il faut prendre connaissance, si ce n’est déjà fait:

Madame, Mademoiselle, Monsieur,

 L’année se termine et les nuages noirs s’amoncellent dans un ciel que l’on aimerait plus étoilé pour les années qui s’annoncent.

En effet, les mauvaises nouvelles s’accumulent pour les collectivités :

– hausse des cotisations retraite (CNRACL) ; 

– hausse des cotisations vieillesse (URSSAF) ; 

– hausse des cotisations formation (CNFPT) ;

– suppression de la défiscalisation des heures supplémentaires ; – etc.

 En 2013, les Dotations Globales de Fonctionnement de l’Etat aux collectivités seront gelées. Pire encore, pour la 1ère fois sous l’histoire de la Vème République, ces dotations vont baisser, et ce, de façon drastique : moins 1,5 milliards d’euros en 2014 et 2015 !

Les budgets relatifs à l’aménagement du territoire pour 2013 sont sacrifiés (moins 16,6 % pour le Fonds National d’Aménagement et de Développement du Territoire).

 Pour notre commune, le chiffrage de toutes ces mesures et d’autres qu’il serait trop long d’évoquer, s’élève à 70 000 €, soit 11 % d’augmentation des impôts locaux !

 Alors, comment faire pour éviter cette augmentation qui serait insupportable pour les contribuables lamastrois ? La réponse consiste à redoubler d’efforts dans la gestion de nos budgets, comme nous le faisons depuis de nombreuses années.

Grâce à une gestion rigoureuse nous pourrons continuer à financer les projets indispensables au développement de notre commune. D’ailleurs, en parcourant ce numéro de « Commun’Infos » vous constaterez qu’ils sont nombreux.

 D’autres, comme les travaux à l’hôpital de Lamastre et notamment à la Résidence des bords du Doux, vont débuter ce mois-ci (1ère tranche de 7,5 millions d’euros sur un total de 17 millions d’euros).

Par ailleurs, une réflexion est en cours pour que notre canton soit enfin doté d’une salle intercommunale spécifiquement dédiée à la culture.

 Plusieurs projets économiques devraient également voir le jour très bientôt dans un contexte pourtant pas très favorable.

 Hé oui, il y a ceux qui parlent beaucoup, ceux qui critiquent oisivement, ceux qui élucubrent sur internet, et puis il y a ceux qui agissent pour l’intérêt général.

 Car, à l’aube de cette nouvelle année, plus que jamais nous allons devoir rester unis et nous serrer les coudes pour surmonter les vicissitudes de la vie. Notre commune est suffisamment bien préparée pour envisager l’avenir sous les meilleurs auspices et pour les mutations nécessaires à son développement.

 Tous les conseillers municipaux se joignent à moi pour vous souhaiter de bonnes fêtes et surtout une bonne et heureuse année 2013.

 Jean-Paul VALLON,  Maire de Lamastre, Président de la Communauté de Communes du Pays de Lamastre, Conseiller Général de l’Ardèche.

 

Tout à son obsession comptable, l’éditorialiste  tente de nous expliquer qu’une baisse des dotations gouvernementales entrant dans le cadre de la rigueur couplée à l’augmentation des cotisations patronales et salariales rendues nécessaires par l’équilibre budgétaire des organismes de prestations sociales se chiffrent en pertes potentielles pour le budget communal.  Mais ce n’est pas clair: ce que nous n’allons pas dépenser ne peut être pris en compte et n’apparaitra pas dans notre budget et ne fera donc pas d’augmentation d’impôt. Le budget de Lamastre paiera en fait comme tout employeur les charges dues  mais  ne dépensera par l’argent qu’il ne touchera pas,  des dépenses d’investissement seront différées  et il nous  faudra faire des économies de fonctionnement. Donc le chiffre de 70 000 € ne correspond à rien, sauf à une orientation de politique politicienne nationale qui n’a pas sa place dans un bulletin communal appelant à « rester unis ».  La rigueur est rugueuse pour tous, mais elle n’est ni de droite ni de gauche  simplement imposée par la mondialisation.

Il faut  aussi  parler des travaux de la résidence pour personnes âgées dont le projet babylonien initial réduit des 2/3 par les tutelles a beaucoup perdu en cohérence architecturale et fonctionnelle ;  les provisions d’auto financement initiales mises sur la table pour obtenir le feu vert de ces tutelles vont  être englouties d’entrée  par ce tiers des travaux programmés ;  ce qui risque d’empêcher toute continuation vers une hypothétique deuxième tranche, surtout avec la rigueur sur les dotations ultérieures évoquées auparavant et l’impossibilité de refaire des réserves pendant le remboursement du crédit.

Le projet de création d’une salle à orientation culturelle cantonale est effectivement une première depuis avril 1982 date de l’inauguration du Centre Culturel, c’est à dire cinq mandats municipaux. C’est le temple de Lapras qui grâce à l’engagement de M. Rostaind, maire de St Basile, ferait ainsi un  « renouveau culturel ».

La petite ligne sur internet ne manque aussi pas de piquant car le bulletin municipal est disponible sur le site de la mairie et c’est d’ailleurs  là que j’ai pris connaissance de cet édito… Ce qui prouve que tout ce qui est présent sur le net  peut effectivement  être interprété  comme élucubrations. De plus, en page 39 du bulletin on trouve un questionnaire sur l’éclairage public qui rappelle que www.lamastre.net avait fait un sondage sur le même thème en octobre 2012 (http://www.lamastre.net/2012/10/11/samedi-il-fera-nuit/ ) ce qui montre aussi que la personne en charge de la gestion de l’éclairage municipal a de bonnes lectures, et que  tout n’est  donc pas mauvais sur la toile  😉  CQFD.

Nous sommes en 2012 et internet est devenu un acteur incontournable de l’économie et des échanges sociaux, un outil de partage et de savoir merveilleux qui permet aux citoyens, aux familles de se retrouver, aux étudiants et aux chercheurs d’avoir un accès instantané à de nombreuses bases de données  scientifiques, au citoyen de s’informer. Il faut avoir envie de chercher avec discernement et clairvoyance ce qui permet  justement de discriminer de ce que l’on reçoit en propagande et en désinformation. C’est cet aspect informatif  de média libre qui gène beaucoup certains. Critiquer et vouer aux gémonies  cette avancée technologique numérique  revient à se mettre dans la peau des Inquisiteurs du  XVIIe  siècle voulant empêcher Galilée de dire que la terre est ronde et tourne, on connait la suite.

Et pour terminer la lecture critique, mon esprit cartésien mais pragmatique est très chagriné vis-à-vis de la forme des vœux 2013 : je suis d’accord pour serrer  les coudes, et dire la vérité aux citoyens même en écornant  parfois un peu le politiquement correct,  et on pourrait comprendre des accents churchillien allant dans le sens  « de la sueur et des larmes » ,  sans « le sang » bien sûr.  Mais c’est  la référence aux « meilleurs auspices » qui me gène beaucoup.  En effet, se mettre sous la protection  d’auspices ou d’augures de la mythologie religieuse romaine  antique vieux de 2500 ans me parait difficilement compatible avec l’adaptation obligatoire aux mutations  du XXIe  siècle. La référence aux «vicissitudes de la vie» a  un sens très péjoratif et anxiogène qui plombe carrément les vœux que nous adressent le Maire et tous ses conseillers unis dans la sinistrose.

C’est dommage. Surtout pour de « bons vœux ».

Raymond Bouit , élucubrant libre.

 

13 réponses à to “Bulletin Municipal: lecture critique de « l’Edito qui plombe ».”

  • M. Val dit :

    A titre personnel et en qualité d’administré, j’aimerais évoquer un point qui m’a particulièrement choqué et relégué en fin de bulletin.
    En effet c’est avec une vive émotion que j’apprends la décision des élus de procéder à l’extermination des chats et des chiens «libres» sur la commune.
    On ne peut pas considérer nos amis à quatre pattes «non éduqués» comme de simples nuisibles : ce sont des êtres sensibles et évolués. Chaque individus, félin ou canin, est une personne à part entière ! dotée d’une capacité à s’émouvoir et à subir une souffrance.
    Depuis des millénaires ils accompagnent les hommes et ont évolué avec nous.
    Ils apportent protection, réconfort et tendresse aux personnes dans la solitude, font l’émerveillement de nos enfants et de tous et participent à l’écosystème.
    Ceux qui sont livrés à eux mêmes ne sont pas différents.
    Les quelques désagréments qu’ils peuvent entrainer ne justifient pas d’une telle cruauté !
    Doivent ils subir la brutalité des captures par un personnel non qualifié, le transport et la rétention dans des cages qui ne manqueront pas de générer le stress et la peur, pour immanquablement après plusieurs jours, voire semaines de ce traitement, finir par une euthanasie certaine, les possibilités d’adoption étant maigres, tant les lieux d’accueil sont saturés.
    Cette mesure violente et peu digne du respect qui leur est dû est par ailleurs inappropriée et inefficace.
    Nos amis félins font partis d’un ensemble et participent à la régulation des rongeurs, qui rappelons le pullulent déjà suffisamment et les quelques désagréments que les chats peuvent occasionner ne sont rien face au fléau d’une surpopulation de rats.
    Les études et essais pratiqués au Royaume-Uni démontrent qu’une campagne de stérilisation avec réintroduction sur site permet non seulement de stopper la reproduction, mais de plus empêche l’arrivée de nouveaux individus; en effet les femelles s’approprient le territoire et limite considérablement tout nouvel arrivant, avec le temps la population diminue tout en préservant l’équilibre naturel.
    Il existe aussi des répulsifs à ultrasons auxquels les chats sont sensibles, destinés à les éloigner.
    Une simple campagne d’extermination, n’empêchera pas l’arrivée d’autres chats et ne résoudra aucunement ce qui semble être le problème de quelques uns, mais apportera à la collectivité et à l’environnement bien plus de nuisance par le déséquilibre qu’il créera.

    De plus les chats et les chiens domestiques risquent également d’être emportés dans ces rafles ! Cela occasionnera perte de temps et d’argent qu’il faudra verser pour les récupérer à la fourrière, sans parler du traumatisme qu’ils vont subir et de ceux qui seront oubliés…
    Si l’on considère que l’on peut mettre en laisse un chien, il en va autrement des chats qu’on n’attache pas et qu’on laisse traditionnellement se déplacer à leur guise, surtout ici en milieu rural !

    Tous ceux qui sont choqués par cette décision peuvent se manifester.
    Pour ma part je pense que cette action n’est pas acceptable en l’état.
    L’homme ne peut agir éternellement avec arrogance et brutalité face à son environnement, il va de notre intérêt d’agir avec raison et tolérance:
    nous en sortirons grandis.

    Il y a sans doute une solution pacifique et équilibrée qui pourrait satisfaire tout le monde d’une manière digne et respectueuse de la vie.

    M.Val, résidant de Lamastre.

  • M. Val dit :

    Voilà, les faits sont confirmés par le responsable de la SPA d’Annonay :

    Tous les chats non identifiés seront tués !!

    il faut appeler les choses par leurs noms !
    et non pas proposés à l’adoption comme indiqué dans le bulletin municipal.

    Il n’y a pas assez de place.

    Si votre chat est pris dans une rafle, il vous faudra venir le récupérer avant les huit jours,
    il faudra qu’il soit identifié c’est à dire qu’il faudra qu’ils le tatouent ou implantent une puce à vos frais pour pouvoir le reprendre et en plus vous acquitter des frais de fourrière.

    Les chats qu’il considèreront comme « sauvage » n’auront aucune chance.
    Au delà de 8 jours ils seront éliminés.
    (si ce n’est à l’arrivée)

    Parait que c’est la loi !

    VOULONS NOUS VRAIMENT QUE LAMASTRE RENTRE DANS L’ HISTOIRE PAR UN GENOCIDE ANIMALIER ?

    Cette fois les choses sont claires !
    Ca va être « Terreur dans la vallée » !

    A chacun sa conscience :
    ne rien dire c’est être complice !

    M.Val

  • Citoyen de la Republique dit :

    Bonsoir, visiblement, ce site – censé représenter LAMASTRE sous ses meilleurs aspects, je suppose – n’est visiblement qu’une plate-forme dédiée à la critique systématique des actions de monsieur le Maire. Alors, puisqu’il en est ainsi, je me permets, à mon tour, de vous critiquer !

    Tout d’abord, vous devriez reconnaître que monsieur le Maire, Jean-Paul Vallon, a un talent littéraire, rien qu’en lisant la phrase d’accroche (« L’année se termine et les nuages noirs s’amoncellent dans un ciel que l’on aimerait plus étoilé pour les années qui s’annoncent »), et nous avons beaucoup de chance que ce soit lui, et non un quelconque porte-plume, qui ait rédigé cet éditorial. Franchement, combien de Maires écrivent leur propre « édito » ? Passons.

    Ensuite, vous parlez d’« obsession comptable ». Je suis désolé, mais qu’est-ce qu’il y a de mal à ce que monsieur le Maire rappelle, à ceux qui l’auraient oublié ou à ceux qui ne seraient pas au courant de l’actualité, les mauvaises nouvelles qui sont déjà tombées et celles qui s’annoncent pour l’année dramatique qui approche ? Vous poursuivez, par une phrase d’une longueur et d’une complexité kafkaïenne, en rappelant que la baisse des dotations attribuées aux collectivités sont dues à la rigueur qui s’impose à nous dans le contexte que l’on sait ainsi qu’à l’augmentation des cotisations patronales et salariales. Selon vous, l’augmentation de ces cotisations est nécessaire pour l’équilibre des organismes de prestations sociales. Hé bien monsieur Bouit, vous devez quand même savoir que le gouvernement peut trouver de l’argent par d’autres moyens qu’en assommant les patrons et les salariés de charges supplémentaires ! D’autant plus que celles-ci sont véritablement néfastes à notre compétitivité ! Alors non, ces hausses de charges patronales et salariales ne sont pas nécessaires, et sont même à éviter !

    Par ailleurs, ce que dit monsieur le Maire est très clair. Si nous voulons que notre commune bien-aimée continue à se développer, il faudra bien que l’on investisse dans divers projets, et donc que l’on dépense ! Et étant donné que l’État va baisser drastiquement les dotations aux collectivités, comme le souligne monsieur le Maire, ces projets ne pourront pas tous être financés. Par conséquent, pour mener à bien certains d’entre eux, il faudra augmenter les impôts ! Mais monsieur Bouit, je pense que cela, nous n’avons pas besoin de vous l’expliquer… Vous essayez juste d’embobiner (et même d’endoctriner) les visiteurs de votre site Web dans l’« anti-Vallon » qui se développe (notamment par ceux qui élucubrent sur Internet et ceux qui critiquent oisivement !) dans notre commune excellemment gérée depuis 24 ans !

    Bien sûr, la commune de LAMASTRE paiera les charges dues et ne dépensera pas l’argent qu’elle n’aura pas. Mais, cet argent qu’elle ne touchera pas, il faudra bien le trouver à quelque part si l’on veut que la commune continue à se développer ! Bien évidemment, il faudra faire des économies, redoubler d’efforts et continuer à gérer rigoureusement la commune comme l’ont fait et le font toujours les différentes équipes municipales depuis 24 ans ! Les 70 000€ correspondent, non pas à « rien », mais au montant de l’argent qui ne sera pas versé par l’État à la commune à partir de 2013. Si LAMASTRE veut les récupérer pour contribuer à son développement, par ailleurs nécessaire, il faudra augmenter les impôts locaux de 11%, soit, sur 100€ d’impôts, 11€ de plus. C’est ce que monsieur le Maire explique dans son éditorial. Et ce n’est pas, comme vous le dîtes, une « orientation de politique politicienne » ! Depuis que monsieur Vallon est membre du Conseil municipal de cette commune (Adjoint et aujourd’hui Maire), il n’a jamais adhéré à un quelconque parti politique. Lui, sait se détacher des scories partisanes pour prendre en charge l’intérêt général ! Lui, n’a jamais, en 24 ans de mandat, mélangé les genres ! C’est vous, monsieur Bouit, qui faites, sur votre site Internet, de la « politique politicienne », ni plus ni moins ! Visiblement, lorsque l’on consulte celui-ci, on voit que vous avez réponse à tout. La langue de bois, vous connaissez bien ! A propos, n’avez-vous pas fait une brève apparition en tant que Conseiller municipal à LAMASTRE… ?

    Vous poursuivez en parlant de « rigueur rude ». Mais, par définition, la rigueur est « rude » ! Votre phrase n’a aucun sens ! Vous dites que la rigueur n’est ni de droite ni de gauche ; mais pourquoi, lors de la campagne à l’élection présidentielle, François HOLLANDE parlait de « relance » et Nicolas SARKOZY, lui, parlait de « rigueur » ? Il y a quand même quelque chose qui me chiffonne… Pourquoi François HOLLANDE fait-il, maintenant qu’il est le président de la République, une politique de rigueur ? Je ne m’en plains pas parce que je pense que c’est la meilleure solution dans le contexte actuel, mais pourquoi promettait-il monts et merveilles au peuple français alors qu’il savait très bien qu’il ne pourrait pas leur offrir cela ? Passons. Donc, pour finir, la rigueur est certes ni de gauche ni de droite (quoique… ), mais à qui la faute ? Peut-être à toutes celles et tous ceux qui, au lieu de servir l’intérêt général, préfèrent élucubrer, critiquer oisivement et satisfaire leurs amis et leurs intérêts personnels !

    De plus, monsieur Bouit, en tant que médecin, vous devriez plutôt vous satisfaire du projet concernant la Résidence des Bords du Doux, que vous qualifiez de « babylonien », et devriez l’appuyer de toutes vos forces, afin que celui-ci aboutisse ! Mais non, vous préférez critiquer l’éditorial de monsieur le Maire… et faire la publicité d’un magazine locale qui fête la fin du monde et qui attaque sans cesse Jean-Paul Vallon dans son humanité et non dans ses idées, ce qui me révolte à un plus haut point ! C’est vous qui perdez en cohérence ! Vous feriez mieux d’applaudir les acteurs de ce projet qui se sont démenés, tant bien que mal, à ce qu’il voit le jour ! Et, vous feriez mieux d’encourager ces mêmes acteurs qui se démènent pour que ce projet aboutisse concrètement au lieu de faire preuve de tant de pessimisme ! Je vous rappelle que monsieur Vallon est bénévole en tant que président du Conseil de Surveillance de l’Hôpital Élisée Charra et qu’il se dépense sans compter pour conserver ce formidable équipement sanitaire et médico-social sur notre canton.

    Vous devriez également, lorsque vous écrivez un article sur votre site, par souci de rigueur (il me semble que vous vous qualifiez de « cartésien »), faire attention à l’orthographe des mots et à la syntaxe…

    En ce qui concerne cette future salle intercommunale dédiée à la culture, vous devriez surtout remercier tous les élus locaux et notamment ceux siégeant à la Communauté de Communes du Pays de LAMASTRE, présidée par Jean-Paul Vallon.

    De plus, vous qui, visiblement, aimez bien Internet, vous devriez vous satisfaire que la commune de LAMASTRE, qui est quand même une ville rurale, soit aussi moderne ! Cela permet à tous de constater que beaucoup de choses se font à LAMASTRE, contrairement à ce que pense certains ! Par ailleurs, monsieur Bouit, tout ne peut pas être interprété comme élucubration (sans « s » !). Il faut savoir faire le tri ! Enfin, la modestie ne vous aura pas étouffé !

    De surcroît, vous continuez votre critique injustifiée en qualifiant votre esprit de « cartésien » et de « pragmatique ». Permettez-moi d’en douter ! Pour ce qui est du reste de vos élucubrations, votre manque d’esprit d’ouverture « plombe carrément » vos connaissances culturelles et littéraires. Mais, « à chacun son métier et les vaches seront bien gardées » !

    Enfin, et j’en terminerai par là, vous vous êtes reconnu dans la phrase de monsieur le Maire : « Hé oui, il y a ceux qui parlent beaucoup, ceux qui critiquent oisivement, ceux qui élucubrent sur internet, et puis il y a ceux qui agissent pour l’intérêt général. » C’est bien dommage… Vous êtes tombés dans le piège !

    Monsieur Bouit, après la lecture de mon commentaire, il serait regrettable que vous songiez à supprimer mon compte. Mais si c’est le cas, cela montrera à quel point vous faites preuve de sectarisme !

    Bons vœux !

    Bien à vous,

    Un citoyen indigné ! xx-maurice96-xx@live.fr

  • chanteloup dit :

    Je ne comprends pas bien l’édito…
    Si la dotation diminue, est-ce qu’il ne suffit pas de faire avec ?
    C’est sûr que si l’on ne change pas de « train de vie », on va vite se retrouver en « commission de surendettement », non ?

  • M. Val dit :

    Bonjour, Extermination des chats suite :

    Lors du rendez-vous avec Le Maire, celui-ci s’est révélé inflexible et sourd à toute argumentation.
    La décision aurait été prise à l’unanimité des élus.

    -Rappelons que cette mesure a couté près de 10 000 € cette année au budget de la mairie !

    -Cette mesure ne règlera pas durablement ce qui semble excéder certains lamastrois.
    Les animaux capturés seront vite remplacés par d’autres et il faudra encore payer.

    En dehors de considération éthique cette mesure est totalement innéficace !

    La seule solution durable est LA STERILISATION qui a l’avantage de satisfaire tous le monde à terme, d’être moins couteuse et respectueuse de ces pauvres chats qui n’ont rien demandé à personne et qui vont souffrir injustement.

    Déjà plus de 50 personnes de Lamastre et des environs ont signés une pétiton qui circule en ville.

    De toute la France on s’émeut de cette décision,

    en 5 jours plus de 2700 personnes ont signé la pétition sur internet et ça ne cesse d’augmenter !!

    Mesdames et Messieurs les élus, Lamastrois, Lamastroise, la France nous observe
    montrons que la raison et le coeur peuvent triompher :

    OUVRONS UN DEBAT !

    Pour signer la pétition :

    Pétition : Non à l’extermination des chats et chiens libres de Lamastre (07)
    http://www.mesopinions.com/petition/animaux/extermination-chats-chiens-libres-lamastre-07/9548

    Toutes les infos sur le site dédié :
    http://chatslibreslamastre.pagesperso-orange.fr

    facebook :
    NON à L’EXTERMINATION DES CHATS & CHIENS « LIBRES » de LAMASTRE en Ardèche
    http://www.facebook.com/events/464628096930042/

    Merci.

  • Max_D. dit :

    « Terreur dans la vallée », « génocide », « toute la France », « extermination »…, la situation est DRAMATIQUE. Il y a eu combien de victimes des « rafles » depuis le début de cette opération?
    On ne serait pas un peu dans l’excès là?

  • Séverine dit :

    Si pour certains, le sort de nos amis à 4 pattes inquiète, pour ma part, c’est le sort des pierres de la ruine du château de Retourtour qui m’interpelle!!!
    Après lecture du compte rendu du conseil municipal du 26 Novembre 2012, au sujet de la délibération N°2012-088: CESSION DES RUINES DU CHÂTEAU DE RETOURTOUR. Suis-je la seule qui n’était pas au courant que celles-ci ont été, ou vont être vendues pour l’EURO SYMBOLIQUE, alors que les domaines les ont estimées à 6000 €.
    Qui est cet acquéreur, qui peut s’offrir le luxe de construire une maison d’habitation sur les ruines d’un château, (patrimoine Lamastrois), et ne peut sortir 6000 €?.
    Alors que les nuages noirs, s’amoncellent dans notre ciel, qu’il faut se serrer les coudes, par ce temps de crise. Que toutes les décisions sont prises et votées à l’unanimité lors des conseils municipaux, en toute transparence, sans parti pris. Et là alors, vous trouvez pas qu’on est dans l’excès là??
    Je peux très bien comprendre que pour sécuriser un site comme celui-là, ne doit pas être chose facile, que pour la personne qui va acheter ce bien,ou qui l’a déjà acheté, ça va pas être de la tarte!! Mais quand même, sommes nous si riches à la Mairie de Lamastre pour brader nos vestiges du XI éme siècle ?.
    Il y a 1000 m2, cela met le m2 à 0,001€, nous ne devons pas avoir la même notion du serrage de coude, Mr JPV!!!
    Voilà, encore une bourde, faites à l’insu de la population, nos conseillers municipaux ,vont encore nous dirent, que lorsque que le vote a été fait ils n’avaient pas toutes les infos, ou n’avaient pas tout bien compris!!!
    Sur nos cartes postales, sur la toile du net, les ruines de ce château sont une référence pour notre commune.
    On raconte qu’au XVIIIe siècle, alors qu’il était déjà en ruine, il fut occupé par un « brigand » qui rançonnait toute la région.
    Le fantôme de celui-ci, s’est déplacé dans « notre » Mairie, pour oppresser la population!!! Je ne vous dois pas le respect Mr, car vous ne me respectez pas, d’ailleurs à part votre nombril, que respectez-vous???
    Voici le lien, où Mr Chosson, relate l’histoire de ces ruines!!
    http://www.patrimoine-ardeche.com/visites/lamastre_n.htm
    En attente de plus d’infos sur ce sujet!!!
    Bon Dimanche à tous.
    Séverine M.

  • pepito dit :

    chat va trés mal à lamastre,
    sujet peu interressant qui fait pourtant le buzz,bien au dela lamastre.
    je ne constate pas de surpopulation de chat, (comme on a pu connaitre un autre temps au moulin de seguy), qui laisse craindre une grande cause d’insalubrité plublique. jean paul vallon le maire de lamastre toujours egal à lui meme refuse de s’exprimer devant un media à ce sujet assez simple.
    encore lui faut il constituer et former les employés les plus habiles respectant la reglementation en vigueur concernant la capture d’animaux.
    bref on a surement bien d’autres chats à battre!!! michel BREYSSE

  • pepito dit :

    autre note négative !!!
    j’apprends la cession à l’euro synbolique des ruines du chateau de retourtour, veritable patrimoine local commun, cité d’innombrable fois dans les bulletins , depliants , prospectus, cartes.
    il a ete securisé par une entreprise privée en 2000 pour un montant de 8125 fr , on reparle en CM d’aout 2001 sur un projet de rehabilitation, croquis à l’appui. Ce monument a preté son nom au camping et au plan d’eau qui aurai merité un travail d’etude de revalorisation du site dans sa globalité!!!!!
    lamastrois ce sont tes racines que tu perds là !

  • M. Val dit :

    Le mouvement contre la décision de la mairie d’exterminer les chats est apolitique !

    Un courrier est adressé à M. Le Maire et Mmes et Mrs les élus.
    L’objectif est de leur permettre d’évaluer précisément leur décision en développant des éléments sur le sort des animaux et une argumentation en faveur de la stérilisation.

    Contrairement à ce qui est dit ici ou là notre but est d’attirer l’attention sur le sort des chats et non de s’opposer à la majorité municipale.
    Ce mouvement rassemble des personnes de toutes sensibilités politiques, liées uniquement par la cause animale et l’horreur qu’il exprime contre ce funeste projet.

    Lien vers la lettre adressée à l’équipe municipale :
    http://chatslibreslamastre.pagesperso-orange.fr/chatslibreslamastre/Lettre_aux_elus.html

  • Séverine dit :

    Bonjour,
    je m’adresse à ce Mr « Citoyen de la République »,
    Monsieur,j’ai pris plaisir à lire votre commentaire sur l’édito. Votre franchisse est respectable, votre critique, un petit peu moins. C’est pas pour prendre la défense du Dc Bouit, mais lui, quand même, il signe sa pensée. De quoi avez-vous peur ??
    Si un jour la Mairie venait à basculer aux mains des Nantis, ne vous inquiétez pas , on vous brulera pas sur le bûcher!!!
    Enfin, si l’anonymat vous convient…
    Moi, c’est Séverine Mounard et j’assume ce que je dis, dans la rue, sur la toile, ainsi que mon engagement au PS et à l’association SILICE.
    Vous savez, si nous élucubrons ainsi sur Mr le Maire, c’est pour pas qu’il oublie que nous sommes là, nous les nantis, les nouveaux qui n’auraient pas le droit d’apporter notre pierre à l’édifice de notre commune bien aimée.
    Sommes nous là juste pour payer des impôts, faire tourner nos commerces et remplir les classes de nos écoles. Ou alors sommes nous là pour faire tourner cette belle cité Lamastroise, excellemment gérée depuis 24 ans??
    Nous sommes des citoyens, nous aussi !! Citoyens de la Démocratie, de l’Égalité, de la Fraternité, citoyens du Respect de l’autre et de sa Différence.
    A l’heure du moderne, du téléphone portable, du Web et des panneaux d’affichages lumineux, pourquoi sommes nous si peu informés de ce qui se passe dans notre bourg, nous ne sommes pas des vaches bien gardées, bon sang!! Un peu de concertations,d’échanges, ça va pas nous tuer!
    Le chien mord la main de son maître, lorsque celui-ci s’octroie des privilèges qu’il n’a pas!

    Il serai bon de savoir quelques fois la pensée de nos élus, ce qu’ils pensent sur le bien vivre à Lamastre, sur l’école à 4 jours1/2, sur le mariage des homosexuels, et de toutes ces autres choses qui font l’actualité et qui à un moment aura des répercutions directes ou indirectes sur notre quotidien.
    Je vous laisse mes fautes d’orthographe et de syntaxe, je n’en ai pas besoin!
    Aduchia
    Séverine.

  • Jacques Deloche dit :

    A ce très cher Citoyen de la République :
    « se faire traiter d’idiot par un imbécile est une volupté de fin gourmet »…. (prenez le dictionnaire des citations de M. le Maire, vous trouverez l’auteur).
    Salut, ô Maurice, adepte du point d’exclamation. Ayez le cran de signer votre dithyrambe aux accents nord-coréens, que vous aurez au préalable épuré des fautes d’orthographe (parabole de la paille et la poutre), et j’accepte le débat ….. Je veux savoir sur qui je vais taper (fort)…….

  • lagrande dit :

    Je tenais d’abord à rendre hommage à mon gourou ,je fais partie des personnes endoctrinées ,J’AIME CE SITE,
    par contre je ne connais pas xxxmaurice 96 (peut être interdit au moins de 18 ans)
    Monsieur citoyen de la republique ;je constate que grace au site vous pouvez vous aussi élucubrer vos remarques pertinentes,je comprends que nous sommes en démocratie et que chacun a droit à défendre ses opinions et ses amis !
    Alors bonne soirée à tous ADUCHIA

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

visiteur(s) en ligne